Menu
Australie

Road trip Adelaide-Darwin: le centre rouge [Infos & Itinéraire]

devil's marbles australie

Ce road trip Adelaide-Darwin a été l’un de mes deux plus beaux road trip en Australie, avec la côte ouest. Voyager à travers le centre rouge et le coeur de l’Australie, c’est un souvenir qui te reste gravé à vie tellement ce voyage est particulier. Voici donc mon article complet qui t’aidera à organiser ton voyage afin d’avoir la meilleure expérience et rentrer chez toi avec des souvenirs mémorables plein la tête. En première partie, tu trouveras toutes les infos pratiques à connaître. Et en seconde partie, mon itinéraire complet et détaillé. C’est parti ? ☺️

🎥 Je t’invite également à regarder cette vidéo qui devrait vraiment te donner envie de faire ce road trip d’Adelaide à Darwin.

.

[ROAD TRIP ADELAIDE-DARWIN: LES INFOS PRATIQUES]

Combien de temps pour faire Adelaide-Darwin ?

Il faut compter un bon mois pour faire ce road trip. C’est le temps que nous avons mis en prenant notre temps. Cependant il y a 2-3 choses que nous n’avons pas fait ou fait sur le retour donc je pense que l’idéal serait 5 semaines. Si tu es un peu short niveau timing, tu peux le faire en 3 semaines en faisant les points d’intérêts principaux mais pas moins sinon tu vas ne faire que conduire. Eh oui, tu vas traverser l’outback du sud au nord sur 3000km et les distances entre chaque arrêt sont plutôt importantes (300km en moyenne).

.

Quand faire ton road trip Adelaide-Darwin ?

Tout d’abord, on évite l’été sauf si on veut mourir de chaud sous 40°c 😅. De plus, il fait tellement chaud l’été que certaines randos se retrouvent fermées pour éviter les cas d’insolation. Enfin, l’été (de Novembre à Avril) est également synonyme de saison humide: pas de souci pour la partie sud mais dans la partie nord, tu auras droit aux orages, pluies abondantes et surtout, tu manqueras pas mal de choses car la plupart des parcs nationaux et routes seront fermés à cause des inondations et des crocodiles.

La meilleure période pour faire ce road trip est donc en hiver (de Mai à Octobre). Tu auras un peu froid dans la partie sud car les températures sont similaires à celles que nous avons en France mais à partir du centre, il fera chaud. Cependant, les nuits restent fraîches dans le désert donc prévois bien des pulls.

⚠️ Je te conseille tout de même d’éviter la haute saison pendant les vacances d’hiver de fin Juin à mi-Juillet et de fin Septembre à mi-Octobre. Nous l’avons fait juste entre les deux et c’était assez calme à peu près partout. Par contre, j’ai fait la partie nord une seconde fois en Juillet lors d’un autre road trip et c’était vraiment bondé de partout.

.

Road trip Adelaide-Darwin: 4×4 ou van ?

Si tu as un 4×4, tu pourras faire un peu plus de choses, notamment la meilleure moitié du Kakadu national park, la partie Est des Macdonnell Ranges et la Mereenie Loop qui relie King’s Canyon à Alice Springs). Je te conseille donc d’avoir d’en avoir un.

Cependant, contrairement à la côte ouest où je recommande à tout le monde d’avoir un 4×4, il n’est pas nécessaire pour le reste de ce trip. Donc si tu as déjà ton propre van ou que tu hésites entre louer un 4×4 ou un van, le van fera très bien l’affaire. Sauf si bien évidemment tu as vraiment le budget pour louer un 4×4, dans ce cas fonce ! ☺️

.

Où dormir sur la route ?

Comme partout en Australie, tu trouveras des aires de repos gratuites (freecamps) tout au long de la route. Cette route étant vraiment longue avec de longues distances qui séparent chaque endroit, il y en a vraiment beaucoup pour éviter d’avoir à conduire la nuit et de faire un van VS kangourou comme il nous est arrivé lors de notre road trip de Darwin à Cairns 😏.

Beaucoup de ces freecamps ont des toilettes sèches (4 dans le South Australia et 16 dans le Northern Territory) mais également de l’eau NON-potable.

Cependant, si tu préfères le confort d’un camping, il y en a également pas mal sur la route. Je t’ai détaillé tous les endroits où dormir pour chaque étape dans la partie itinéraire de cet article.

☞ Pour trouver tous les endroits où dormir, télécharges l’application Wikicamp. Elle indique tous les freecamps, campings, douches, points d’intérêts, aires de pique-nique, où trouver de l’eau potable et bien plus encore. C’est THE guide quand t’es en road trip en Australie ! Dispo pour 8$ sur Apple et Android.

.

Quel budget prévoir pour un road trip Adelaide-Darwin ?

Voici notre budget pour 2 pour environ 35 jours de road trip:

⛽️ ESSENCE⛺️ LOGEMENT🥪 NOURRITURE🛶 ACTIVITÉS💸 TOTAL
1600$ (800$/pers.) environ pour 4900km 609$ (304$/pers.).350$/pers. (moyenne de 5$/repas)1200$ (600$/pers.) 4109$
= 2054$/PERSONNE
  • Essence: le trajet d’Adelaide à Darwin a beau être de 3000km, tu peux rajouter presque 2000km de détours entre les Flinders Ranges, Uluru, King’s Canyon, Litchfield et Kakadu.
  • Logement: je précise que nous avons passé 4 nuits à Uluru à 52$ la nuit donc ça a conséquemment augmenté notre budget.
  • Activités: vol en montgolfière, location de kayaks, entrées de certains parcs nationaux, 2-3 petites visites, resto à Darwin et quelques boissons et glaces sur la route.

☞ À cela, il faut bien évidemment ajouter la location de ton véhicule si tu viens en Australie sur une courte période. Tu peux comparer les véhicules et les tarifs Motorhome Republic, la référence en terme de comparateur de véhicules.

.

Mes conseils utiles

💧 Où trouver de l’eau potable ?

Comme expliqué un peu plus haut, la plupart des freecamps n’ont pas d’eau potable donc à moins de rester dans des campings tous les soirs, il peut paraître difficile de trouver de l’eau sur la route. En général, tu en trouveras: dans les parcs des petites villes que tu traverseras, dans les stations essences et sur les aires de repos (celles réservées à la journée).

☞ Je te conseille de prévoir une réserve d’au moins 20-30L d’eau d’avance. Pour cela, tu peux acheter des jerrycans dans des magasins tels que K-mart ou Bunnings. Car au milieu du désert, tu n’as pas envie de te retrouver à avoir soif et manquer d’eau 😉. Et puis si tu fais aussi ta vaisselle avec cette eau, ça peut partir très vite.

🚿 Bon plan douche:
  • La Stuart’s Well Free Area est une aire de repos gratuite avec toilettes, eau potable et douche. Cette dernière coûte 5$ mais ce n’est vraiment rien quand on dort gratuitement la plupart du temps ☺️. Elle se trouve entre la frontière du Northern Territory et Alice Springs.
  • Lake Mary Ann. À quelques kilomètres au nord de Tennant Creek, se trouve un petit lac avec barbecues publics, toilettes, eau potable et douches fermées. Elles sont froides mais crois-moi qu’avec la chaleur, tu seras bien content(e) de prendre une bonne douche rafraîchissante. Et bien sûr, tout ceci est gratuit.
  • Plane Wreck/Puma Gas station. Douche chaude gratuite dans les toilettes handicapés (ouverte à tous). Elle se trouve à quelques kilomètres seulement au sud du Daly Waters Pub.
  • Adelaide River Park. Deuxième douche chaude gratuite et apparemment celle-là est vraiment nickel ! Elle se trouve à hauteur du Litchfield NP.
⛽️ Les stations essences

Même si il y en plusieurs sur la route, elles se trouvent principalement dans les villes. C’est pour ça que comme pour l’eau, je te conseille de prévoir un ou deux jerrycans d’essence d’avance. Pour le coup, je te dirais de prendre le maximum que tu puisses transporter car l’essence dans le désert coûte beaucoup plus cher que sur la côte (entre 1,5 et 1,8$/L en moyenne avec des endroits à 2$ le litre comme à Uluru et ça peut piquer 😬). Donc autant en avoir d’avance pour non seulement être sûr de ne pas tomber en panne mais aussi, pour faire des économies 😌.

🔥 La chaleur

Comme je te l’ai dit un peu plus haut, il peut faire très chaud dans le désert (en moyenne 35 à 40°c en été) et un peu moins en hiver. Donc pense bien à prendre assez d’eau avec toi lorsque tu feras des randos et à bien t’hydrater.

🦟 Les mouches et les moustiques

Qui dit chaleur dit également toutes sortes d’insectes insupportables. La journée dans le désert, ce seront les mouches qui pourront t’agacer au plus haut point. En effet, les petites coquines aiment bien venir se faufiler dans les endroits humides de ton visage (les yeux, le nez, la bouche et les oreilles). Dans ce cas, tu as 3 solutions: soit tu t’énerves non stop et c’est vraiment pas cool ni sain 😏, soit tu prends sur toi et acceptes ton destin 😅, soit tu achètes un filet anti-mouches et même si tu auras clairement l’air con, tu seras tranquille et dis-toi que tu ne seras pas le/la seul(e). Perso, j’ai eu la chance de pas mal y échapper car elles allaient toutes sur Sam. 😌

Et puis à la nuit tombée, ce seront les moustiques qui te rendront dingues. Là je parle uniquement de la partie nord qui est tropicale et donc humide. Et ne crois pas y échapper parce que tu fais ce road trip en plein hiver 😏. Donc pense bien au répulsif anti-moustiques.

💬 Petite anecdote moustiques: lors de mon road trip Cairns-Darwin avec ma cousine, on a dormi sur un freecamp juste à côté du Kakadu NP. Cet endroit était marécageux donc très humide et bourré de moustiques. Ce soir là, nous avons laissé les fenêtres ouvertes ainsi que le coffre pour faire un appel d’air tellement il faisait chaud (le tout avec des moustiquaires bien évidemment). Sauf que ces ignobles petits êtres ont réussi à rentrer par les aérations du véhicule tellement ils étaient affamés 😅. On a donc fermé le coffre et on s’est retrouvé avec une cinquantaine de moustiques coincés entre la moustiquaire et la porte du coffre. Imagine le bruit d’autant de moustiques (qui au passage, étaient vraiment gros). Du coup on a pas eu d’autre choix que de les écraser avec nos tongs. 😂

🥪 La nourriture

Tu t’en doutes, tu ne vas pas trouver des magasins tout les 30km dans le désert. Et puis les prix sont plus élevés que sur la côte (surtout pour les petites supérettes). Donc prévois assez de nourriture pour le road trip (du moins, ce que tu peux stocker dans ton van). Si tu n’as pas de petit frigo pour conserver les choses fraîches, il va falloir t’en passer ou les conserver dans ta glacière avec tes glaçons à renouveler tous les jours. Tu peux acheter des paquets de glaçons dans les stations essences et dans les magasins de nourriture. Perso, nous n’avions ni frigo ni glacière et nous nous en sommes sortis en mangeant principalement du riz, des pâtes, les fameuses noodles, du thon et des boites de conserves.

💨 N’oublie pas le compresseur d’air

Valable uniquement pour ceux qui ont ou loueront un 4×4. Il te permet de réduire et d’augmenter la pression de tes pneus lorsque tu emprunteras des routes unsealed (non goudronnées).

.

[ROAD TRIP ADELAIDE-DARWIN: MON ITINÉRAIRE COMPLET]

Après avoir travaillé pendant 4 mois dans le Riverland, dans le South Australia; après avoir réaménagé l’intérieur du van, fêté notre départ comme il se doit, dit au revoir à nos amis, versé quelques larmes pour ma part, nous voilà finalement de retour sur la route pour un road trip d’Adelaide à Darwin, à travers le centre de l’Australie. Nous savons que nous allons regretter nos proches. Il y a comme un sentiment de nostalgie après tout ce temps passé à Berri et Loxton mais nous savons que de grandes aventures nous attendent. Nous sommes tellement impatients de découvrir l’outback australien. L’excitation nous envahit et c’est le sourire aux lèvres que nous prenons la route en début d’après-midi direction le centre.

road trip adelaide-darwin carte itinéraire
.

* Étape 1: Terowie

  • 230 KM D’ADELAIDE | 1H SUR PLACE

Après avoir roulé pendant 1 jour et demi, tenté de réaménagé le van du mieux que l’on pouvait et passé notre première nuit dans la ville de Morgan, nous nous arrêtons à notre premier point d’interêt: Terowie, où nous passons la nuit. Le lendemain, nous avons découvert d’étranges sculptures dans une pâture faites de fer, métal et divers matériaux représentants des animaux, des moyens de transports et autres. Bien que très étrange, c’était aussi plutôt original.

Et alors qu’on prenait des photos, le propriétaire de cet endroit étrange nous interpelle et nous demande d’où nous venons. Il était plutôt surprit que des personnes s’intéressent autant à ses sculptures et en prennent autant de photos (avec nos appareils en plus). De ce fait, il nous a invité à visiter sa maison et son jardin qui était tout comme ses sculptures: originales ! Il nous a raconté tellement de choses sur sa vie et sa ville. Nous avons passé une heure à l’écouter. C’était intéressant (parfois non! et parfois je ne comprenais rien car c’était un vieil homme du bush avec un accent très prononcé 😏).

Mais nous étions également inquiets car c’était un vieil homme seul et on se demandait si nous avions raison de nous trouver là ou non.. Après une heure et plusieurs tentatives non concluantes, nous lui avons enfin fait comprendre que nous devions reprendre la route et nous sommes repartis, plutôt soulagés 😄. Bon au final, je pense que c’est notre méfiance européenne et notre peur de l’inconnu qui nous a joué des tours car en regardant les commentaires sur Wikicamp, il semblerait qu’il fasse pareil avec tous les visiteurs et que les gens en sont ravis 🤷‍♀️.

* Étape 2: Flinders Ranges National Park

  • 216 KM DE TEROWIE | 2 JOURS

Nous avons donc reprit la route direction les Flinders Ranges. Les paysages auxquels nous étions habitués commençaient à changer. Les montagnes apparaissaient et plus on avançait, plus les arbres et le sol devenaient verts. 

ARKABA HILLS LOOKOUT

Nous nous sommes tout d’abord arrêtés à différents lookouts juste avant l’entrée du parc. Notamment au Arkaba Lookout et au Elder Range Lookout. Il y en a plusieurs sur la route et la plupart offrent des vues assez similaires sur les collines d’Arkaba. Cet endroit m’a beaucoup fait penser aux collines verdoyantes d’Auvergne.

Nous continuons notre route quand tout-à-coup, on aperçoit notre premier émeu. Ils sont nombreux dans le parc donc tu auras de grandes chances d’en voir plus d’un. On s’arrête donc pour l’observer alors qu’il se déplace le long d’un petit ruisseau. L’endroit était tellement mignon et plein de charme.

Puis, nous en avons aperçu d’autres après avoir reprit la route. Cette fois-ci, ils étaient au moins une dizaine et se trouvaient un peu plus éloignés de la route, dans la plaine. On en a profité pour prendre la magnifique vue qui se trouvait devant nous. En fait, tu te rendras vite compte que dans ce parc, tu vas t’arrêter toutes les 2mn pour prendre des photos tellement les vues sont magnifiques.

.

WILPENA POUND RESORT

Nous sommes arrivés en fin de journée au Wilpena Pound resort où nous avons passé la nuit. Ce resort se trouve en plein milieu de la forêt, entourés des Flinders Ranges ! C’est le camping principal du parc et une nuit sur un emplacement unpowered coûte 25$/véhicule.

Depuis cet endroit, on peut faire plusieurs marches plus ou moins difficiles à travers les Flinders Ranges. Notamment St Mary Peak, Wangarra Lookouts, Mount Ohissen Bagge etc. Toutes les marches sont indiquées à l’entrée du chemin de départ. N’hésites pas à aller au Visitor Centre qui se trouve juste à côté pour avoir la carte détaillée de toutes les marches.

Le soir-même, nous avons emprunté ce chemin pour monter sur la petite colline qui se trouve juste à côté du camping. Nous avons eu droit à une magnifique vue sur le parc, éclairé par la pleine lune. Et je me suis essayé pour la première fois, à prendre des photos du ciel étoilé. On a même vu des étoiles filantes.  C’était une soirée plus que parfaite ! Et puis on avait la tête de la statue de la liberté devant nous. Sans déconner, regarde la photo de droite en tournant la tête vers la gauche. On est d’accord que les montagnes ont la silhouette de son visage ? 😄

Le lendemain matin, nous nous sommes levés très tôt afin d’admirer le lever du soleil depuis cette même colline. Laisse-moi te dire que je n’avais jamais vu quelque chose de tel auparavant.

Les montagnes étaient rouges/orangées dû aux couleurs du lever du soleil, le sol était givré et on pouvait apercevoir des kangourous en train de manger dans la plaine. L’atmosphère était si mystique.

C’était tout simplement magique ! L’un des plus beaux levers de soleil que j’ai pu voir en Australie.

.
HUCKS LOOKOUT & STOKES HILL LOOKOUT

On a ensuite continué notre exploration du parc et on s’est arrêtés à différents points d’intérêts. Tout d’abord aux Hucks & Stokes Hill Lookouts, deux superbes points de vue offrant un magnifique panorama sur le parc et la chaîne des Flinders Ranges.

Bon clairement, le plus beau et le plus connu des points de vue du parc est le Razorback Lookout. Si tu es sur Instagram et que tu suis un peu des comptes de voyages en Australie, tu l’as peut-être déjà vu passé à un moment donné tellement il est culte 😏. Je ne l’ai malheureusement pas fait car je n’ai pas emprunté la route sur laquelle il se trouve. Au début de mon road trip en Australie, je ne me renseignais pas vraiment sur les lieux que je visitais, je regardais Wikicamp et j’improvisais beaucoup. Puis j’ai vu que je manquais pas mal de choses “importantes” à faire ça donc depuis, j’organise un peu plus mes road trips. 😂

.
APPEALINNA RUINS

Puis, on s’est arrêté à l’un des endroits les plus glauques qu’on ai pu voir en Australie: les Appealinna Ruins. Ce sont des ruines avec une histoire assez intéressante mais lorsqu’on y était, il n’y avait personne à l’horizon. De plus, il y avait dans l’air une odeur nauséabonde d’animal mort. On a ensuite comprit d’où venait cette odeur en découvrant pleins de carcasses de kangourous autour des ruines. Je ne sais pas pourquoi il y en avait autant, c’était vraiment étrange.. peut-être qu’ils ont été abattus. Mais ce que je sais, c’est qu’autant de kangourous morts dans un tel endroit, c’était plutôt louche ! Donc on est vite reparti. 😅

Sur le chemin du retour, nous avons eu la chance de voir un groupe d’émeus. Ils ont traversé la route juste devant notre van en prenant bien leur temps. Ce qui était plutôt cool car nous avons bien pu les observer.

.
PARACHILNA ROAD

Puis nous avons quitté le parc afin de rejoindre Port Augusta pour reprendre le chemin de la Stuart Highway. Et comme on n’aime pas vraiment faire des demi-tours quand on peut faire une boucle, nous avons prit une “dirt road”. Cette route non goudronnée -la Parachilna Road- relie Blinman et Parachilna sur la Outback Highway. Elle n’est pas vraiment conseillée pour les véhicules 2WD mais nous l’avons quand même fait car on aime l’aventure ! 😄.

Nous avons dû traverser quelques points d’eau dont une rivière (pas profonde bien sûr). Pour pouvoir passer sans abîmer le van, on devait retirer quelques grosses pierres. C’était plutôt stressant sur le coup, surtout pour Sam qui conduisait. Mais finalement on en a bien rigolé et ça restera une aventure inoubliable. Cette route à travers les Flinders Ranges, entourée de montagnes aux couleurs orangées, de rivière et de collines était véritablement magnifique. Lorsque nous avons enfin rejoint la route, le paysage était totalement différent: nous avions les Flinders Range derrière nous et devant nous, tout était plat. On réalisait ce qu’on venait de traverser.. Puis on a fait un petit arrêt photo à une ruine qui se trouve juste au bord de la route.  C’était au coucher du soleil et c’était surréaliste !

💸 L’entrée du parc coûte 11$/véhicule. Tu peux récupérer ton PASS au Wilpena Pound Visitor’s Centre, juste à côté du camping.

⛺️ Où dormir dans les Flinders Ranges ?

☞ Il n’y a aucun freecamp dans le parc. Cependant, il y a plusieurs campground avec toilettes pour environ 16$/véhicule.

.

* Étape 3: Lake Eyre

  • 320 KM DES FLINDERS RANGES | 1/2 JOURNÉE

Autre conséquence de ne pas avoir bien préparé ce road trip: on a manqué le Lac Eyre. Avec ses 9300km2, ce lac est le plus grand lac salé d’Australie (et même d’Océanie). Il est également le point le plus bas du pays et se trouve à 13m au dessous du niveau de la mer. Si tu souhaites voir ce lac de la meilleure des façons et que tu as le budget pour, tu peux faire un vol scénique. Compte entre 280 et 500$/personne pour 45mn à 2h de vol.  Tu pourras même voir le très peu connu Marree Man, un géoglyphe moderne crée en 1998 dont l’auteur reste encore inconnu.

Je ne sais pour quelle raison on a décidé de redescendre vers Port Augusta pour rejoindre la Stuart Highway (ou Explorer’s Way) alors qu’on aurait simplement dû remonter la Outback Highway (à la sortie des Flinders Ranges) pour rejoindre le Lac Eyre.. Au moins toi tu le sais et tu ne feras pas cette erreur 😏. En plus sur la route, il y a pas mal de ruines plutôt cool à voir notamment les Nuccaleena mine ruins. Mais également, les Ochre Cliffs, une sorte de trou aux superbes couleurs allant du blanc au rouge en passant par le jaune et l’orange.

.

* Étape 4: Coober Pedy

  • 280 KM DU LAKE EYRE | 1-2 JOUR

Notre prochain arrêt fut Coober Pedy, une petite ville qui a deux particularités. D’abord, cette ville minière produit d’importantes quantités d’opale et est donc connue comme étant la “capitale mondiale de l’opale”. Et deuxième particularité: la plupart des maisons, hôtels, magasins, galeries, églises etc.. sont troglodytes (construites sous terre) afin d’échapper aux fortes vagues de chaleur de la journée. Donc quand on arrive dans cette petite ville, on a l’impression de mettre les pieds dans une ville fantôme alors qu’en fait, tout se trouve sous terre. Cette ville est vraiment insolite. Tu y verras de nombreuses choses assez inhabituelles et de ce fait c’est un arrêt à ne pas manquer. 😉

.
VISITE D’UNE MAISON TROGLODYTE

Nous avons tout d’abord visité une maison troglodyte. Tu la trouveras sur Wikicamp sous le nom de “Faye’s Underground Home”. Le prix est de 10$/personne. C’était vraiment très intéressant de voir comment vivent les habitants de Coober Pedy et comment leurs maisons sont agencées.

Nous avons également visité une galerie de mine d’opale et d’art souterraine gratuite. Fais défiler pour voir tout ça 👇 

  • faye's underground home maison troglodyte coober pedy
  • faye's underground home maison troglodyte coober pedy
  • faye's underground home maison troglodyte coober pedy
  • faye's underground home maison troglodyte coober pedy
  • coober pedy road trip adelaide darwin
  • coober pedy
  • coober pedy mine
  • coober pedy opale
.
KANGAROO ORPHANAGE & JOSEPHINE’S GALLERY

Puis nous sommes allés à l’orphelinat pour kangourous de la ville, le Josephine’s Orphanage & Gallery. Les personnes qui s’en occupent sont des bénévoles qui recueillent des kangourous retrouvés sur le bord de la route. En général les mamans se font renverser mais les bébés se trouvant dans leurs poches survivent. Nous avons assisté à la nutrition au biberon d’un bébé kangourou et nous avons même pu le caresser. Il était beaucoup trop mignon ! 🥰 

☞ La nutrition des kangourous a lieu tous les jours à 12h00 et 17h30. La visite est gratuite mais tu peux laisser une donation pour aider les bénévoles qui sont vraiment adorables.

✔️ À faire et à voir également à Coober Pedy:
  • Big Winch Lookout
  • Boot Hill Cemetery, un cimetière plutôt insolite !
  • Coober Pedy Drive In Theatre, un cinéma en plein air qui a lieu tous les samedis pour 20$/véhicule.
  • Rechercher de l’opale. C’est gratuit et ouvert à tous. L’endroit exact est indiqué sur Wikicamp sous le nom de “Public Noodling Area”.
  • Visiter les différentes églises souterraines.
  • Visiter une mine d’opale. Il y en a plusieurs et les tarifs diffèrent d’une mine à l’autre.

☞ Si tu veux plus d’infos sur les choses à voir, c’est ici. Et pour les tours (visite de mines etc), c’est par là. Enfin, pour obtenir tous les détails sur les prix et heures d’ouvertures de tout ces endroits, je t’invite à feuilleter ce guide.

⛺️ Où dormir à Coober Pedy ?
  • Old Timers Mine – Freecamp avec toilettes qui se trouve comme son nom l’indique, juste à côté de la Old Timers Mine.
  • Oasis Tourist ParkUnpowered: 29 à 34$ pour 2/nuit. Powered: 34 à 42$.
  • Opal Inn Caravan ParkPowered: 35$ pour 2/nuit. Tentes: 25$.
.

* Étape 5: The Breakaways

  • 30 KM DE COOBER PEDY | QUELQUES HEURES

Le paysage lunaire des Breakaways est à ne manquer sous aucun prétexte (pas comme moi, une fois de plus 😏). Je ne l’ai pas fait et je le regrette vraiment car quand je vois les photos, je me dis que ce paysage est vraiment unique. Ses couleurs sont magnifiques et je te conseille d’y aller au coucher du soleil lorsqu’elles ressortent encore plus.

Il faut un PASS pour pouvoir s’y rendre. Il coûte 10$/véhicule et on l’obtient à l’office du tourisme de Coober Pedy.

.

* Étape 6: Northern Territory Border

  • 380 KM DES BREAKAWAYS | 1 NUIT

Le lendemain, nous avons repris la route et parcouru les 380km jusqu’à la frontière du Territoire du Nord. Elle dispose d’une aire de repos gratuite où nous avons passé la nuit après avoir prit plein de clichés sur le panneau.

💬 Et ici, eu lieu le début d’une histoire incroyable qui nous a suivit durant tout notre road trip (je te raconterai au fur et à mesure). En fait, nous avons fait la rencontre d’une famille australienne -les parents Paul et Cindy avec leurs trois adorables enfants- qui voyageait dans le même sens que nous (direction Darwin puis Cairns). On les avait déjà aperçu dans le camping où on avait passé la nuit à Coober Pedy. Et là, on se retrouvait à aider les enfants puis la maman à monter sur le panneau afin de prendre une photo d’eux, ce qui nous a amené à discuter avec eux et faire leur connaissance. [À suivre…]

Le lendemain matin avant de reprendre la route, un bus type old school ainsi qu’un camion se sont arrêtés quelques minutes juste à côté du panneau. Nous qui adorons ce genre de véhicule à l’ancienne, on était plutôt contents et on les a bien sûr photographié. 😌

.

* Étape 7: Uluru-Kata Tjuta

  • 363 KM DE LA FRONTIÈRE | 3 à 5 JOURS

Puis nous avons continué notre route direction Uluru-Kata Tjuta. Nous sommes arrivés en début d’après-midi au camping et nous nous sommes installés sur notre emplacement.

💬 […suite de l’histoire] Notre emplacement de camping était le 48A. Nous étions en train de manger quand tout-à-coup, une voiture s’arrêta devant nous. Et devine qui se trouvait dans la voiture ? La petite famille qu’on avait rencontré la veille quelques 350km plus bas. Il s’avère qu’on était sur le mauvais emplacement et qu’on se trouvait sur le leur, le notre étant en fait celui juste à gauche. Si ça c’est pas une coïncidence de dingue, je sais pas ce que c’est 😄. Ils sont restés quelques jours avant de reprendre la route alors que nous sommes restés une semaine. [A suivre..]

Uluru coucher de soleil

☞ Je ne détaille pas cette étape ici car j’ai déjà rédigé un article complet sur Uluru-Kata Tjuta avec toutes les infos à savoir et mon aventure. Je t’invite à venir le lire ici.

.

* Étape 8: King’s Canyon

  • 325 KM D’ULURU KATA-TJUTA | 2 JOURS

Prochain arrêt: l’incontournable King’s Canyon, l’un des trois immanquables du centre rouge avec Uluru et Kata Tjuta. Nous sommes restés deux jours et avons fait les deux principales marches à faire. 

LA CREEK WALK

2km A/R – 1h environ – Facile

Nous l’avons faite en fin de journée et je te conseille vraiment de la faire à ce moment-là également. Cette rando se trouve à l’intérieur du canyon et on a donc une vue incroyable sur ses parois. Nous étions entourés par le canyon de tous les côtés et la lumière du soir faisait ressortir ses magnifiques couleurs orangées. Au bout de la rando se trouve une plateforme pour admirer la vue.

Le soir, nous avons passé la nuit au King’s Canyon Resort Campground. Ce campground se trouve au pied de King’s Canyon. Il n’est pas rare d’y croiser le chemin de dingos, des chiens sauvages d’Australie. D’ailleurs pour la petite anecdote, on avait mangé des pizzas ce soir-là et on avait laissé notre poubelle accrochée à l’extérieur du van. Et alors que j’étais assise à notre table devant le van (Sam était à l’intérieur), un dingo est apparu de nul part et j’ai vraiment eu une petite frayeur. Ils peuvent être agressifs envers les humains, surtout pour de la nourriture donc on peut dire que je n’ai pas fait la maligne 😏. J’ai essayé de le contourner lentement pour ne pas l’exciter et je me suis vite faufilée dans le van. 😅

.
LA RIM WALK

Boucle de 6km  – 2 à 6h selon ton rythme – Modérée

Le lendemain nous avons fait la seconde rando et la meilleure des deux: la Rim Walk. Elle traverse le canyon par le dessus et est beaucoup plus longue que la Creek Walk mais reste très accessible à tous. En effet, même si la première montée est assez sportive, le reste est très facile et il n’y a pas besoin d’être en super forme physique pour la faire. En prenant vraiment notre temps (car pourquoi se dépêcher quand on fait une rando dans un endroit aussi magnifique que King’s Canyon?), en prenant vraiment beaucoup de photos, en faisant une pause repas et en faisant quelques détours, nous l’avons faite en 6h30. Mais la plupart des gens la font en 3-4h. Je te conseille de la faire tôt le matin pour éviter les grosses chaleurs de la journée.

À peu près au milieu de la rando, un petit détour de 600m nous emmène au “Garden of Eden” (le jardin du Paradis). Cet endroit est si paisible avec son point d’eau entouré de végétations. L’eau reflétait sur les parois du canyon, c’était vraiment beau à voir. Il y avait également plein d’oiseaux bleus qui volaient au dessus de nous et chantaient. On était seuls sur place, c’était si apaisant et magique.

Puis nous avons continué la marche à travers le canyon et nous nous sommes arrêtés aux différents points de vue: la vue était ahurissante et on se serait cru sur Mars. King’s Canyon a été l’un des mes gros coups de coeur de ce road trip Adelaide-Darwin et même d’Australie. C’est vraiment un endroit à ne pas rater ! Fais défiler 👇

  • rim walk king's canyon road trip adelaide darwin
  • rim walk king's canyon road trip adelaide darwin
  • rim walk king's canyon road trip adelaide darwin
  • rim walk king's canyon road trip adelaide darwin
  • rim walk king's canyon road trip adelaide darwin
⛺️ Où dormir à King’s Canyon ?

☞ Il n’y a pas de freecamp proche de King’s Canyon.

.

* Étape 9: Alice Springs

  • 328 KM DE KING’S CANYON | 1 JOUR

Nous avons ensuite rejoint la ville d’Alice Springs, principale ville de l’outback, entourée par les Macdonnell Ranges. J’ai étais surprise de voir à quel point la ville est petite. Mais j’ai surtout était choquée du nombre d’aborigènes complètement ivres que l’on pouvait voir un peu partout dans la ville et surtout dans les parcs. Et puis en pleine journée, allongée par terre avec une bouteille à la main.. Ça m’a vraiment attristé de voir ça. Malheureusement c’est le résultat du grand fossé qui sépare les peuples aborigènes et les australiens blancs.. La sombre histoire de l’Australie. Je t’invite à lire cet article pour mieux la comprendre.

Pour commencer notre visite, petit arrêt photo au panneau d’entrée d’Alice Springs. Puis, deuxième court arrêt à la Old Ghan Locomotive, une ancienne locomotive du célèbre Ghan, le train qui parcourt l’Australie d’Adelaide à Darwin. Enfin, le soir de notre arrivée nous avons assisté à un magnifique coucher de soleil sur la ville depuis l’Anzac Hill, un point de vue en hauteur.

.
TOUR EN MONTGOLFIÈRE

Ensuite nous avons fait quelque chose que j’attendais avec impatience: un tour en montgolfière au lever du soleil. Nous avons survolé le désert dans les alentours d’Alice Springs. Le soleil se levait derrière les Macdonnell Ranges laissant apparaître de magnifiques couleurs sur les montagnes et le bush. La scène était à couper le souffle ! On a même survolé les rails du Ghan. C’était mon premier tour en montgolfière et c’était une expérience inoubliable, un rêve d’enfant qui se réalisait.

Les organisateurs du tour étaient vraiment géniaux. Après avoir atterrit, tout en nous racontant l’histoire de l’invention de la montgolfière (dont le premier vol eu lieu en France par le Marquis Pilatre de Rozier en 1783, ouais ouais ouais! 😌), nous avons eu droit à un petit déjeuner: fruits, fromages, petits gâteaux ainsi que.. du champagne à volonté ! (oui oui du champagne à 7h du matin because why not ? 😂). Ensuite nous avons replié le ballon tous ensemble dans la joie et la bonne humeur afin de partager l’expérience jusqu’au bout. C’était plutôt drôle et j’ai trouvé ça cool qu’ils nous fassent replier la montgolfière dans laquelle on venait juste de voler.

☞ Nous avons effectué ce vol avec Outback Ballooning. Tu peux choisir entre un vol de 30mn à 275$/personne ou un vol d’une heure à 365$/personne. Le tour dure 4h en tout entre le pré-décollage, le vol, l’atterrissage, le rangement de la montgolfière, le petit-déjeuner et l’aller-retour entre ton hébergement et la zone de décollage. De plus, une navette vient te chercher et te ramène à ton hébergement. Donc je trouve que le prix est assez correct quand on sait tout ce qu’il inclut. Et puis c’est une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie et c’est clairement l’endroit parfait pour le faire ! ☺️

.
✔️ À faire également à Alice Springs:
  • Le Kangaroo Sanctuary est un sanctuaire pour kangourous blessés (un peu comme le Kangaroo’s orphanage de Coober Pedy) et propose des tours au coucher du soleil pour voir les kangourous. Pense à bien réserver à l’avance sur leur site.
  • Les Macdonnell Ranges. Une fois de plus, je suis passé à côté et je ne sais même pas pourquoi ☹️. Toi ne tu les manqueras pas car ils se trouvent juste à côté de la ville et sont en grande partie accessibles en 2WD. Je te renvoie vers cet article complet sur les Macdonnell Ranges si tu souhaites plus d’infos.
⛺️ Où dormir à Alice Springs ?

Si tu ne fais que passer, il y a des freecamps sur la route à quelques kilomètres au nord et au sud de la ville. Si tu souhaites dormir sur place, il y a plusieurs campings. En voici quelques uns:

  • Gap View HotelUnpowered: 20$/nuit. Powered: 30$. C’est le moins cher de la ville. Nous y sommes restés et il est pas mal (il ne faut pas non plus t’attendre à du grand luxe vu le prix.. 😏).
  • Heritage Caravan ParkUnpowered: 30$/nuit. Powered: 36$.
  • G’Day Mate Tourist ParkUnpowered: 34$/nuit. Powered: 38 à 40$.

* Étape 10: Karlu Karlu-Devil’s Marbles

  • 412 KM D’ALICE SPRINGS | 1/2 JOURNÉE

Avant de rejoindre les Devil’s Marbles, petit arrêt à Wycliffe Well Station, une station essence ainsi qu’un camping décorés en mode Aliens faisant pense à la zone 51 des USA. Nous avons eu l’étrange surprise de croiser un émeu qui se promenait tranquillou dans la station essence. 😄

Nous sommes arrivés aux Karlu Karlu-Devil’s Marbles pour le coucher du soleil. Les pierres oranges se transformaient en un rouge vif. C’était vraiment magnifique à voir et je te conseille fortement d’y être pour le coucher du soleil car les couleurs durant la journée ne sont vraiment pas aussi dingues. 😉

Les Devil’s Marbles, –Karlu Karlu en language aborigène- sont des pierres de granite de forme ronde empilées les unes sur les autres. Selon la légende, un homme diabolique (Devil Man) nommé Arrange créa ces “billes” lors d’un voyage à travers ces terres. Il voulait se fabriquer une ceinture en cheveux, une parure traditionnelle portée exclusivement par les hommes aborigènes initiés. Alors qu’il torsadait les cheveux, il fit tomber des mèches au sol qui se transformèrent en énormes rochers rouges. Arrange retourna ensuite d’où il venait, une colline du nom d’Ayleparrarntenhe où, selon la légende, il vivrait encore aujourd’hui.⁠

Nous avons passé la nuit dans le campsite à l’entrée des Devil’s Marbles. Étant entouré par les marbles, le lendemain nous nous sommes réveillés avec une magnifique vue avec le soleil qui se levait et faisait une fois de plus, ressortir les magnifiques couleurs des ces incroyables pierres. Nous avons ensuite passé la matinée à nous promener à travers ce magnifique site. Avec un peu d’imagination, on peut prendre pas mal de photos originales avec les différents marbles.

⛺️ Où dormir aux Devil’s Marbles ?
  • Devil’s Marbles Campground – 3,3$/personne/nuit. ll dispose de toilettes sèches et fonctionne avec le système d’honesty box c’est-à-dire qu’il faut mettre l’argent dans une enveloppe qu’on dépose ensuite dans une boîte (prévois donc du cash).
.

* Étape 11: Daly Waters Pub

  • 502 KM DES DEVIL’S MARBLES | QUELQUES HEURES

L’après-midi, nous avons fait un arrêt au Daly Waters Pub, le plus vieux pub du Territoire du Nord qui date de 1930. Il est réputé pour tous les objets originaux laissés par les voyageurs que l’on peut y trouver à l’intérieur: badges de travail, soutien-gorges, drapeaux, tee-shirts, stickers, cartes d’identités, cartes bancaires, passeports, guitares, tongs, plaques d’immatriculation, billets et pièces de monnaie et bien d’autres encore.. La plupart signés et déposés par des voyageurs venant du monde entier. Apparemment cela aurait commencé dans les années 80, suite à un pari d’alcool entre un chauffeur de bus et ses passagères. Elles y ont laissé les premiers soutien-gorges et c’était parti ! Je trouve ça juste incroyable ! On s’amusait à chercher parmi les nombreuses photos, cartes et objets signés, une tête, un nom qu’on aurait pu éventuellement reconnaître.. mais non, nada. 😅

J’ai tellement adoré cet endroit. Et je l’ai encore plus adoré quand j’ai vu par hasard mon prénom sur un badge de travail. J’étais vraiment surprise car “Flora” est plutôt peu courant comme prénom donc j’étais toute contente 😄. Et puis j’ai regardé ceux qui se trouvaient autour et là je vois juste à côté du mien, un badge avec le prénom de  “Sam”. Si ça ce n’était pas une coïncidence de dingue !

Nous avons bu une bonne petite bière rafraichissante en passant une musique sur le jukebox du bar dans cette ambiance si particulière. Puis nous avons reprit la route.

⛺️ Où dormir à Daly Waters ?

Le Daly Waters Pub sera un court arrêt donc il n’est pas vraiment nécessaire de dormir sur place. Il y a plusieurs freecamps avec toilettes sur la route à quelques kilomètres au nord et au sud. Mais si tu veux vraiment dormir sur place:

.

* Étape 12: Mataranka Hot Springs

  • 168 KM DU DALY WATERS PUB | 1-2 JOURS

Nous sommes ensuite arrivés à Mataranka où nous avons pu nous baigner dans des piscines chaudes naturelles avec une eau à 30°c. 

MATARANKA THERMAL POOLS

Nous avons passé la nuit au Mataranka Homestead Tourist Resort qui se trouve juste à côté de la piscine thermale principale. Compte 30$/nuit pour 2 personnes pour un site unpowered. On peut directement y accéder depuis le camping mais il n’y a pas besoin de dormir dans le camping pour pouvoir s’y rendre. La piscine thermale est gratuite et ouverte à tous.

La piscine est accessible à n’importe-quelle heure donc bien évidemment, nous y sommes allés le soir. Il n’y avait pratiquement personne. Quelques petites lumières étaient là pour éclairer la zone mais la piscine était pratiquement totalement dans le noir.

On s’est donc baigné seuls dans une eau naturellement chaude, entourés de palmiers et envahis de grenouilles tout autour de nous, sous un magnifique ciel étoilé où l’on pouvait admirer la voie lactée.

Tu l’as deviné, ce moment était magique et parfait ! On avait acheté une lampe torche qui allait dans l’eau pour pouvoir voir sous l’eau la nuit. Ça, je peux t’assurer que c’est une expérience vraiment cool 😁. Après notre petite baignade, nous sommes retournés manger à notre emplacement et on s’est retrouvé entourés de kangourous venus réclamer de la nourriture. Il y avait une maman avec son bébé dans sa poche qui sortait sa tête de temps à autre pour pouvoir manger en même temps qu’elle. C’était beaucoup trop mignon 🥰.

💬 Oh et devine quoi ? Tu te souviens de la petite famille qui nous suit partout depuis Coober Pedy ? Eh bien oui, une fois de plus, nous avons croisé leur chemin dans le camping. Ils ont deux petits garçons et une petite fille, et leur fille en me voyant m’a fait un câlin. Si ça ce n’est pas trop chou.. ! 🤗 Ils me faisaient beaucoup rire car ils nous appelaient “Sam and the french girl” 😄. Et ils étaient d’une gentillesse et d’une politesse incroyables. Sérieusement, je pense que je n’ai jamais vu des enfants aussi polis de toute ma vie. […suite de cette histoire dans cet article].

Première rencontre avec un crocodile

Le lendemain nous avons fais une petite promenade autour de la source d’eau chaude et nous avons vu notre premier crocodile à l’état sauvage. Il se trouvait en bas de la rivière qui arrivait de la source d’eau chaude (dans laquelle on ne peut bien évidemment pas se baigner). On aurait cru qu’il attendait que quelqu’un tombe dans cette rivière afin de le manger (oui j’ai beaucoup d’imagination) 😂. Non plus sérieusement, il faut être prudent car lorsque nous l’avons vu, nous avons réalisé que “oui, il y a bien des crocodiles, genre juste à quelques mètres de la piscine où tout le monde se baigne”. 🙄 Après, ce sont des crocodiles d’eaux douces et donc plutôt timides et non agressifs comme leurs cousins les crocodiles d’eaux salées.

crocodile mataranka
.
BITTER SPRINGS

Bitter Springs est la deuxième piscine thermale de Mataranka et la plus belle selon moi. Je te mets en contexte: une petite rivière entourée de palmiers, de nénuphars avec de jolies fleurs roses et violettes et une eau d’une clarté incroyable. Nous avons nagé avec nos masques et tubas et avons pu voir plein de poissons ainsi que plusieurs tortues d’eau douce, c’était tellement génial.

Cette petite oasis au milieu du désert est un pur paradis tropical. Et puis en fin de journée, la lumière du soleil rend l’endroit encore plus magique. De plus, la rivière a un petit courant qui nous transporte. Une fois arrivée au bout de celle-ci, on en sort, on retourne à pieds au début de la rivière et c’est reparti pour un tour ! 😁 Tu peux apporter une bouée pour te la couler douce. 

mataranka bitter springs

Tout comme l’autre thermal pool de Mataranka, Bitter Spring est gratuite. De plus, elle est beaucoup plus naturelle et préservée que la première. C’est donc clairement un immanquable. Personnellement, c’est un de mes plus gros coups de coeur d’Australie (et j’en ai fait tout le tour donc c’est pour dire.. 😏).

⛺️ Où dormir à Mataranka ?
  • Mataranka Homestead Tourist Resort Unpowered: 30$ pour 2/nuit. Powered: 35$. C’est celui qui se trouve juste à côté des thermal pools.
  • Bitter Springs Cabins – Même tarifs que ci-dessus, il se trouve juste à côté de Bitter Springs.
  • Little Roper Stock Camp – Une fois de plus, même tarifs. Celui-ci se trouve à quelques km de Mataranka dans le Elsey National Park. Il y a même des animaux de la ferme donc l’expérience peut être sympa.

Il n’y a pas de freecamp à Mataranka. Les plus proches avec toilettes se situent à quelques kilomètres au nord et au sud de la ville.

.

* Étape 13: Katherine

  • 110 KM DE MATARANKA | 1-3 JOURS

Nous avons reprit la route direction Katherine où se trouve une autre source d’eau chaude. Celle-ci est une sorte de mélange des deux piscines naturelles de Mataranka: moitié piscine, moitié rivière. Une fois de plus, c’est un vrai paradis.

Le lendemain matin nous sommes allés aux Katherine Gorges faire du kayak, une autre première fois pour moi. La première gorge étant interdite à la baignade à cause de la présence de crocodiles, nous avons ramé jusqu’à la deuxième gorge afin de nous baigner et de sauter depuis les rochers: c’était une expérience absolument géniale et un cadre parfait pour faire du kayak !

☞ Les tarifs en 2021: 74$/personne pour un kayak double et 84$/personne pour un kayak d’une personne. La location dure 4h environ et se fait soit le matin à 8h, soit à 13h. Tu peux aussi louer un kayak pour la journée pour une vingtaine de dollars en plus. Enfin, tu peux choisir la grande aventure de 2 jours/1 nuit pour 152$/personne pour un kayak double ou 175$ pour un kayak solo. Ouvert durant la saison sèche de Juin à Octobre. Retrouve toutes les infos sur ce site.

⛺️ Où dormir à Katherine ?
  • Katherine Gorge Campground Unpowered: 34 à 46$ pour 2/nuit. Powered: 46 à 56$ pour 2. C’est celui où nous avons passé la nuit pour être à côté des gorges et être prêts pour notre tour en kayak qui avait lieu le lendemain matin à 8h.
  • Retrouve ici tous les autres campings qui se trouvent dans la ville même.

☞ Tout comme Mataranka, il n’y a aucun freecamp à Katherine. Les plus proches avec toilettes se trouvent à quelques kilomètres au sud de la ville. Au nord, la plupart n’ont pas de toilettes.

.

* Étape 14: Edith Falls

  • 63 KM DE KATHERINE | 1 JOUR

Les Edith Falls se trouvent dans le Nitmiluk National Park, où se trouvent également les gorges de Katherine. Elles se divisent en deux parties: la Plunge Pool (ou Lower Pool) qui se trouve tout en bas, à quelques mètres du parking et du campground et qui est donc très facile d’accès. Ce soir-là, on y a admiré un magnifique coucher de soleil qui faisait ressortir les couleurs de la roche d’un rouge/orange intense. Puis, les Upper Pools qui se trouvent au dessus de la Plunge Pool. Pour y accéder il faut faire une courte marche de 2,6 km A/R (environ 30-45mn).

Mais il existe également deux autres points d’intérêts après les Upper Pools. Tout d’abord, la Long Hole Pool à environ 1,5km des Upper Pools, qui a l’air vraiment magnifique et superbe pour se baigner. Puis la Sweetwater Pool qui elle, se trouve à 8,4km A/R du parking d’Edith Falls. N’ayant pas fait ces deux endroits, je ne peux pas vraiment te conseiller. Cependant, je peux te répéter ce que les commentaires sur Wikicamp disent. Beaucoup ont préféré Long Hole Pool et conseillent de ne pas aller jusqu’à la Sweetwater Pool qui n’est pas aussi belle que la première. Donc à toi de voir si tu es assez curieux pour aller voir à quoi ressemble la Sweetwater Pool. 😄

Pour notre part, nous sommes restés aux Upper Pools. Et au programme: baignade, chill et sauts depuis les rochers, le petit programme habituel dans ce genre d’endroit. On a même pu se faufiler derrière la cascade. Un vrai bonheur !

Feux de bush en pleine nuit..

De retour sur la route, nous nous sommes arrêtés sur une aire de repos pour y passer la nuit et pour je ne sais quelle raison, nous avons été réveillés au milieu de la nuit et avons aperçu un impressionnant “bush fire” (feu de brousse) non loin de l’aire de repos. C’était plutôt inquiétant sur le coup mais j’ai ensuite apprit que ces feux étaient contrôlés. Les aborigènes les déclenchent afin de “nettoyer” leurs terres afin d’y recréer la vie. C’est également un système mis en place pour éviter les gros incendies. Eh oui, si un endroit est déjà brûlé, le feu ne peut pas continuer à se propager.. 🤷‍♀️ Ingénieux.

⛺️ Où dormir à Edith Falls ?
  • Edith Falls Campground – 12$/personne/nuit.

☞ Il y a quelques freecamps sur la route pour les Edith Falls mais aucun n’a de toilettes.

.

* Étape 15: Litchfield National Park

  • 230 KM D’EDITH FALLS | 2 JOURS

Puis nous sommes arrivés au Litchfield National Park. Ce parc est assez petit mais est l’un des plus beaux parcs d’Australie et est encore assez sous-côté. Nous avons passé notre premier jour au Buley Rockhole, un lieu fait de plusieurs minis cascades et trous d’eaux sur plusieurs niveaux. Puis, nous sommes allés aux Florence Falls, l’une des deux cascades principales du parc. C’était vraiment magnifique !

Problème de van..

Et puis le lendemain nous nous sommes levés très tôt afin de profiter à fond de notre deuxième et dernière journée dans le parc. Cependant Mimi, notre cher van a décidé de ne plus démarrer. Nous avions des problèmes de démarrages depuis Alice Springs, mais cette fois-ci il ne démarrait plus du tout. On a finalement réussit à le démarrer au bout de deux heures d’essaies grâce à un australien qui nous a dit d’essayer de taper fort non-stop sur une pièce en dessous du van (je ne saurais te dire laquelle). Nous avons donc dû nous rendre directement à Darwin afin de réparer le van qui avait un problème de start moteur = 650$ de réparations, BIM ! Eh oui, le voyage c’est aussi des galères de ce genre. 😏

.

* Étape 16: Kakadu National Park & Berry Springs

Ayant eu notre problème de van dans le Litchfield National Park, n’avons pas pu terminer notre visite du parc ni faire le parc national de Kakadu ainsi que Berry Springs qui étaient nos deux derniers arrêts avant Darwin. On a donc fait tout ça au retour et tu peux retrouver le récit et les infos concernant ces trois arrêts incontournables dans cet article. Concernant Kakadu, j’ai également écrit cet article complet sur comment le visiter et quoi faire dans le parc.

.

* Étape finale: Darwin

  • 116 KM DU LITCHFIELD NP | 1 JOUR

Nous voici arrivés à notre étape finale: Darwin.. plus tôt que prévu 😏. Le soir, nous sommes allés dans un bar déguster un bon rumsteck-frites-salade accompagné de gin et cidre pour 15$. Ceux qui ont déjà vécu cette expérience savent à quel point un vrai repas fait tellement de bien, après un mois de noodles, riz, pâtes et boites de conserves. 😅

Le lendemain, nous avons fait la “Cage of death”, la crocodile cage diving. Une plongée en cage pour rencontrer un crocodile. Certes, c’était une expérience inoubliable mais pour des questions de bien être animal et de morale, je ne la referai plus aujourd’hui et je te déconseille de la faire donc je n’en parlerai pas plus ici.

DARWIN LAGOON

Puis nous sommes allés nous relaxer au lagon de Darwin. Cet endroit est parfait pour se baigner en toute sécurité et se reposer à Darwin. Il y a une aire de jeux pour les enfants, un terrain de volley-ball, un bassin pour les plus petits, une piscine à vague et bien d’autres choses encore. L’entrée est gratuite à part pour la piscine à vague où il te faudra payer 7$/adulte. 

.
MINDIL BEACH MARKET

Puis le soir nous sommes allés au Mindil Beach Market, le célèbre marché nocturne de la ville. On y trouve de la nourriture des quatre coins du monde (espagnole, italienne, asiatique, allemande, française, indienne, mexicaine..) ainsi que de nombreux produits artisanaux. Ce soir-là, il y avait également des artistes de toutes sortes dont un groupe de deux musiciens. L’un d’eux était à la batterie et l’autre jouait du didgeridoo (instrument aborigène). Il y a même quelques femmes aborigènes qui dansaient juste devant eux. C’était vraiment beau à voir. À ce moment précis, je me sentais vraiment dans la VRAIE Australie où tout était purement australien: les habitants, la musique, la culture..

Comme son nom l’indique, le Mindil Beach Market se trouve sur la plage de Mindil. C’est l’endroit idéal pour admirer le coucher du soleil. Sache que les couchers de soleil du nord de l’Australie sont vraiment particulier. Leurs couleurs passent du orange au rouge vif, violet/rose. J’avais lu qu’ils étaient à couper le souffle et je comprends pourquoi maintenant. C’était un spectacle grandiose. Et d’ailleurs, toutes les personnes qui visitaient le marché ont toutes fait comme nous. Tout le monde a laissé le marché de côté le temps d’aller admirer le coucher du soleil. C’était incroyable de voir autant de monde réunit au même endroit pour assister à ce fameux coucher du soleil.

.
DUDLEY POINT LOOKOUT

Enfin, si tu souhaites avoir un petit aperçu de la ville, tu peux te rendre au Dudley Point Lookout dans la East Point Recreation Reserve. De là, tu auras une vue dégagée sur la ville.

Tout comme Alice Springs, Darwin est une très petite ville. Je m’attendais vraiment à voir de grandes villes pleines de buildings sachant qu’elles font parties des principales villes australiennes, mais pas du tout. 😊

⛺️ Où dormir à Darwin ?

Il y en a plusieurs mais en voici quelques uns:

.

Conclusion

Nous avons passé un mois pile sur la route (départ le 23-08-15 et arrivée le 23-09-15). Ce road trip Adelaide-Darwin, je l’attendais avec impatience en j’en avais rêvé depuis des années. J’ai également fait de nombreuses activités et réalisé quelques rêves d’enfant (notamment le tour en montgolfière). Aujourd’hui encore, je n’arrive pas à décrire ce que je ressens en me remémorant ce road trip hors du commun. L’atmosphère dans l’outback est tellement particulière. Il faut vraiment le vivre pour le comprendre.. Mais ce road trip ne s’est pas arrêté à Darwin puisque nous avons ensuite continué notre route jusqu’à Cairns. Voici l’article pour ceux que ça intéresse. 😊

👇 Si tu as une quelconque question, n’hésite pas à me la poser en commentaire.

☞ Pour suivre mon actualité au quotidien et voir mes photos de voyage, abonne-toi à mon compte Instagram 🥰. Et si tu souhaites être prévenu(e) de la sortie de mes prochains articles, n’hésite pas à t’abonner à ma newsletter qui se trouve sur la page d’accueil du blog.

📷  Pour plus de photos de ce road trip Adelaide-Darwin, c’est dans cet album ici.

A propos de l'auteur

Globe-trotteuse et photographe amatrice, j'ai rêvé de parcourir le monde depuis mes neuf ans. Je veux découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures, de nouvelles langues, goûter des plats locaux, m'émerveiller devant des choses simples, apprendre et vivre simplement! Je veux voyager dans tous les pays du monde, c'est le but de ma vie !

4 Commentaires

  • Elvis
    10 décembre 2015 at 5 05 17 121712

    Salut salut j’aime beaucoup ton blog 🙂

    Mais si je peu me permettre, tu devrais rajouté des prix, combien ta coûte ce trip etc… C’est toujours utile et sa rendra tes textes encore plus interresant 🙂

    Kissoux

    Répondre
    • Flora
      3 janvier 2016 at 15 03 56 01561

      Merci beaucoup, ça me fait très plaisir !
      D’accord, je prends note, d’ailleurs j’ai déjà un peu amélioré mon dernier article niveau prix etc.. j’espère que tu le liras et que tu l’apprécieras :).
      Bisous !

  • lavalisedelise
    29 novembre 2015 at 3 03 21 112111

    Waooooouh ! La vidéo est juste dingue ! Bravo, bravo bravo ! Ça donne vraiment envie de partir en road trip ! Merci de partager tout ça ! 😉
    Je suis actuellement à Adélaïde et ça ne me donne qu’une envie : bouger ! 🙂

    Lise

    Répondre
    • Flora
      29 novembre 2015 at 21 09 53 115311

      Merci beaucoup Lise ! Ca me fait super plaisir !! C’est mon but: donner l’envie aux gens de voyager! J’espère que tu feras ce trip, car c’est vraiment un immanquable en Australie ! ;).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.