Accueil / Destinations / Australie / Episode 14: La Gibb River Road
Gibb River Road

Episode 14: La Gibb River Road

Après un mois de road trip de Cairns à Darwin avec ma cousine Pauline, Sam et moi nous sommes rejoins à Darwin et avons reprit la route direction Perth. Pour rejoindre la côte depuis Darwin, nous avons traversé la Gibb River Road.

Cette route qui mesure 660km de long, débute à Kununurra et s’achève à Derby sur la côte. La particularité de cette route? C’est une route « unsealed », c’est-à-dire, non goudronnée. Un simple chemin de terre fait de corrugations, de pierres.. plus ou moins lisse selon les endroits et la période de l’année. Elle dispose tout de même de quelques parties goudronnées dans les endroits dangereux tels virages en hauteur etc.

gibb river road map

Pour cette aventure, vous n’avez pas le choix, il vous faudra un 4×4 ! Car la route étant faite de corrugations, pierres, ainsi que de traversées de rivières plus ou moins profonde selon la période de l’année, le 4×4 est plus que nécessaire.

river crossing gibb river road

La Gibb River Road traverse la région des Kimberleys dans le Nord-Ouest de l’Australie. Faites tout de même attention, si vous prévoyez de la faire, la route sera complètement inondée et donc fermée durant la saison des pluies qui va de Novembre à Mars à peu près. Renseignez-vous donc ici avant de préparer votre trip.

Ce fut pour ma part mon meilleur souvenir de la côte ouest et l’un de mon top 5 de toute l’Australie ! Pourquoi? Car les Kimberleys sont une région absolument magnifique, avec ses célèbres baobabs, sa route orange ou rouge selon les endroits, son grand nombre de gorges tout le long: Galvan Gorge, Emma Gorge, Manning Gorge, Bell Gorge, Windjana Gorge.. Toutes ces gorges (exceptée la dernière) sont accessibles à la baignade après une plus ou moins longue marche à travers des décors à couper le souffle. Et TOUTES ces gorges sans exception nécessitent une petite aventure en voiture, ou à pied (ou les deux!) pour y accéder, et c’est ça qui est bon!

gibb river road

A prévoir avant de partir:

  • Assez d’essence. Ben oui, c’est l’outback, c’est la Gibb River Road, une route où il n’y a pratiquement pas de station essence tout le long. Je pense qu’il doit y en avoir environ trois. Mais n’oubliez pas que vous allez être en mode 4×4 et faire pleins d’aller-retours pour aller aux différentes gorges, du coup vous allez consommer beaucoup plus d’essence qu’en temps normal. Et n’oubliez pas non plus que ce sera beauucoup plus cher forcément. Donc il vaut mieux prévoir un ou deux bidons d’essence.
  • Assez de nourriture. Idem que pour l’essence, vous vous doutez bien qu’il n’y aura pas 50 magasins sur cette route de l’outback. Et quand il y en aura dans les stations essences, les homestead etc., ce sera très limité et très cher !
  • Assez d’eau. Une fois de plus, l’eau potable ne sera pas très courante sur la Gibb River Road, vaut mieux prévoir plusieurs bidons d’eau que d’en manquer, surtout avec la chaleur des Kimberleys ;).
  • Un compresseur d’air. Forcément, la Gibb River Road étant pleine de pierres, corrugations etc., vous allez devoir réduire la pression de vos pneus et donc la remettre à la fin lorsque la route est de nouveau goudronnée. Et vous n’aurez pas de station essence avec de l’air qui vous attend à la fin de la Gibb. Vous devez donc apporter le votre.
  • Une roue de secours. Eh oui! Qui dit pierres sur la route dit possibilité de crevaison. Je ne vous raconte pas le nombre de voitures que l’on a vu sur le côté de la route en train de changer leurs roues (même des australiens c’est pour vous dire..!).
  • Un tuba pour la voiture. Si vous l’avez tant mieux. Car selon la période de l’année où vous vous y rendez, si c’est juste après la saison des pluies, il se peut que les rivières et points d’eau à traverser soient encore « profonds » et nécessitent donc un tuba pour pouvoir traverser. Cependant, si vous ne l’avez pas sur votre voiture, prévoyez bien votre trip durant l’hiver pour être sur de ne pas avoir à traverser des eaux profondes.
  • Wikicamp. Forcément. Mais encore beaucoup ne connaissent pas ou n’utilisent pas assez cette application qui pourtant vous sauvera la vie plus d’une fois en vous montrant les free camp, vous montrera les points d’intérêts en Australie, les douches, toilettes etc.. Bref, à avoir absolument sur son téléphone. (L’astuce pour l’outback où vous n’aurez pas de réseau c’est de charger les photos/commentaires de tout les points d’intérêts sur la route avant de partir 😉 ).

C’est à peu près tout, j’espère ne rien avoir oublié, mais ce sont pour moi les choses les plus importantes.

Dernier petit conseil: il est courant sur la Gibb de recevoir des projectiles de trucks qui vous croisent à toute vitesse (ou même d’autres voitures). Donc, lorsque vous croiserez une voiture, n’hésitez pas à bien ralentir et à bien vous mettre sur le côté afin d’éviter le plus possible de briser votre pare brise. Ca ne nous ai heureusement pas arrivé mais des amis à nous y ont eu droit. 😉

Notre aventure

Nous avons débuté la Gibb River Road de Kununurra afin de rejoindre Derby sur la côte pour redescendre la côte ouest jusqu’à Perth. C’est parti pour 660km de route « unsealed » !

Emma Gorge

emma gorge gibb river roadNous faisons notre premier arrêt à Emma Gorge qui se trouve au tout début de la route (il est donc possible d’y aller sans 4×4 et de faire demi-tour). Nous faisons une marche d’environ 30mn pour nous rendre jusqu’à la cascade. Nous traversons les gorges qui sont d’un magnifique orange, suivant un joli petit ruisseau, et nous voilà arrivés. La gorge est impressionnante. Nous rentrons directement dans l’eau afin de nous rafraîchir après une marche sous la chaleur des Kimberleys. L’eau est fraîche mais quelle importance? Ca fait tellement de bien ! Sur le côté droit de la cascade, se trouve dans la paroi de la gorge, une sorte de petite ouverture où il y a des gouttes d’eau chaude provenant de l’intérieur de la roche. C’était si agréable d’être à la foi dans l’eau -très- froide et en même temps de recevoir des gouttes d’eau chaude sur nous. Emma Gorge était absolument magnifique et relaxante.emma gorge gibb river road

Il y avait également un autre bassin où se baigner un peu plus bas de la cascade. L’eau au soleil y était d’un vert turquoise intense et transparent, avec en fond les gorges oranges, le ciel bleu et les arbres verts tout autour. Cet endroit était absolument paradisiaque, un véritable oasisEt comme Sam et Flora ont toujours de sacrés aventures, nous n’avons pas manqué celle du jour. On pouvait sauter dans l’eau depuis un gros rocher en hauteur, ce que l’on a fait bien sûr. Sauf que tout ne s’est pas passé comme prévu, explications: Flora saute dans l’eau, Sam resté sur le rocher pour la filmer lui jette la gopro pour qu’elle puisse le filmer à son tour depuis l’eau. Et là… c’est le drame ! Flora ne rattrape pas la gopro et la gopro coule jusqu’à se poser sur le fond qui était.. assez profond! Ce jour-là, nous n’avions pas de masque de snorkelling, donc impossible pour nous de voir clairement l’endroit précis où se trouvait la gopro. Après de longues minutes à essayer de la repêcher avec l’aide d’un père de famille et de son jeune fils, ce papa génial a réussit à nous la récupérer ! Quelle aventure ! Encore un grand merci à cet inconnu pour la gentillesse et l’effort (ah ces australiens.. tellement gentils!). Bref nous avons retenu la leçon: ne plus JAMAIS se lancer la gopro dans l’eau.

El Questro

el questro gibb river road

Notre deuxième arrêt a été El Questro et surement notre plus folle expérience sur la route avec le 4×4. Nous nous sommes rendus à un lookout en hauteur et pour s’y rendre, ce fut une grande aventure! Nous avons traversé des rivières, roulé sur des chemins plutôt très en pente et dangereux. Nous avons roulé sur un chemin fait d’énormes pierres rondes. Ce chemin traversait la rivière (d’où les grosses pierres rondes pour arrêter l’eau). Nous avons emprunté des chemins de terre avec des pierres très pointues, avec des trous énormes que l’on devait esquiver. Bref, une vraie expédition ! Mais arrivés en haut.. nous n’avions plus de mot. La vue était absolument à couper le souffle. Des montagnes, des collines, une rivière en forme de fer à cheval, et le coucher de soleil pour rendre tout ça bien magique ! Wouah.. c’est définitivement l’une des plus belles vues que nous ayons vu en Australie. Nous nous serions cru au sommet du monde avec cette vue incroyable.

el questro gibb river road

De plus, nous avons aperçu un crocodile d’environ cinq mètres de long dans la rivière en dessous de nous. Nous étions à plusieurs mètres de hauteur par rapport à la rivière, mais il était tellement énorme que nous pouvions le voir très distinctement. Nous sommes repartis le sourire aux lèvres, émerveillés par ce que nous venions de voir.

En repartant, nous avons conduit un peu de nuit sur la Gibb, et nous avons eu la chance incroyable de voir une chouette posée sur le bord de la route. Oui oui, posée!

Drive, drive !

Le lendemain, après avoir passé la nuit dans un campsite, nous avons principalement conduit. Nous avons traversé la célèbre Pentecost River. Elle est normalement assez redoutée car plutôt profonde selon la période, mais pour notre part qui y étions en plein hiver, la rivière était totalement sèche.

pentecost river gibb river road

En fin de journée, nous avons rejoins un campsite à côté de Barnett River Gorge. Un endroit très mignon, où nous nous sommes baignés dans la rivière en nous assurant de bien rester sur le bord à cause de l’éventuelle présence de crocodiles.

barnett river gorge gibb river road

Manning Gorge

Le jour suivant, nous sommes allés à Manning Gorge. Nous empruntons une barque pour traverser un petit point d’eau où l’on peut se baigner à l’entrée de la marche (génial pour se rafraîchir au retour!). Nous devions nous tirer nous même afin de traverser, c’était plutôt amusant. L’aventure commence! Nous remettons nos chaussures, et c’est parti pour une marche d’environ 30-45mn pour rejoindre la gorge. Le soleil est très fort, nous avons super chaud, nous transpirons, nous avons soif toutes les cinq secondes, bref, nous avons qu’une envie: arriver à cette fameuse cascade et plonger dans l’eau ! Nous croisons des personnes qui en reviennent et nous encouragent « presque arrivés », « courage, vous y êtes presque ». Merci merci ! :). Enfin nous y arrivons et quelle beauté ! Une fois de plus, nous en prenons plein la vue, la gorge est si belle, l’endroit est paradisiaque.

manning gorge gibb river road

Il n’y a que très peu de monde. Nous sautons dans l’eau sans hésiter une seconde après la chaleur que nous venons de supporter. Et c’est parti pour la partie fun: sauter du haut des rochers. On peut sauter de différentes hauteurs: un pur bonheur ! Nous explorons la zone, escaladons les rochers autour de la cascade jusqu’à passer au dessus et arrivons de l’autre côté: quelle magnifique vue ! Manning gorge est l’un de nos meilleurs souvenirs de la Gibb River Road, c’est tellement magnifique et l’éclate est au rendez-vous.

manning gorge gibb river road

Galvans Gorge

galvans gorge gibb river road

Le lendemain, nous sommes allés de bon matin à Galvans Gorge. Il était à peu près 9h, du coup l’endroit était désert, nous étions les seuls. L’endroit était tellement magique. Petit et tellement mignon. Il y avait un gros baobab juste au dessus de la cascade, c’était si joli. Il y avait également quelques peintures aborigènes sur les parois. Nous nous sommes prélassés au pied de la petite cascade. Puis nous nous sommes éclatés avec une corde suspendue à un arbre duquel l’on pouvait sauter. Nous nous sommes amusés à nous balancer, sauter, plonger pendant au moins une bonne heure. Des gens venaient d’arriver quand Sam nous a fait un magnifique plat ventre en « sautant » (ou plutôt en tombant) de la corde. Résultat: gros fou rire de tout le monde pendant plusieurs minutes !!

Adcock Gorge

Dans la même journée, nous sommes sommes rendus à Adcock Gorge. Une fois de plus, une magnifique gorge déserte où il y avait seulement une famille australienne (que l’on avait déjà vu à Manning Gorge). Nous nous sommes bien évidemment baignés.

adcock gorge gibb river road

Et tout-à-coup, les trois enfants de la famille reviennent de leur petite exploration, et disent à leurs parents qu’ils ont trouvé un serpent mort. Wouuuh! Intéressés que nous sommes, nous les suivons avec leur papa pour voir la chose. Et en effet, un serpent long d’environ 2m, rayé de blanc et orange/marron, avec des yeux de chat, était immobile sur le sol, les yeux ouverts. C’était un Brown tree snake, en français, un serpent marron d’arbre. Plutôt impressionnant! La question c’est, comment est-il mort? ..

adcock gorge gibb river road

Le soir, nous avons passé la nuit à un lookout avec une magnifique vue sur les Kimberleys. Nous avons fait un feu, et mangé notre repas en assistant à un magnifique coucher de soleil aux couleurs roses/violettes. Et forcément, le lever de soleil était tout aussi magnifique.

lookout sunset gibb river road

Bell Gorge

Notre prochain arrêt, et pas n’importe-lequel, fut Bell Gorge. Cette gorge, ce fut ma préférée de toutes. La plus belle, mon coup de coeur. Tu sais ce genre d’endroit si beau que tu ne sais pas trouver les bons mots pour le décrire? Ce genre d’endroit où tout est tellement bien à sa place, que c’est comme si on avait « placé » les différents éléments qui le composent. Bell Gorge c’était ça. Une cascade magnifique, entourée d’une sublime gorge d’une intense couleur orange. Une colline, la « cloche«  , en arrière-plan. Et puis des arbres et de la végétation verte et jaune un peu partout pour bien rajouter à la palette de couleur déjà bien riche.

bell gorge gibb river road

Bell Gorge, c’était aussi un autre gros moment de délire: sur le rebord de l’eau, (que vous pouvez voir sur la photo du dessus sur le côté gauche de l’eau), il y avait des algues vertes très glissantes. Et comme vous pouvez le voir, le rocher descend progressivement vers le fond de l’eau. Nous nous sommes donc amusés à glisser debout jusqu’à tomber dans l’eau. C’était plutôt drôle, surtout pour remonter, ce qui était mission presqu’impossible.

bell gorge gibb river road

Le soir, nous avons passé la nuit dans un campsite près d’une rivière (plutôt sèche à cette période de l’année). Nous y avons vu pleins de kangourous le matin au lever du soleil, en train de boire dans les quelques points d’eau.

Tunnel Creek

Le lendemain enfin, dernier jour sur la Gibb River Road, nous nous sommes rendus au Tunnel Creek. Un petit tunnel (ou grotte) que l’on peut traverser à l’aide d’une torche puisque c’est très sombre voir totalement noir à certains endroits. Dans ce tunnel, il y a des points d’eau à traverser à pied, où l’eau vous arrive jusqu’aux genoux parfois. Et surtout, il y a également des crocodiles d’eau fraîche, les « freshies ». Nous en avons vu plusieurs à la surface de l’eau. Imaginez-vous traverser ces points d’eau en sachant qu’il peut y avoir un crocodile à côté de vous haha. Beaucoup d’adrénaline ! En général, ils sont plutôt timides et pas agressifs (contrairement aux crocodiles d’eau salée, les « salties »). Prévoyez quand même une bonne torche avec une batterie rechargée à bloc, pas comme nous qui avons oublié de la recharger et avions donc une luminosité plutôt faible.

tunnel creek gibb river road

Il y avait également dans le tunnel, des centaines de chauves-souris suspendus au plafond de la grotte. Arrivés de l’autre côté du tunnel, de retour à la lumière du jour, nous voyons des peintures aborigènes sur les parois des rochers. Et un grand nombre de papillons jaunes qui volaient tous au même endroit, assez étrange mais tellement beau !

Windjana Gorge

Dernière étape de notre aventure sur la Gibb River Road, Windjana Gorge où nous sommes allés juste après le Tunnel Creek. Cette gorge était absolument grandiose, impressionnante et spéciale. Comme dit au début de l’article, l’eau n’est pas accessible à la baignade. Pourquoi? A cause des centaines -et centaines- de crocodiles qui y vivent. A moins que vous ne teniez à mourir dans d’atroces souffrances.. à vous de voir ! :D.

windjana gorge gibb river road

Nous sommes arrivés au début de la gorge, et nous apercevons un petit crocodile sur le bord de l’eau. Réaction: « oooh trop mignonnnn!! je suis trop contente qu’on en ai vu au moins un!! ». Au moins un? Haha, si seulement on savait. Nous continuons à marcher et plus nous nous rapprochons plus nous en voyons dans l’eau. Jusqu’à nous retrouver tout près de l’eau et nous rendre compte que nous n’avons pas un, ni dix, mais bien des dizaines et des dizaines de crocodiles de toutes tailles juste devant nous !! En train de se prélasser, de dormir, de nager. Bref, nous n’en revenons pas. Nous continuons d’avancer, et encore des dizaines et dizaines de crocodiles.

windjana gorge gibb river road

Nous nous sommes approchés très très près de plusieurs crocodiles qui dormaient sur le rivage, genre à 2m à peu près. Bon des pas très gros mais tout de même.. quelle adrénaline !! C’était tout simplement une expérience de dingue !! Vous me direz que nous sommes fous, oui surement un peu, mais comme je l’ai dit au-dessus, les crocodiles d’eau fraîche sont plus timides et en général pas agressifs à moins de les provoquer bien évidemment. Ce n’est que du bon sens, si vous sentez que le crocodile n’apprécie pas votre présence, reculez et ne vous collez pas à lui non plus (forcément!).

windjana gorge gibb river road

Nous avons ensuite reprit la route. Nous nous sommes arrêtés pour remettre de l’air dans les pneus lorsque la route est redevenue normale. Puis nous sommes arrivés à Derby, ville d’arrivée de la Gibb River Road.

Conclusion

Nous avons passé six jours sur la Gibb River Road, six jours de rêve et de pur bonheur dans l’outback, dans un décor de rêve, avec des vues à couper le souffle, à nous baigner dans les différentes gorges, à sauter des différentes cascades, à voir -beaucoup- de crocodiles, à vivre une aventure hors du commun sur une route hors du commun! Bref la Gibb River Road, c’est tout simplement un MUST DO de l’Australie, un immanquable, le truc que tu ne peux pas manquer si tu as un 4×4 et si tu comptes faire la côte ouest, (et si ce n’est pas le cas, bah.. c’est à rajouter sur ta liste 😉 ).

N’hésites pas à partager cet article si tu l’as apprécié et à laisser un commentaire si tu as une quelconque question.

Pour plus de photos c’est ici.

 

Pour suivre mon actualité et voir toutes mes photos de voyage, suivez-moi ici: 

Suivez-moi également sur instagram où je poste tout les jours, en cliquant là:

A propos de Flora

Globe-trotteuse et photographe amatrice, j'ai rêvé de parcourir le monde depuis mes neuf ans. Je veux découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures, de nouvelles langues, goûter des plats locaux, m'émerveiller devant des choses simples, apprendre et vivre simplement! Je veux voyager dans tous les pays du monde, c'est le but de ma vie !

5 commentaires

  1. Super article, super vacances, ca fait rêver !
    J’étais sur la Oodnadatta et le red center debut 2017 et j’ai eu un vrai coup de coeur pour l’Australie.
    Je pense y retourner et parcourir la Gibb River courant avril. Penses tu que ce soit une bonne période ?

    Merci et encore bravo pour ce super récit,
    Philippe

  2. bonjour. Super récit, j’ai hâte d’y être. Je pars pour la gibb river road en septembre, de Broome à Darwin et en 4×4. J’aurais quelques questions:
    est-ce qu’il faut dormir exclusivement dans les campements indiqués sur les cartes et donc payer les $12 de fees qui s’appliquent ou avez-vous dormi sur le bord de la route un peu n’importe où?
    combien de jours avez-vous mis pour cet itinéraire?
    merci d’avance!
    camille

    • Bonjour Camille, merci beaucoup, tu as adoré ! :).
      Il y a plusieurs campsites gratuits le long de la Gibb River Road, et il nous est arrivé une fois de dormir à un lookout (photo en dessous du serpent) pas forcément légal mais nous n’avons eu aucun soucis, c’est la Gibb et je ne pense pas qu’il y est des rangers qui patrouillent tout les jours haha. De plus, nous nous étions levés tôt donc aucun problème ;).
      Nous avons mis une semaine 🙂

  3. I have thoroughly enjoyed your blog and keep going back to some of them – what an amazing record you have kept and shared – so much information and visual joys to watch – x

    • Thank you so much Jeanette ! That’s really nice to read that kind of comment, that really makes me happy !! :). I hope the english translation is not too bad..

Laisser un commentaire

48 Partages
Partagez47
Tweetez
Partagez
Enregistrer
+11