Menu
Australie / Destinations

Visiter Uluru-Kata Tjuta: le guide complet

visiter uluru-kata tjuta

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le parc national d’Uluru-Kata Tjuta est un incontournable lorsque l’on visite l’île-continent. Uluru est également appelé “Ayers Rock” par les australiens (Uluru étant le nom en langue aborigène). Situé en plein coeur de l’Australie, il mesure 348m de haut, soit à peu près la taille de la tour Eiffel. Il est l’un des trois principaux emblèmes de l’Australie avec l’Opéra House de Sydney et la Grande barrière de Corail. Kata-Tjuta elle, est également appelée “Mont Olgas”. Voici donc un article complet sur quoi et comment visiter Uluru-Kata Tjuta pour t’aider à organiser ton séjour.

Tu y trouveras un guide complet avec toutes les infos pratiques à connaître. Mais également le récit de mon aventure avec pas mal de photos en seconde partie de l’article pour te donner encore plus envie d’y aller 🥰. Et puis n’hésites pas à regarder ma vidéo ci-dessous si tu veux voir à quoi ça ressemble “en vrai”.

.

VISITER ULURU-KATA TJUTA : LES INFOS PRATIQUES

Heures d’ouvertures

Selon le mois de l’année, le parc ouvre le matin entre 5h l’été et 6h30 l’hiver. Puis ferme entre 19h30 l’hiver et 21h l’été. Vérifie donc bien les heures d’ouvertures à l’entrée du parc lorsque tu t’y rendras.

Je te rassure, si tu n’es pas sorti du parc avant l’heure indiquée, tu ne vas pas rester coincé haha. Personnellement, je suis restée un peu plus tard un soir (j’y étais en Août et à l’époque le parc fermait à 19h) afin de prendre des photos de la voie lactée devant le rocher et je n’ai pas eu de souci. Les rangers ferment la barrière qui se trouve du côté entrant du parc mais celle se trouvant du côté de la sortie reste ouverte.

Le centre culturel lui, ouvre de 7h à 18h tous les jours.

Les Tarifs en 2021

L’entrée du parc coûte aujourd’hui 38$ par adulte et est gratuite pour les enfants de moins de 17 ans. Les prix des pass ont augmenté depuis Novembre 2020 (à l’époque en 2015, on payait 25$ pour 3 jours). Mais c’est pour la bonne cause puisque 25% de cette augmentation est reversée aux propriétaires de ces terres: les aborigènes. Le prix des pass permet également l’entretien des différents sites et plateformes du parc. Donc oui ça pique un peu, mais c’est pour le mieux. Et puis au final avant, le prix des pass enfants était de 12,5$ donc pour ceux qui ont des enfants, ça revient au même. Et quand on sait que c’est l’un des emblèmes du pays et un site assez touristique, ce n’est pas énorme comparé à certains lieux similaires dans d’autres pays.

Il existe différents pass. Le pass Visiteur ci-dessus, le pass Annuel (50$/adulte) et le pass Annuel pour les résidents du NT (109$). Le premier est bien évidemment celui qui te concernera dans 99% des cas.

Les pass s’achètent directement à l’entrée du parc mais tu peux également les acheter en ligne sur le site officiel. Il suffit de rentrer sa date d’arrivée, choisir son type de pass et rentrer ses informations personnelles.

Quand visiter Uluru-Kata Tjuta?

On peut visiter le parc à n’importe quel moment de l’année. Cependant, pour des raisons de confort au niveau de la chaleur, il vaut mieux privilégier certaines périodes.

De Mai à Septembre:

C’est l’hiver et donc la meilleure période pour s’y rendre. Les températures sont douces voir chaudes sans être excessives dans la journée. Le soir et la nuit, elles sont fraîches et peuvent avoisiner les 0° donc on oublie pas les pulls, polaires et compagnie.

Octobre à Avril:

C’est l’été et il fait donc très chaud et sec (comme un désert en été quoi 😏). Les températures atteignent régulièrement les 35° et peuvent même dépasser les 40°. C’est donc un gros point à prendre en compte si l’on est sensible à la chaleur. Et si tu n’as pas le choix que de le visiter en été, je te conseille de faire les randos tôt le matin. Attention, autre point à prendre en compte: certaines randos peuvent même être fermées à partir d’une certaine heure en cas de très grosses chaleurs (en général aux alentours de 11-12h).

températures visiter Uluru Kata Tjuta

Le phénomène rare des cascades sur Uluru:

De plus, si tu fais partie de ceux qui rêvent de voir Uluru sous l’orage et la pluie et de voir des cascades s’en écouler (comme moi à l’époque), le meilleur moment pour s’y rendre est en été. En effet, même si tu n’as aucune garantie d’avoir de la pluie ou de l’orage au moment de ta viste, les précipitations sont tout de même plus courantes.

Cependant, si tu y vas en hiver, ne désespère pas, tu auras tout de même peut-être une petite chance de le voir et j’en suis la preuve. Lorsque j’y suis allée en Août -en plein hiver donc-, j’ai eu le privilège de voir ce spectacle unique lors de mon premier jour sur place. Je sais à quel point j’ai été chanceuse car ce phénomène est si rare que seulement 1% des visiteurs ont la chance d’y assister. Je raconte l’histoire un peu plus bas dans la partie récit de cet article.

En résumé: si tu souhaites obtenir les meilleures températures pour la journée ET le soir, il faut t’y rendre en Mars, Avril, Septembre ou Octobre (mois de transition entre l’été et l’hiver). Il fera chaud la journée et doux le soir. Cependant, si tu ne supportes pas la chaleur et/ou que tu as peur de te retrouver face à des randos fermées, je te conseille d’y aller entre Juin et Août.

Transport: accéder au parc et se déplacer

➜ Voiture

Tu t’en doutes, la première façon d’accéder au parc est la voiture (ainsi que les vans, camping-car etc. bien évidemment). C’est le meilleur moyen pour se déplacer à travers le parc en toute autonomie et c’est pour ça que je te le recommande à 100%. Le mieux pour s’y rendre est de faire un road trip d’Adelaide à Darwin et de s’y arrêter sur la route.

Tu peux également louer un véhicule depuis l’aéroport d’Ayers Rock (Connellan Airport), depuis Yulara la “ville resort” du site, ou d’Alice Springs si tu arrives en avion.

➜ Avion

Ensuite, le deuxième mode de transport est l’avion, parfait si on a un timing serré. Malgré le fait que le parc soit au beau milieu de nul part, un petit aéroport existe à seulement 6km de Yulara. Tu peux le prendre depuis la plupart des grandes villes australiennes. Uluru étant en plein centre de l’Australie, les temps de vols sont à peu près tous les mêmes. (Entre 2h et 3h30 ou encore 45mn depuis Alice Springs).

☞ Une navette gratuite est mise à disposition des clients de l’hôtel du Ayers Rock Resort pour faire l’aller/retour aéroport-hôtel. Pas besoin de réserver pour la prendre.

☞ Une autre navette gratuite permet de se déplacer à travers le village-resort de Yulara. Il s’arrête à tous les hôtels, campings, office du tourisme etc.

☞ Si tu choisis cette option, tu pourras te déplacer dans le parc d’un site à l’autre grâce à la navette Hop on Hop off. Il existe plusieurs pass avec différents tarifs. Par exemple:

  • 49$ pour un A/R à Uluru
  • 120$ pour un pass 1 jour
  • 160$ pour un pass 2 jours
  • 210$ pour un pass 3 jours

Les pass 1, 2 ou 3 jours te permettent de prendre la navette autant de fois que tu le souhaites. Je te laisse regarder ça plus en détails sur la page de réservation officielle.

Tour organisé

Enfin, si tu n’es pas adepte des longues heures de conduite dans le désert (ou de la conduite tout court) ou que tu n’as pas le permis de conduire, tu peux visiter Uluru-Kata Tjuta grâce à un tour organisé. N’étant pas une spécialiste sur le sujet puisque je ne voyage jamais comme ça, je t’invite à regarder sur cette page les différents tours qui existent.

Où se loger pour visiter Uluru-Kata Tjuta ?

Pour se loger, il existe plusieurs options:

  • Les hôtels. Il en existe plusieurs aux tarifs variables. Je te laisse regarder ça sur cette page.
  • Le camping. Le seul du site, à partir de 43$/nuit. (L’option que j’ai choisi). Par ici pour plus d’infos.
  • Les freecamps. Enfin, pour les plus économes d’entre vous qui auront leur propre véhicule, il y a plusieurs aires de repos gratuites sur la Lasseter Highway. La plus proche se situant à une trentaine de kilomètres de Yulara et environ 50km d’Uluru (et il faut rajouter une trentaine de kilomètres pour aller jusqu’aux Kata Tjuta). Donc à toi de comparer si ça revient plus ou moins cher par rapport au prix de l’essence utilisée. Ça reste une bonne option si tu envisages de ne rester qu’une journée sur place mais si tu comptes rester plusieurs jours, je pense que ce n’est pas la meilleure des solutions (essence+temps perdu sur la route) et que le mieux est de dormir dans le camping de Yulara. De plus, ces aires n’ont en général pas de toilettes ni eau potable (non pas que ça soit un problème quand tu es un backpacker 😏).

Comment se nourrir ?

Pour manger, il existe plusieurs bar-restaurants (forcément qui dit hôtels dit restaurants, ça va de soit) à Yulara. Il y en a pour tous les types de budget.

Et pour ceux qui préfèrent cuisiner eux-mêmes car c’est beaucoup plus économique (backpacker life tu connais 😉), il y a un magasin IGA sur place.

Que visiter à Uluru-Kata Tjuta ?

On en vient au plus important: que faire une fois sur place ? Eh bien beaucoup de choses !

visiter uluru kata tjuta Les randonnées à Uluru:

➜ Uluru Base Walk

Randonnée principale d’Uluru, elle fait tout le tour du rocher. C’est mon meilleur souvenir car quelque chose d’absolument unique et mémorable s’y est passé (à lire dans la partie récit de cet article).

  • Distance: boucle de 10km, il faut compter entre 3h30 et 5h de marche environ selon ton rythme, tes pauses, si tu prend beaucoup de photos etc.. Perso j’ai mis 6h car je voulais vraiment prendre le temps de tout observer. Aussi, je prenais beaucoup trop de photos et surtout, ma petite aventure inattendue a clairement rallongé mon temps sur place 😊.
  • Difficulté: Modérée
  • Alternative: Il est possible de ne faire que des petites portions de cette rando d’un point A à un point B à travers 4 différentes marches (Mala walk, North-East Face walk, Kuniya walk et Lungkata walk).
  • Sens: Je te conseille de la faire dans le sens des aiguilles d’une montre pour de meilleures vues.
  • Quand la faire ? Si tu y vas en été, bien évidemment il faudra la faire tôt le matin à cause des grosses chaleurs de l’après-midi (où de plus, elle peut être fermée). Mais si tu y vas en hiver, je te conseille de la commencer en début d’après-midi afin d’assister au coucher du soleil en étant au pied du rocher. Les couleurs seront dingues et l’expérience mérite d’être vécue 😉.
  • Eau potable/toilettes: Il existe deux robinets d’eau potable à chaque extrémité du rocher donc n’hésites pas à boire beaucoup d’eau et à recharger ta bouteille. Deux toilettes sont à disposition (un au centre culturel et un autre sur le parking de la Mala walk).
➜ Mala Walk

Cette marche est un aller/retour partant du Mala walk carpark pour rejoindre la Kantju Gorge et fait partie de la Base walk comme expliqué ci-dessus.

  • Distance: 2km soit environ 1h30 à 2h de marche.
  • Difficulté: Facile
  • Marche guidée: Cette marche peut être guidée gratuitement par un ranger à 8h d’Octobre à Avril et 10h de Mai à Septembre (départ depuis le parking). Il t’expliquera comment Uluru-Kata Tjuta s’est formé, te parlera de la faune et de la flore, te donnera aussi la signification des peintures aborigènes etc.
  • À ne pas manquer: Beaucoup de peintures rupestres sont à voir un peu partout sur les parois du rocher. La Kantju Gorge se situant au bout de la marche est un endroit absolument magnifique. Cette gorge est faite de hautes parois où l’on peut y voir une impressionnante cascade s’écouler lors de fortes pluies.
  • Eau potable/toilettes: Les deux se trouvent sur le parking au point de départ.

Les points de vues pour les levers/couchers de soleil:

➜ Uluru car sunset viewing area

C’est LE point de vue pour admirer le coucher du soleil sur le rocher et prendre la fameuse photo de ce dernier. Clairement, on ne peut pas visiter Uluru-Kata Tjuta sans venir ici au moins une fois. Il est uniquement accessible aux voitures donc si tu utilises le bus, il t’emmènera à la Uluru bus sunset viewing area, la plateforme dédiée aux bus. (Il est tout de même possible d’aller sur celle-ci en voiture mais jusqu’à 16h, après elle est réservée aux bus).

☞ Petite astuce: étant le point de vue principal du parc, l’endroit peut vite devenir bondé. Vas-y au lever du soleil et tu auras l’endroit à toi tout seul 😉. Le soleil se lève derrière donc tu pourras prendre de jolies photos avec la silhouette du rocher devant (photo ci-dessous). Cette astuce est valable si tu restes plusieurs jours et que tu peux faire les deux car il faut quand même voir le coucher du soleil depuis cette plateforme pour de plus belles couleurs sur le rocher.

visiter uluru kata tjuta

➜ Talinguru Nyakunytjaku sunrise viewing area

Elle se trouve de l’autre côté du rocher et est donc l’endroit idéal pour y admirer le lever du soleil. La lumière de celle-ci reflète sur Uluru et en fait ressortir ses plus belles couleurs.

☞ À l’inverse de la plateforme précédente, viens ici pour le coucher du soleil et tu auras l’endroit à toi tout seul une fois de plus. Tu auras les mêmes conditions de lumière qu’en allant au lever du soleil sur la plateforme dédiée au coucher du soleil (tu suis toujours ? 😏). Idem, astuce valable si tu restes plusieurs jours.

Autres activités:

➜ Peintures rupestres

Terre ancestrale du peuple aborigène Anangu, le site est riche en peintures rupestres. Possiblement vieilles d’environ 30 000 ans, on ne peut pas les manquer si on vient visiter Uluru-Kata Tjuta. À voir le long des randos Mala Walk et Kuniya Walk dont je t’ai déjà parlé un peu plus haut.

➜ Le centre culturel

Il se trouve au pied d’Uluru et dispose d’une aire de pique-nique pour manger tout en l’admirant. Je pense que c’est un immanquable si l’on souhaite en apprendre plus sur le peuple aborigène Anangu et sur la géologie du parc. Tu y trouveras diverses représentations et galeries d’art, ainsi qu’un café et une boutique souvenirs.

➜ Tours et activités organisés

Plusieurs sortes de tours et activités organisés sont à faire à Uluru. Découverte de la faune, atelier d’astro photographie, tour en Segway autour du rocher et atelier peintures aborigènes en sont quelques exemples. Retrouve tous les tours et activités ici. Tu peux aussi faire des activités guidés par un ranger, à voir ici.

➜ Vol en hélicoptère au dessus d’Uluru-Kata Tjuta

Pour ceux qui ont le budget et qui souhaitent vivre l’expérience jusqu’au bout, il est possible de faire un vol de 25mn en hélicoptère au dessus des deux sites pour 260$. Plus d’infos ici.

J’ai vu qu’on pouvait escalader Uluru, c’est vrai ?

Alors avant oui, il était possible d’escalader le rocher à ses risques et périls. L’ascension était non sécurisée, il y avait simplement une sorte de chaîne pour se tenir donc elle était très dangereuse. Plusieurs personnes sont mortes en tombant. Malgré le fait que l’ascension était autorisée, elle était fortement déconseillée. De plus, ce magnifique rocher rouge est sacré pour les aborigènes donc depuis 2019, il est interdit d’en faire l’ascension. En effet, après de longues années à se battre, les aborigènes en ont enfin obtenu l’interdiction. Et c’est tant mieux car le faire était un vrai manque de respect envers eux.

visiter uluru kata tjuta

Les randonnées à Kata Tjuta:

➜ Valley of the Winds Walk
  • Distance: circuit (A/R + boucle) de 7,4 km soit entre 3 et 5h selon ton rythme.
  • Difficulté: Modérée à difficile. Certains endroits sont assez escarpés et rocailleux mais crois-moi, la vue en vaut tellement la peine.
  • Alternative: La première partie jusqu’au premier point de vue (Karu lookout) est un aller-retour d’une heure environ (2,2km). Donc si tu n’as pas forcément le temps de faire la rando en entier, tu peux te contenter de ça et tu auras déjà de très jolies vues sur les Kata Tjuta (dont celle depuis le lookout qui est juste à couper le souffle!). Tu peux aussi te rendre au 2ème lookout: le Karingana lookout (2h30, 5,4km A/R) mais c’est en fait plus difficile de faire ça que de faire le circuit complet.
  • Quand la faire ? Si tu la fais en été, c’est uniquement le matin. En effet si les températures dépassent les 36° elle sera fermée à partir du premier lookout. Et même si elle est ouverte, je te déconseille de la faire quand il fait chaud (même sous “que” 30°). C’est une rando assez difficile de base donc si tu y ajoutes la chaleur, tu vas pas t’en sortir 😅. Si tu la fais en hiver, tu peux la faire à n’importe-quel moment de la journée mais une fois de plus, je te conseille de la faire plutôt le matin ou en milieu/fin d’après-midi.
  • Eau potable/toilettes: Un premier robinet d‘eau potable se trouve à l’entrée de la marche et un autre à mi-chemin. Par contre, il n’y a pas de toilettes. Les plus proches et les seuls de Kata-Tjuta se situent à la plateforme dédiée au coucher de soleil.
  • Attention: il peut y avoir beaucoup de vent, notamment lorsque l’on se trouve au premier lookout (ça s’appelle pas Valley of the Winds pour rien 😏).
➜ Walpa Gorge Walk

Cette petite randonnée est tout à fait mystique. Tu te retrouveras au creux de deux parois d’une immense gorge où se trouve une végétation étonnamment riche.

  • Distance: 2,6km soit environ 1h à 2h de marche (aller-retour).
  • Difficulté: Modérée
  • Eau potable/toilettes: De l’eau potable se trouve à l’entrée de la marche. Par contre, il n’y a pas de toilettes non plus ici.
  • Attention: l’endroit est presque totalement à l’ombre le matin et étant en hauteur, il peut y avoir beaucoup de vent donc si tu y vas le matin en hiver, couvre toi bien ! 😉

Les points de vues pour les levers/couchers de soleil:

➜ Kata Tjuta sunset viewing area

Tu t’en doutes, c’est le point de vue pour admirer le coucher de soleil sur les Kata Tjuta. Il y a également une aire de pique-nique, parfait pour prendre son repas tout en admirant ce sublime spectacle.

☞ Astuce: une fois de plus, étant la plateforme principale pour le coucher de soleil sur les Kata Tjuta, l’endroit peut très vite se remplir. Pour te retrouver seul face à celles-ci, va au début de la Walpa Gorge Walk. Il y a des bancs qui sont en général inoccupés à ce moment-là.

➜ Kata Tjuta dune viewing area

De cette plateforme, tu peux admirer les Kata Tjuta au lever tout comme au coucher du soleil. Tu auras une vue panoramique sur tout le parc avec Uluru au loin. J’y suis allée au coucher du soleil et malgré le fait qu’Uluru restait sombre, la lumière derrière Kata Tjuta était magnifique à voir (photo ci-dessous).

visiter uluru kata tjuta

☞ Attention, tu ne verras pas la lumière du soleil directement sur les Kata Tjuta mais derrière et ce au lever comme au coucher.

☞ Autre astuce et je parle par expérience, si tu souhaites faire des photos avec un trépied, utilises un bon trépied qui reste très stable ou pose le en dehors de la plateforme. Pourquoi ? Car elle créait des vibrations dû aux déplacements des gens et donc tes photos risquent d’être floues.

MON AVENTURE

Lors de mon road trip d’Adélaide à Darwin, visiter Uluru-Kata Tjuta était ce que j’attendais le plus. Voici donc le récit de mon séjour de 6 jours dans le parc.

Jour 1: Un premier jour hors du commun

Nous roulons le long de la Lasseter Highway quand tout-à-coup j’aperçois au loin une forme. Elle ressemble étrangement au fameux rocher rouge. Sommes-nous arrivés ? L’excitation monte. Mais plus on se rapproche, plus la forme a l’air différente de celle que l’on a l’habitude de voir sur toutes les photos.. Non, ce n’est pas Uluru ! Mais qu’est-ce donc alors ? Eh bien c’est en fait le Mont Connor. Il est très ressemblant de loin mais une fois plus près, on se rend compte qu’il est beaucoup plus plat sur le dessus.

Cette fois ça y est, j’y suis enfin !! Après en avoir rêvé toute ma vie depuis mes neuf ans, je découvre enfin ce célèbre rocher rouge que j’ai tant de fois vu à la télé, dans les magazines ou sur internet: le rêve devient enfin réalité ! Dès la seconde où je l’aperçois, c’est une émotion indescriptible qui s’empare de moi. Je ne dis pas un mot, j’admire juste ce rocher auquel j’ai rêvé toute ma vie et duquel je me rapproche de plus en plus.

Le premier jour de notre visite à Uluru fut remplit d’émotions ! Nous avons fait la Base Walk. Départ à 12h30 pour une longue et folle aventure. Le ciel est bleu, presque totalement dégagé, il fait chaud et nous nous faisons attaquer par les mouches. Nous marchons et découvrons la magnifique roche rouge-orangée du monolithe ainsi que ses peintures rupestres.

Quand tout-à-coup vers 16h30 à peu près, le ciel commence à se couvrir et devient de plus en plus gris. Tu sais, ce ciel gris qui t’annonce un bel et gros orage? Oui celui-là !

visiter uluru kata tjuta

On marchait et prenait nos photos quand tout-à-coup il se mit à pleuvoir légèrement, puis beaucoup, puis des cordes. On était encore loin de la fin de la rando, du parking et donc du van pour pouvoir s’abriter. Et en plus, on avait tout notre matériel photo dans nos sacs à dos. Le mien ayant une house imperméable, je n’avais pas peur de la pluie mais Sam lui, n’en avait pas. Ça a donc été de suite la panique de peur de se retrouver avec un appareil photo inondé. On s’est donc mises à courir dans l’espoir de trouver un abri tout en ayant aucune idée de l’endroit où nous étions à ce moment-là.

On courait, courait, courait quand tout-à-coup on aperçu un petit abri avec deux cyclistes abrités en-dessous. Trempés et essoufflés, nous étions tellement soulagés. Nous nous sommes reposés une petite minute avant de réaliser ce qu’il se passait autour de nous: des cascades venaient d’apparaître sur le rocher et là, oh mon dieu.. c’était tout simplement irréel ! Voir Uluru sous la pluie afin d’assister à ce spectacle si rare et exceptionnel était vraiment un de mes rêves. Mais à AUCUN moment je n’avais imaginé vivre ça et encore moins lors de mon premier jour à Uluru. Vraiment, c’était quoi cette chance ?! 😍 Visiter Uluru-Kata Tjuta pour la première fois et avoir droit à un tel cadeau de la nature.. Ça n’a pas de prix !

Il pleuvait des cordes, l’orage éclatait, des éclairs surgissaient devant nous dans la plaine et d’impressionnantes cascades s’écoulaient derrière nous sur le rocher.

Nous ne réalisions pas ce qu’il se passait: une heure plus tôt le ciel était bleu et dégagé, nous marchions sous un soleil de plomb, tout était si sec et maintenant c’était tout le contraire comme si nous nous trouvions dans un endroit totalement différent.

Nous sommes restés environ 30mn sous cet abri à attendre que la pluie s’arrête tout en admirant cet incroyable spectacle. Puis le soleil est revenu comme ci rien ne s’était passé, laissant apparaître un arc-en-ciel dans la plaine.

De plus, c’était l’heure du coucher de soleil et la lumière de celui-ci faisait ressortir les couleurs rouges-orangées du rocher d’une telle intensité.. Et autre chose auquel je ne m’attendais pas: la végétation à cet endroit était si luxuriante (connaissant les conditions climatiques du désert, on ne s’attend pas à voir autant de vert). Clairement, je n’arrive pas à trouver les bons mots pour décrire ce moment si magique donc je te laisse admirer ces photos pour que tu comprennes le truc 😄.

Nous avons également vu Mutitjulu, probablement le principal trou d’eau du rocher. Grâce à la pluie, nous avons eu la chance de voir la cascade qui arrivait du sommet d’Uluru et venait terminer sa course dans celui-ci. Ce qui est évidemment plutôt rare à voir.

uluru orage cascades visiter uluru kata tjuta

Nous avons ensuite terminé la rando. Il était 18h30, la nuit tombait et nous étions les seuls à nous trouver encore dans le parc. Ce fut une journée plus que parfaite, inattendue avec le genre d’aventures improvisées et exceptionnelles que j’aime tellement en voyage. Car en plus de cela, un ranger du parc nous a dit que cet événement était rare bien sûr, et que la dernière fois qu’il s’était produit remontait au mois de Février, soit 6 mois plus tôt. Le fait de savoir ça rend cette journée encore plus unique et inoubliable. Elle restera tout simplement gravée dans ma mémoire à tout jamais !

Jour 2: Rangement et repos

Le deuxième jour ne fut pas très passionnant. Nous sommes simplement restés au camping afin de laver et ranger le van (qui en avait bien besoin!). Puis, nous nous sommes baignés dans la piscine du camping. Rien d’exceptionnel ce jour-là, juste du bon repos.

Jour 3: Promenade à dos de dromadaire

☞ Edit: Je tiens à préciser que cet article date de 2015 et que mon regard sur les activités avec des animaux a beaucoup évolué, comme beaucoup d’entre nous. Je ne cautionne donc plus ce genre d’activité et n’en ferai plus la promotion. Je laisse tout de même cette partie de l’article qui en parle car cela reste un de mes souvenirs que je ne regrette pas d’avoir fait à l’époque mais que je ne reproduirais pas aujourd’hui. Ceci étant spécifié, je te laisse retourner à ta lecture 😊.

Matin:

Lors du troisième jour, nous avons fait une promenade à dos de dromadaire d’une heure au lever du soleil autour d’Uluru. Levés à 4h du matin afin de se rendre à la ferme où nous avons rendez-vous à 5h30 pour un départ prévu à 6h. Dix minutes de briefing afin de nous expliquer comment monter sur le dromadaire, comment en descendre, quelques règles de conduites à suivre durant la promenade et puis c’est parti ! Nous sommes sur le dernier d’une rangée de huit dromadaires attachés les uns aux autres. Le notre s’appelle.. JACK! (j’adore ce prénom donc forcément j’étais contente).

6h: c’est parti ! Il fait encore nuit et le jour commence à se lever petit à petit. Nous faisons un arrêt afin d’être pris en photo devant Uluru chacun notre tour. Le soleil se lève à ce moment-là, les couleurs sont magnifiques: c’est parfait!

lever de soleil uluru sunrise visiter uluru kata tjuta

Puis nous reprenons la promenade. Nos supers guides nous racontent les légendes aborigènes autour d’Uluru. Puis, quelques anecdotes à propos des dromadaires, notamment que l’un d’entre eux est une vedette et a “joué” dans le film Australia (avec Nicole Kidman et Hugh Jackman, film que je te recommande à 100%).

uluru lever de soleil

Puis arrive l’heure de rentrer à la ferme. Chacun descend des dromadaires l’un après l’autre et nous sommes les derniers. La façon dont le dromadaire s’assoit afin que nous puissions descendre est assez impressionnante. Il faut bien faire les mouvements que l’on nous a préconisé de faire afin de ne pas tomber.

Enfin, nous avons eu droit à un excellent petit-déjeuner composé de café/thé/jus d’orange accompagnés de toasts avec pâte à tartiner/beurre/confiture/beurre de cacahuètes.. Nous avons payé 130$ chacun pour un tour d’une heure autour d’Uluru au lever du soleil, avec petit-déjeuner. Je trouve que c’est plutôt correct pour un site aussi touristique.

Après-midi:

L’après-midi, nous sommes allés nous aventurer dans les Kata Tjuta. Au programme: la Valley of the Winds walk, la rando principale. Nous avons exploré ces incroyables formations rocheuses jusqu’à arriver au Karu lookout. La vue y était tout simplement indescriptible. Nous étions au creux de deux hautes “falaises” tout en étant en hauteur avec une vue à couper le souffle en face de nous. Il y avait énormément de vent et l’endroit était vraiment particulier..

kata tjuta valley of the winds visiter uluru kata tjuta

Les Kata Tjuta qui signifient littéralement “beaucoup de têtes” en langue aborigène, sont vraiment magnifiques. Très différentes d’Uluru au niveau des formes, elles sont constituées de dômes.

kata tjuta valley of the winds visiter uluru kata tjuta

Beaucoup de gens zappent cet endroit car il n’est pas aussi connu qu’Uluru et je ne comprends vraiment pas pourquoi. Si vous vous rendez à Uluru, vous DEVEZ aller aux Kata Tjuta 😅. 

D’ailleurs, tu savais que Uluru et Kata Tjuta qui se trouvent à 30km l’un de l’autre, étaient en fait reliés sous terre ? Eh oui, ils font tous les deux partis de la même formation rocheuse. Incroyable non ?

uluru kata tjuta même formation rocheuse

Jour 4: Visite guidée et coucher de soleil à Uluru

Le quatrième jour, nous avons fait la Mala Walk, la courte marche autour du rocher guidée par un ranger. Il nous montrait et nous expliquait toutes les peintures rupestres, les légendes aborigènes ainsi que la géologie du rocher. C’était vraiment très intéressant.

Le soir nous avons ENFIN assisté au fameux coucher du soleil sur Uluru. Nous avons mangé assis juste en face avec une petite coupe de champagne pour bien faire les choses 😌. Les couleurs sont incroyables et changent si vite passant des tons jaunes aux tons orangés puis rouges et enfin violets. Elles étaient sublimes et vraiment intenses. Un moment que j’attendais avec impatience et dont je n’ai vraiment pas été déçue puisque c’était tout simplement magique !

Jour 5: Une journée aux Kata Tjuta

Le cinquième jour, nous avons fais une journée “complète” aux Kata Tjuta. C’est-à-dire que nous avons assisté au lever du soleil depuis la Kata Tjuta dune viewing area. Puis nous avons fait la Walpa Gorge et enfin assisté au coucher du soleil. C’était plutôt une bonne grosse journée même si nous nous sommes reposés entre deux.

D’abord, le lever de soleil était une fois de plus, vraiment magnifique. Nous avions la vue sur les Kata Tjuta sur notre gauche et sur Uluru en face. Une fois de plus, les couleurs étaient tout simplement à couper le souffle. Ce que nous avions sous les yeux était tellement irréel.

lever de soleil kata tjuta sunrise visiter uluru kata tjuta

Juste après le lever du soleil, nous nous sommes rendus à la Walpa Gorge qui est vraiment impressionnante. Quelle surprise que de découvrir autant de végétation dans un endroit si inadéquate à son développement. Et puis ce lieu est très sacré pour les aborigènes Anangu ce qui le rend encore plus mystique.

walpa gorge visiter uluru kata tjuta

Quant au coucher du soleil, nous sommes arrivés un peu après. Les couleurs étaient vraiment belles sur les Kata Tjuta: un dégradé allant du jaune au bleu en passant par l’orange et le rouge. Cependant Uluru étant trop loin et le soleil déjà couché, il faisait trop sombre et aucune couleur n’apparaissait sur le rocher.. dommage.

sunset kata tjuta coucher de soleil

Nous avons attendu que les autres personnes sur la plateforme partent puis sommes restés afin de prendre des photos. Normalement, on était supposé quitter le parc avant 19h car il fermait à cette heure-là. Cependant le côté gauche de la route (pour repartir) reste ouvert la nuit donc nous pouvions partir à n’importe-quel moment (nous devions juste être prudents par rapport aux éventuels rangers). Nous avons donc passé des heures à contempler le ciel, les étoiles et la magnifique et incroyable voie lactée que nous pouvions si bien voir dans l’outback (grâce à l’air pur). Je pense avoir pris des milliers de photos ce soir-là. Ce genre de moments tout simples mais si uniques pour lesquels je veux tellement voyager..

Jour 6: Lever de soleil sur Uluru avant le départ

Puis le dernier jour de notre visite à Uluru-Kata Tjuta arriva. Une fois de plus, nous nous sommes levés de bonne heure afin d’assister au lever du soleil sur Uluru depuis la sunset viewing area (comme je te le disais plus haut). Alors que nous faisons un time lapse (longue série de photos afin de créer une sorte de vidéo accélérée, que tu peux voir à la fin de la vidéo au début de l’article), je partage ce moment unique avec ma chère maman et son compagnon pendant que Sam fait de même avec son père. Un pur moment d’émotions.. 🥰.

sunrise uluru lever de soleil Puis nous avons pris notre petit-déjeuner dans le van juste en face du rocher, admirant le lever du soleil et ses couleurs avant de reprendre la route direction King’s Canyon. Je n’avais aucune envie de partir même si j’avais hâte de découvrir la suite de ce road trip et malgré le fait que nous sommes restés 6 jours, ce qui est plus du double de la durée de séjour moyenne de la plupart des gens 😄.

 

Conclusion:

Ce que je retiendrai de cette semaine, c’est: un réveil presque quotidien entre 4h30 et 7h afin d’admirer les levers de soleil et dodo tard le soir après avoir admiré les couchers de soleil et pris des photos des étoiles jusque tard le soir. Donc beaucoup de fatigue mais ce qu’on a vu et vécu n’a vraiment pas de prix, c’est tout simplement inoubliable et un rêve de plus de réalisé pour moi. Visiter Uluru-Kata Tjuta restera un de mes plus beaux souvenirs d’Australie 🧡. Si tu as trouvé cet article complet, n’hésites pas à le partager en cliquant sur les émoticônes ci-dessous.

☞ Pour suivre mon actualité au quotidien et voir mes photos de voyage, abonne-toi à mon compte instagram 🥰. Et si tu souhaites être prévenu(e) de la sortie de mes prochains articles, n’hésites pas à t’abonner à ma newsletter qui se trouve sur la page d’accueil du blog.

📷 Enfin, pour plus de photos d’Uluru-Kata Tjuta, c’est ici.

A propos de l'auteur

Globe-trotteuse et photographe amatrice, j'ai rêvé de parcourir le monde depuis mes neuf ans. Je veux découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures, de nouvelles langues, goûter des plats locaux, m'émerveiller devant des choses simples, apprendre et vivre simplement! Je veux voyager dans tous les pays du monde, c'est le but de ma vie !

3 Commentaires

  • Angélique
    20 mars 2016 at 7 07 27 03273

    Bonjour, tout d’abord je suis émerveillée par la beauté de tes photos, elles donnent tout bonnement envie de découvrir ces endroits. est-ce que tu peux m’indiquer par quelle compagnie tu es passée pour faire le tour en dromadaire ? 🙂

    Répondre
    • Flora - Supertramp on the road
      20 mars 2016 at 8 08 14 03143

      Bonjour Angélique. Merci beaucoup pour ce commentaire si gentil :). Alors pour le tour en dromadaire, la compagnie s’appelle “Uluru camel tours”, les tours au lever/coucher de soleil sont à 130$/personne pour 2h30 (incluant petit déjeuner pour le lever et boissons alcoolisées pour le coucher) et le “camel express” à 80$/personne pour 45mn :).

  • Road-trip Adélaïde-Darwin - Supertramp on the road
    30 novembre 2015 at 22 10 56 115611

    […] Puis nous avons continué notre route direction Uluru-Kata Tjuta. Nous sommes arrivés en début d’après-midi au camping et nous sommes installés sur notre emplacement qui était le 48A, nous étions en train de manger quand tout-à-coup une voiture s’arrêta devant nous, et là devinez qui se trouvait dans la voiture? La petite famille que nous avions rencontré la veille quelques 400 km plus bas. Il s’avérait que nous étions sur le mauvais emplacement et nous trouvions sur le leur, le notre étant en fait celui juste à gauche. Si ça ce n’est pas du hasard.. ! Ils sont restés quelques jours avant de reprendre la route alors que nous sommes restés une semaine. Pour connaître toutes nos aventures à Uluru-Kata Tjuta, c’est par ici.  […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.