Episode 6: Uluru-Kata Tjuta en une semaine !

Uluru! Ce fameux rocher rouge situé en plein milieu de l’outback au centre de l’Australie, également appelé « Ayers Rock » par les « blancs » (Uluru étant le nom donné par les aborigènes), mesure 348m de hauteur, soit à peu près la taille de la tour Eiffel. Il est l’un des trois principaux emblèmes de l’Australie avec l’Opéra House de Sydney et la Grande Barrière de Corail.

.

Uluru forme avec les Kata-Tjuta (également connue sous le nom de Monts Olga) le parc national d’Uluru-Kata Tjuta classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Nous avons passé une semaine dans le parc, l’entrée est de 25$ par personne pour trois jours (oui nous avons donc renouvelé notre pass 🙂 ). Et nous avons passé nos nuits dans le camping du parc.

.

Jour 1: Un premier jour hors du commun

Ca y est ! J’y suis enfin!! Après en avoir rêvé toute ma vie depuis mes neuf ans, je découvre enfin ce célèbre rocher rouge que j’ai tant vu à la télé, dans les magazines et sur internet: le rêve devient enfin réalité! Nous roulons sur la Lasseter Highway et apercevons tout-à-coup ce fameux « cailloux rouge », et là, c’est une émotion indescriptible qui s’empare de moi. Je ne dis pas un mot, j’admire juste ce rocher auquel j’ai rêvé toute ma vie et duquel je me rapproche de plus en plus.

Notre premier jour à Uluru fût remplit d’émotions ! Nous avons fais la Base Walk, c’est-à-dire une marche de quatre heures autour du rocher (pour nous avec nos photos, ça aura été plutôt six heures haha). Départ à 12h30 pour une lonnngue et folle aventure! Le ciel est bleu, presque totalement dégagé, il fait chaud, nous nous faisons attaquer par les mouches (enfin principalement Sam :D). Nous marchons, marchons, marchons, découvrons la magnifique roche rouge-orangée du monolithe ainsi que ses peintures rupestres.
1

Quand tout-à-coup vers 16h30 à peu près, le ciel commence à se couvrir et devient de plus en plus gris. Tu sais, ce ciel gris qui t’annonce un bel et gros orage? Oui celui-là!

L'orage arrive sur Uluru

Nous marchions et prenions nos photos quand tout-à-coup il se mit à pleuvoir légèrement, puis beaucoup, puis des cordes!! Nous étions encore loin de la fin de la marche et du parking et donc du van pour pouvoir s’abriter. Nous avions tout notre matériel photo dans nos sacs à dos. Le mien ayant une house imperméable, je n’avais pas peur de la pluie, mais Sam lui, n’en avait pas. Ca a donc été de suite la panique de peur de se retrouver avec un appareil photo inondé! Nous nous sommes donc mit à courir dans l’espoir de trouver un abri tout en ayant aucune idée de l’endroit approximatif où nous nous trouvions à ce moment-là. Sam -courant très vite- a également porté mon sac à dos sur le devant et courut avec les deux sacs, c’était plutôt drôle à voir ! :D. Nous avons couru, couru, couru, quand tout-à-coup nous avons aperçu un petit abri, avec deux cyclistes abrités en-dessous. Nous étions tellement soulagés, tellement trempés et essoufflés ! Nous nous sommes reposés une petite minute avant de réaliser ce qu’il se passait autour de nous: des cascades venaient d’apparaître sur le rocher, et là, oh mon dieu.. c’était tout simplement parfait ! J’espérais vraiment voir Uluru sous la pluie afin d’assister à ce spectacle si rare et exceptionnel, mais je ne m’attendais vraiment pas à vivre ça lors de mon premier jour à Uluru!! Il pleuvait des cordes, l’orage éclatait, des éclairs apparaissaient devant nous dans la plaine et d’impressionnantes cascades s’écoulaient derrière nous sur le rocher! Nous ne réalisions pas ce qu’il se passait: une heure plus tôt le ciel était bleu et dégagé, nous marchions sous un soleil de plomb, tout était si sec, et maintenant c’était tout le contraire, comme si nous nous trouvions dans un endroit différent.

Cascades sur Uluru

Nous sommes restés environ 30mn sous cet abri à attendre que la pluie s’arrête tout en admirant cet incroyable spectacle. Puis le soleil est revenu comme ci rien ne s’était passé, laissant apparaître un arc-en-ciel dans la plaine. De plus, c’était l’heure du coucher du soleil, les couleurs rouges-orangées du soleil venaient se poser sur le rocher, c’était donc doublement magnifique !

Cascades sur Uluru

Nous avons également vu le seul trou d’eau du rocher et grâce à la pluie, nous avons eu la chance de voir la cascade qui se trouvait au dessus du trou.

Trou d'eau à Uluru

Nous avons ensuite fini la marche, il était 18h30, la nuit tombait et nous étions les seuls à nous trouver encore dans le parc. Ce fût une journée plus que parfaite, inattendue avec le genre d’aventures improvisées et exceptionnelles que j’aime tellement en voyage. Car de plus, un ranger du parc nous a dit que cet événement était rare bien sûr, et que la dernière fois qu’il s’était produit remontait au mois de Février!! Le fait de savoir cela rend la journée encore plus unique et inoubliable. Cette journée restera tout simplement gravée dans ma mémoire à tout jamais !

Jour 2: Le deuxième jour, nous sommes restés au camping, avons rangé et lavé le van, et nous nous sommes baignés dans la piscine du camping, rien d’exceptionnel ce jour-là, juste du bon repos ! 🙂

.

Jour 3: Promenade à dos de dromadaire

Puis le troisième jour, vint une autre chose que j’attendais avec impatience: celui où je monterai à dos de dromadaire pour faire une promenade d’une heure au lever du soleil autour d’Uluru.

Levés à 4h du matin afin de se rendre à la ferme où nous avons rendez-vous à 5h30 pour un départ prévu à 6h. Dix minutes de briefing afin de nous expliquer comment monter sur le dromadaire, comment en descendre, quelques règles de conduites à suivre durant la promenade et puis c’est parti ! Environ huit dromadaires se suivent attachés les uns aux autres. Nous sommes sur le dernier de la rangée ce qui est plutôt cool, et notre dromadaire s’appelle.. JACK! (J’adore ce prénom donc forcément j’étais contente :D).

6h: c’est partiiiit! Il fait encore nuit et le jour commence à se lever petit à petit. Nous faisons un arrêt afin d’être pris en photo devant Uluru chacun notre tour. Le soleil se lève à ce moment-là, les couleurs sont magnifiques: c’est parfait!

Camel tour autour d'Uluru

Puis nous reprenons la promenade. Nos super guides nous racontent les légendes aborigènes autour d’Uluru. Ils nous racontent quelques anecdotes à propos des dromadaires, notamment que l’un d’entre eux est une vedette et a « joué » dans le film Australia (avec Nicole Kidman et Hugh Jackman).

Camel tour autour d'Uluru

Puis arrive l’heure de rentrer à la ferme, nous descendons des dromadaires chacun notre tour. Nous descendons les derniers. La façon dont le dromadaire s’assoit afin que nous puissions descendre est assez impressionnante. Il faut bien faire les mouvements que l’on nous a préconisé de faire afin de ne pas tomber.

Enfin, nous avons eu droit à un magnifique petit-déjeuner fait de café/thé/jus d’orange accompagnés de toasts avec nutella/beurre/confiture/beurre de cacahuètes.. Nous avons payé 130$ chacun pour un tour d’une heure autour d’Uluru au lever du soleil, avec petit-déjeuner. Je trouve que c’est plutôt correct pour un site aussi touristique. Plus d’infos iciCe tour fût une expérience exceptionnelle! Je me demandais à quoi ça allait ressembler et je n’ai vraiment pas été déçue !

L’après-midi, nous sommes aller nous aventurer dans les Kata Tjuta. Ce site est aussi (voir plus) magnifique qu’Uluru. Nous avons marché pendant plusieurs heures à travers ces magnifiques roches et nous sommes arrêtés à un lookout (point de vue) en hauteur et là, c’était indescriptible!! Nous étions au creux de deux hautes « falaises » tout en étant en hauteur avec une vue à couper le souffle en face de nous ! Il y avait beaucoup de vent, cet endroit était vraiment particulier, je ne saurais vraiment l’expliquer..

Kata Tjuta

Les Kata Tjuta sont vraiment magnifiques ! Très différentes d’Uluru au niveau des formes, elles sont constituées de dômes.

Kata Tjuta

Beaucoup de backpackers zappent cet endroit car il n’est pas aussi connu qu’Uluru et je ne comprends vraiment pas pourquoi! Si vous vous rendez à Uluru, vous DEVEZ aller aux Kata Tjuta.

.

Jour 4: Visite guidée et coucher de soleil à Uluru !

Le quatrième jour, nous avons fais la Mala Walk, une courte marche autour du rocher, guidée par un ranger nous montrant et expliquant toutes les peintures rupestres, les légendes aborigènes ainsi que la géologie du rocher. C’était vraiment intéressant et j’ai pratiquement compris tout ce qu’elle disait, j’étais plutôt fière de moi :D. La visite guidée est gratuite et se tient tout les jours à 8h d’Octobre à Mai et à 10h de Mai à Septembre.

Peintures aborigènes Uluru

Le soir nous avons -enfin!!- assisté au coucher du soleil sur Uluru. Nous avons mangé assis juste en face, avec une petite coupe de champagne pour bien faire les choses ! ;). Les couleurs sont incroyables et changent si vite, passant des tons jaunes, aux tons orangés puis rouges et enfin violet. Elles étaient sublimes et vraiment intenses ! Un moment que j’attendais avec impatience et dont je n’ai vraiment pas été déçue !!

Différentes couleurs d'Uluru au coucher du soleil.

.

Jour 5: Une journée aux Kata Tjuta

Le cinquième jour, nous avons fais une journée « complète » aux Kata Tjuta. C’est-à-dire que nous avons assisté au lever du soleil, puis fais une autre marche à travers le site, et enfin assisté au coucher du soleil. C’était plutôt une bonne grosse journée !

Le lever de soleil était magnifique! Depuis une plateforme, nous avions la vue sur les Kata Tjuta sur notre gauche et sur Uluru en face. Avec le soleil se levant juste à côté d’Uluru, une fois de plus, les couleurs étaient tout simplement à couper le souffle. Ce que nous avions sous les yeux étaient tout simplement unique.

Uluru au lever du soleil

Quant au coucher du soleil, nous sommes arrivés un peu après, les couleurs étaient vraiment belles sur les Kata Tjuta. Cependant Uluru étant trop loin et le soleil déjà couché, il faisait donc trop sombre et aucune couleur n’apparaissait sur le rocher.

Coucher de soleil Kata Tjuta

Nous avons attendu que les autres personnes sur la plateforme partent puis nous avons décidé de rester prendre des photos. Nous sommes supposés quitter le parc avant 19h car le parc « ferme » à cette heure-là. Cependant le côté gauche de la route (pour repartir) reste ouvert la nuit donc nous pouvions partir quand nous voulions. Nous devions juste être prudents par rapport aux éventuels rangers. Nous avons donc passé des heures à contempler le ciel, les étoiles, la magnifique et incroyable voie lactée que nous pouvions si bien voir dans l’outback (grâce à l’air pur). Nous avons pris des milliers de photos. Ce genre de moments tout simples mais si uniques pour lesquels je veux tellement voyager..

Voie lactée

.

Jour 6: Lever de soleil sur Uluru

Voici arrivé notre dernier jour à Uluru ! Debout de bonne heure une fois de plus, afin d’assister au lever du soleil sur Uluru depuis le point de vue fait pour (tout est organisé pour voir les bonnes choses au bon endroit et au bon moment). Alors que nous faisons un time lapse (longue série de photos afin de créer une sorte de vidéo accélérée, que vous pouvez voir à la fin de la vidéo), je partage ce moment unique avec ma chère môman et son compagnon pendant que Sam fait de même avec son père. Tellement d’émotions..!

Lever de soleil Uluru

Puis nous avons pris notre petit-déjeuner dans le van juste en face d’Uluru, admirant le lever du soleil et ses couleurs, avant de reprendre la route direction King’s Canyon.

.

Conclusion:

Ce que je retiendrai de cette semaine, c’est: debout presque tout les jours entre 4h30 et 7h afin d’admirer les levers de soleil et dodo tard le soir après avoir admiré les couchers de soleil, pris des photos des étoiles jusque tard le soir. Donc beaucoup de fatigue de ce fait, mais ce qu’on a vu et vécu n’a vraiment pas de prix, c’est tout simplement unique et inoubliable !

Un rêve de plus de réalisé!

Pour plus de photos d’Uluru-Kata Tjuta c’est ici. 😉

Suivez-moi sur ma page facebook pour voir toutes mes photos et actualité: 

Mais également sur instagram où je poste environ 3 photos par jours: 

Laisser un commentaire

  1. Bonjour, tout d’abord je suis émerveillée par la beauté de tes photos, elles donnent tout bonnement envie de découvrir ces endroits. est-ce que tu peux m’indiquer par quelle compagnie tu es passée pour faire le tour en dromadaire ? 🙂

    • Bonjour Angélique. Merci beaucoup pour ce commentaire si gentil :). Alors pour le tour en dromadaire, la compagnie s’appelle « Uluru camel tours », les tours au lever/coucher de soleil sont à 130$/personne pour 2h30 (incluant petit déjeuner pour le lever et boissons alcoolisées pour le coucher) et le « camel express » à 80$/personne pour 45mn :).

  2. Ping : Road-trip Adélaïde-Darwin - Supertramp on the road