Menu
Australie

Gibb River Road: Le Guide complet (Infos & Itinéraire)

La Gibb River Road est une route qui mesure 660km de long. Elle débute à Kununurra et s’achève à Derby sur la côte ouest. La particularité de cette route ? C’est une route “unsealed” c’est-à-dire, non goudronnée. Un simple chemin de terre fait de pierres et d’ondulations plus ou moins prononcées selon les endroits et la période de l’année. Elle dispose tout de même de rares petites sections goudronnées dans les endroits dangereux comme dans les virages en hauteur par exemple. 

Voici donc mon guide complet pour visiter cette route mythique avec toutes les infos pratiques à connaître, mes conseils ainsi que l’itinéraire des choses à faire.

🎥 Tout d’abord, je t’invite à regarder cette vidéo de 4mn qui devrait vraiment te donner envie de faire la Gibb River Road. 😁

.

[GIBB RIVER ROAD: LES INFOS PRATIQUES]

Quel véhicule pour faire la Gibb River Road ?

Pour cette aventure tu n’as pas le choix, il te faudra absolument un 4×4. Car la route étant faite d’ondulations (“corrugations” en anglais), de pierres ainsi que de traversées de rivières plus ou moins profonde selon la période de l’année, le 4×4 est plus que nécessaire.

Petit conseil: si tu peux avoir un 4×4 “high clearance”, c’est-à-dire un 4×4 assez haut, c’est mieux. Car selon les rivières que tu auras à traverser et pour accéder au point de vue d’El Questro dont je parle un peu plus bas, il est plus que recommandé 😉.

👍 Si tu dois louer un 4×4, je te recommande de passer par Motorhome Republic qui est la référence en terme de comparateur de locations de véhicules.

gibb river road
.

Quand y aller ? 

La Gibb River Road traverse la région des Kimberley dans le Nord-Ouest de l’Australie. Et qui dit nord de l’Australie dit saison humide avec ses nombreuses intempéries et inondations. Il faut donc prendre en compte les saisons:

  • La saison humide: début novembre à fin mars.
  • La saison sèche: début avril à fin octobre.

Durant la saison humide, les routes seront complètement inondées et donc presque assurément fermées. Renseigne-toi bien avant de préparer ton road trip. Sur ce site tu trouveras l’actualité en temps réel des conditions des routes du Western Australia et donc de la Gibb River Road.

☞ Donc, la meilleure période pour la faire est d’avril à octobre avec une petite préférence pour les mois d’avril à juin. En effet, à la sortie de la saison humide, les rivières seront encore abondantes donc l’aventure sera encore plus folle. Idem pour les cascades qui seront encore plus belles à cette période.

☞ Bon à savoir: d’avril à août, la route est en générale en assez bon état. Par contre, les mois de Septembre et Octobre sont la période où elle est dans le pire des états car les ondulations sont très prononcées à cause du passage des véhicules durant la saison sèche. J’y étais en Septembre et je confirme 😅 (même si c’était encore très correct comparé à d’autres endroits similaire que j’ai pu faire en Australie).

.

Combien de temps prévoir ?

Personnellement, j’ai fais la Gibb River Road en 6 jours de Kununurra à Derby en prenant mon temps et je pense que c’est une bonne moyenne. Cependant, je te conseille de rajouter une journée ou deux si tu comptes faire l’aller-retour jusqu’aux Mitchell Falls (que je regrette vraiment de ne pas avoir faites). Elles se situent à environ 100km de la Gibb (200km A/R). Donc le mieux serait 7 ou 8 jours pour la faire.

.

Où dormir ?

Il y a de nombreux free camps sur la route mais qui n’ont la plupart du temps ni toilettes ni eau potable (et encore moins de douche, forcément). On trouve également plusieurs stations, des sortes de “campings” du désert australien. Ceux-là sont payants (entre 15 et 25$/personne) et disposent de tous les aménagements dont on peut avoir besoin: toilettes, douches, électricité, machines à laver, wifi et certains ont même une petite épicerie et de l’essence. 

Pour en citer quelques-uns: 

  • Home Valley Station
  • Ellenbrae Station
  • Gibb River Station
  • Mt Elizabeth Station

Je te renvoie vers l’application Wikicamp (que j’explique plus en détails un peu plus bas) pour voir toutes les stations et tous les freecamps.

.

Quel budget prévoir ?

Je ne peux pas te donner un budget précis pour ce road trip car il dépend de plusieurs facteurs à prendre en compte (ton type de véhicule, si c’est le tien ou une location, l’essence utilisée etc..). Cependant, je peux t’indiquer les différentes dépenses générales que tu auras à faire:

  • Prix d’entrées des parcs nationaux: 13$/jour/véhicule. Il est possible d’acheter des Pass pour 5, 14 ou 30 jours (de 25 à 60$). Ou encore si tu es un backpacker qui reste plusieurs mois/années en Australie, je te conseille d’acheter le Pass annuel pour 120$. Ces pass te donnent un accès illimité à tous les parcs du Western Australia. C’est donc plus rentable que de payer 13$ à chaque fois que l’on en visite un 😉.
  • Pass 1 jour Emma Gorge/El Questro: 12$/personne.
  • Pass 1 jour Manning Gorge: 10$/personne.
  • L’essence: un peu plus de 2$ le litre en général donc si tu dois en remettre sur la Gibb, la facture risque d’être un peu salée.
  • Logement: si tu dors tous les soirs dans un camping pendant une semaine: compte une moyenne de 20$/nuit/personne donc 140$/personne pour la semaine. Par contre, si tu fais comme moi et que tu dors la plupart du temps dans des free camps (j’ai dû passer une nuit dans un camping si je me souviens bien), ton budget niveau logement sera fortement réduit. 
.

À prévoir avant de partir:

Distance en km depuisDerbyKununurra
Imintji Roadhouse (diesel only)223 482
Mt Barnett et Manning Gorge300405
Drysdale Station470353
El Questro 62481
Distances des 4 stations vers les 2 villes les plus proches.

⛽️ Assez d’essence

Un ou 2 jerrycans d’essence sont plus que recommandés pour avoir un plan de secours si on tombe en panne. Eh bien oui, c’est l’outback, autrement dit le désert où il n’y a donc pratiquement pas de station essence tout au long de la route. En tout il y en a 4 mais l’une d’entre elle (Imintji Roadhouse) n’a pas d’essence, seulement du diesel. Et n’oublie pas que tu vas être en mode 4×4 et faire pleins d’aller-retours pour aller aux différentes gorges et cascades. Du coup tu vas consommer beaucoup plus d’essence qu’en temps normal. De plus, cette région étant très isolée, le ravitaillement en essence est plus compliqué donc forcément, elle est beaucoup plus chère (un peu plus de 2$ le litre!). Donc pour des questions d’économie et de sérénité, il vaut mieux prévoir assez d’essence.

🥪 Assez de nourriture

Pour les mêmes raisons que pour l’essence, je te recommande vraiment de prévoir assez de nourriture pour ta traversée de la Gibb River Road. Tu t’en doutes bien, il n’y a pas 50 magasins sur cette route de l’outback. Et pour le peu d’épiceries que tu trouveras dans les stations essences, les homestead etc, le choix sera forcément très limité et également très cher dû à l’isolement de la région. Disons que ces épiceries sont bien pour acheter une bonne glace rafraîchissante de temps en temps mais c’est tout 😄.

💧 Assez d’eau

Une fois encore, l’eau potable ne sera pas très courante sur la Gibb River Road, il vaut donc mieux prévoir plusieurs bidons d’eau plutôt que d’en manquer à un moment donné, surtout avec la chaleur des Kimberley 😉. À titre indicatif: pour 2 personnes pour 6 jours, on avait prévu 2 bidons de 25L et un de 10L. Assez pour boire, pour faire la vaisselle et pour l’hygiène. Bien sûr il existe quelques endroits où tu trouveras de l’eau potable. J’en ai compté une petite dizaine sur wikicamp (sur 660km ce n’est vraiment pas beaucoup): Windjana Gorge, Imintji Roadhouse, Mt Barnett Roadhouse et différentes homestead pour se loger et qui sont payantes.

💨 Un compresseur d’air 

La Gibb River Road étant faite de petites pierres et d’ondulations, tu vas devoir réduire la pression de tes pneus et donc la remettre à la fin de la route, lorsqu’elle sera de nouveau goudronnée. Et je ne me souviens pas avoir vu des compresseurs d’air dans les stations essence donc il vaut mieux apporter le sien. De toute façon, il vaut mieux faire ces étapes directement à l’entrée et à la fin de la route et il n’y a pas de stations à ces endroits précis donc.. 

✔️ Une roue de secours

Eh oui, qui dit pierres sur la route dit possibilité de crevaison. Je ne te raconte pas le nombre de voitures que j’ai vu sur le côté de la route dont les propriétaires étaient en train de changer leurs roues (même des australiens, c’est pour dire !). Donc la roue de secours c’est un must et c’est non négociable 😄.

🤿 Un tuba pour ton 4×4 

Si tu l’as: tant mieux. Car selon la période de l’année où tu feras la Gibb, si c’est juste après la saison des pluies, il se peut que les rivières et points d’eau à traverser soient encore “profonds” et nécessitent donc un tuba pour pouvoir traverser. Cependant, si tu ne l’as pas sur ta voiture, prévois bien ton road trip durant l’hiver pour être sur de ne pas avoir à traverser d’eaux profondes et d’y noyer ton moteur au passage 😏.

📱 Wikicamp 

Forcément. Mais encore beaucoup ne connaissent pas ou n’utilisent pas assez cette application qui pourtant te sauvera plus d’une fois en te montrant les free camps, les points d’intérêts à voir en Australie, les douches, toilettes, campings et tant d’autres choses. Bref, à avoir absolument sur son téléphone. Elle est disponible sur Apple et Android pour 5€ (8$).

wikicamp australie

☞ Petite astuce: il faut du réseau pour charger les photos et commentaires. Donc quand tu seras dans l’outback où tu n’auras pas de réseau, l’astuce est de charger les photos/commentaires de tous les points d’intérêts sur la route quand tu auras du réseau, avant de partir 😉.

Dernier petit conseil: il est courant sur la Gibb River Road de recevoir des projectiles de trucks qui vous croisent à toute vitesse (ou même d’autres voitures). Donc lorsque tu croiseras une voiture ou un truck, n’hésites pas à bien ralentir et à bien te mettre sur le côté afin d’éviter le plus possible de recevoir des projections et donc de briser ton pare-brise. Ça ne m’ai heureusement pas arrivé mais certains de mes amis y ont eu droit 😏.

.

[GIBB RIVER ROAD: MON AVENTURE ET ITINÉRAIRE]

gibb river road carte itinéraire

Pour ma part, ce fut l’un de mes meilleurs souvenirs de la côte ouest et il fait clairement parti de mon top 5 de l’Australie. La région des Kimberley est absolument magnifique et tellement représentative du pays avec ses célèbres baobabs, sa terre rouge ou orange selon les endroits et son grand nombre de gorges et cascades tout le long. Il est possible de se baigner dans la plupart d’entre elles après une plus ou moins longue marche à travers des décors à couper le souffle. Et TOUTES ces gorges sans exception nécessitent une petite aventure en voiture ou à pied (ou les deux!) pour y accéder, et ça c’est vraiment génial.

Nous avons débuté la Gibb River Road de Kununurra afin de rejoindre Derby sur la côte pour redescendre la côte ouest jusqu’à Perth. C’est parti pour 660km de route “unsealed” ! 

1. Emma Gorge

Nous faisons notre premier arrêt à Emma Gorge qui se trouve au tout début de la route (il est donc possible de s’y rendre sans 4×4). Pour nous rendre à la cascade, nous faisons une marche d’environ 30mn à travers les gorges qui sont d’un magnifique orange en suivant un joli petit ruisseau. Puis nous voilà arrivés. La gorge est impressionnante.

On ne perd pas de temps et sautons directement dans l’eau afin de nous rafraîchir après une marche sous la chaleur des Kimberley. L’eau est fraîche mais quelle importance ? Ça fait tellement de bien ! Sur le côté droit de la cascade, se trouve dans la paroi de la gorge une sorte de petite ouverture où des gouttes d’eau chaude s’écoulent, provenant de l’intérieur de la roche. C’était si agréable d’être à la foi dans l’eau -très- froide et en même temps de recevoir des gouttes d’eau chaude sur nous. Emma Gorge était absolument magnifique et relaxante.

Il y avait également un autre bassin où se baigner un peu plus bas de la cascade. L’eau au soleil y était d’un vert turquoise intense et transparent, avec en fond les gorges oranges, le ciel bleu et les arbres verts tout autour: une magnifique palette de couleurs. Cet endroit était absolument paradisiaque, un véritable oasis. 

La petite aventure pas du tout prévue:

Et comme Sam et Flora ont toujours de sacrés aventures, nous n’avons pas manqué celle du jour. En gros, on pouvait sauter dans l’eau depuis un gros rocher en hauteur, ce que l’on a bien sûr fait. Sauf que tout ne s’est pas passé comme prévu. Explications: Je saute dans l’eau, Sam resté sur le rocher pour me filmer me jette la gopro pour que je puisse le filmer à mon tour depuis l’eau. Et là… c’est le drame ! Je ne rattrape pas la gopro et elle coule jusqu’à se poser au fond de l’eau qui bien évidemment était assez profonde. Ce jour-là, nous n’avions pas nos masques de snorkeling avec nous donc impossible pour nous de voir clairement l’endroit précis où se trouvait la gopro.

Après de longues minutes à essayer de la repêcher avec l’aide d’un père de famille et de son jeune fils, ce papa génial a réussi à nous la récupérer 😏. Quelle aventure ! Encore un grand merci à cet inconnu pour la gentillesse et l’effort (ah ces australiens.. tellement gentils!). Bref nous avons retenu la leçon: ne plus JAMAIS se lancer la gopro dans l’eau 😂.

.

2. El Questro

el questro gibb river road

Notre deuxième arrêt a été El Questro et surement notre plus folle expérience sur la route avec le 4×4. Nous nous sommes rendus au Branco’s lookout, un point de vue en hauteur. Pour s’y rendre, ce fut une grande aventure. Nous avons traversé des rivières, roulé sur des chemins plutôt très pentu et dangereux, puis roulé sur un chemin fait d’énormes pierres rondes. Ce chemin traversait la rivière (d’où les grosses pierres rondes). Nous avons également emprunté des chemins de terre avec des pierres très pointues et des trous énormes que l’on devait esquiver. Bref, une vraie expédition !

Mais arrivés en haut.. nous n’avions plus de mot. La vue était absolument à couper le souffle. Des montagnes, des collines, une rivière en forme de fer à cheval et le coucher de soleil pour rendre tout ça bien magique. Wouah.. c’est définitivement l’une des plus belles vues que j’ai pu voir en Australie. Nous nous serions cru au sommet du monde avec cette vue incroyable.

El Questro Branco's lookout Gibb River Road

De plus, nous avons aperçu un crocodile d’environ cinq mètres de long dans la rivière en dessous de nous. Nous étions à plusieurs mètres de hauteur par rapport à la rivière mais il était tellement énorme que nous pouvions le voir très distinctement. Nous sommes repartis le sourire aux lèvres, émerveillés par ce que nous venions de voir.

En repartant, nous avons conduit un peu de nuit sur la Gibb, et nous avons eu la chance incroyable de voir une chouette posée sur le bord de la route. Oui oui, posée !

.

3. Mitchell Falls

Petite aparté pour te parler des Mitchell Falls. Nous ne les avons malheureusement pas faites et je le regrette beaucoup. Elles sont pourtant l’un des endroits les plus spectaculaires des Kimberley. Situées à 200km A/R de la Gibb, la vue que tu auras une fois sur place mérite vraiment le détour. Il y a un campsite sur place pour y passer la nuit pour 7,5$/personne (toilettes uniquement).

.

4. Drive, drive !

Le lendemain, après avoir passé la nuit dans un free camp, nous avons principalement conduit. Nous avons traversé la célèbre Pentecost River. Elle est normalement assez redoutée car plutôt profonde après la saison humide mais pour nous qui y étions en plein hiver, la rivière était totalement sèche.

En fin de journée, nous avons rejoint le free camp Jigngarrin à côté de Barnett Gorge. Un endroit très mignon où nous nous sommes baignés dans la rivière en nous assurant de bien rester sur le bord à cause de l’éventuelle présence de crocodiles.

.

5. Manning Gorge

Le jour suivant, nous sommes allés à Manning Gorge. Nous empruntons une barque pour traverser un petit point d’eau qui se trouve à l’entrée de la marche et où l’on peut se baigner (génial pour se rafraîchir au retour!). On devait nous tirer nous même afin de traverser, c’était plutôt amusant. L’aventure commence !

Nous remettons nos chaussures et c’est parti pour une marche d’environ 30 à 45mn pour rejoindre la gorge. Le soleil est très fort, on a super chaud, on transpire, on a soif toutes les cinq secondes, bref, on a qu’une envie: arriver à cette fameuse cascade et plonger dans l’eau. Nous croisons des personnes qui en reviennent et nous encouragent avec des “presque arrivés”, “courage, vous y êtes presque”. Merci merci 😄. Enfin nous y arrivons et quelle beauté ! Une fois de plus, nous en prenons plein la vue. La gorge est si belle, l’endroit est paradisiaque.

Il n’y a que très peu de monde (j’adore quand c’est comme ça haha). Nous sautons dans l’eau sans hésiter une seconde après la chaleur que nous venons de supporter. Et c’est parti pour la partie fun: sauter du haut des rochers et de la cascade. On peut sauter de différentes hauteurs: c’est un pur bonheur ! Nous explorons la zone, escaladons les rochers autour de la cascade jusqu’à passer au dessus et arrivons de l’autre côté: quelle magnifique vue ! Manning gorge est l’un de mes meilleurs souvenirs de la Gibb River Road, c’est tellement magnifique et l’éclate est au rendez-vous.

.

6. Galvans Gorge

Le lendemain, nous sommes allés de bon matin à Galvans Gorge. Il était à peu près 9h du coup l’endroit était désert, nous étions les seuls. Une fois de plus, c’était un lieu tellement magique, petit et tellement mignon. Il y avait un baobab juste au dessus de la cascade qui donnait de la grandeur aux Galvan Gorges. Quelques peintures aborigènes se trouvaient également sur les parois.

Nous nous sommes d’abord prélassés au pied de la cascade presque totalement asséchée. Puis nous nous sommes éclatés avec une corde suspendue à un arbre duquel l’on pouvait sauter. Nous nous sommes amusés à nous balancer, sauter et plonger pendant au moins une bonne heure. Des gens venaient d’arriver quand Sam nous a fait un magnifique plat ventre en “sautant” (ou plutôt en tombant) de la corde. Résultat: gros fou rire de tout le monde pendant plusieurs minutes ! 😄

.

7. Adcock Gorge

Dans la même journée, nous sommes sommes rendus à Adcock Gorge. Une fois de plus, une magnifique gorge déserte où il n’y avait qu’une petite famille australienne (que l’on avait déjà vu à Manning Gorge). Nous nous sommes bien évidemment baignés.

adcock gorge gibb river road

Et tout-à-coup, les trois enfants de la famille reviennent de leur petite exploration et disent à leurs parents qu’ils ont trouvé un serpent mort. Wouuuh ! Curieux que nous sommes, nous les suivons avec leur papa pour voir la chose. Et en effet, un serpent long d’environ 2m, rayé de blanc et orange/marron, avec des yeux de chat, était immobile sur le sol, les yeux ouverts. C’était un Brown tree snake, en français: un serpent marron d’arbre. Plutôt impressionnant ! La question que l’on s’est directement posé c’est: comment est-il mort ? …

brown tree snake adcock gorge

Le soir, nous avons passé la nuit à un lookout avec une magnifique vue sur les Kimberley. Nous avons fait un feu et mangé notre repas en assistant à un magnifique coucher de soleil aux couleurs roses/violettes. Et forcément, le lever de soleil était tout aussi magnifique.

.

8. Bell Gorge

Notre prochain arrêt et pas n’importe-lequel fut Bell Gorge. Cette gorge fut ma préférée de toutes. La plus belle, mon coup de coeur. Tu sais ce genre d’endroit si beau que tu ne peux pas trouver les bons mots pour le décrire ? Ce genre d’endroit où tout est tellement bien à sa place que c’est comme si on avait “placé” les différents éléments qui le composent. Bell Gorge c’était ça. Une cascade magnifique, entourée d’une sublime gorge d’une intense couleur orange et une colline, la “cloche” en arrière-plan. Et puis des arbres et une végétation verte et jaune un peu partout pour bien rajouter à la palette de couleur déjà bien riche.

gibb river road bell gorge

Bell Gorge c’était aussi un autre gros moment de fun: sur le rebord de l’eau, il y avait des algues vertes très glissantes (que tu peux voir sur la photo du dessus sur le côté gauche de l’eau). Et comme tu peux le voir, le rocher descend progressivement vers le fond de l’eau. Nous nous sommes donc amusés à glisser debout jusqu’à tomber dans l’eau. C’était vraiment amusant surtout pour remonter, ce qui était mission presque impossible 😏.

Le soir, nous avons passé la nuit dans un free camp près d’une rivière (plutôt sèche à cette période de l’année). Au lever du soleil, nous y avons vu pleins de kangourous en train de boire dans les quelques rares points d’eau de celle-ci.

.

9. Tunnel Creek

Enfin, le lendemain fut notre dernier jour sur la Gibb River Road. Nous nous sommes d’abord rendus au Tunnel Creek, un petit tunnel traversant une grotte. Il faut s’équiper d’une torche puisqu’il très sombre voir totalement noir à certains endroits. Dans ce tunnel, il faut traverser des points d’eau à pied où l’eau nous arrive jusqu’aux genoux parfois.

Et surtout, il y a également des crocodiles d’eau douce, les “freshies”. Nous en avons vu plusieurs à la surface de l’eau. Parfois on apercevait juste le reflet de leurs yeux. Imagine-toi traverser ces points d’eau en sachant qu’il peut y avoir un crocodile à côté de toi haha. Ce fut beaucoup d’adrénaline ! Mais je te rassure, en général ils sont plutôt timides et non agressifs (contrairement aux crocodiles d’eau salée, les “salties”). Prévois quand même une bonne torche avec une batterie rechargée à bloc, pas comme nous qui avions oublié de la recharger et avions donc une luminosité plutôt faible.

Il y avait également dans le tunnel, des centaines de chauves-souris suspendus au plafond de la grotte. Arrivés de l’autre côté du tunnel et de retour à la lumière du jour, nous voyons des peintures aborigènes sur les parois des rochers. Et un grand nombre de papillons jaunes qui volaient tous au même endroit, assez étrange mais tellement joli !

.

10. Windjana Gorge

Dernière étape de notre aventure sur la Gibb River Road: la Windjana Gorge où nous sommes allés juste après le Tunnel Creek. Cette gorge était absolument grandiose, impressionnante et spéciale. Pour la petite histoire, elle a été taillée dans les anciens récifs coralliens de la Napier Range par la rivière Lennard que tu vois sur cette photo. Elle peut atteindre jusqu’à 100m de haut et mesure 3,5km de long.

windjana gorge gibb river road

Comme dit au début de l’article, l’eau n’est pas accessible à la baignade. Pourquoi ? À cause des centaines -et centaines- de crocodiles qui y vivent. A moins que tu ne tienne à mourir dans d’atroces souffrances.. à toi de voir ! 😅

Nous sommes arrivés au début de la gorge et avons apercu un petit crocodile sur le bord de l’eau. Réaction: “oooh trop mignonnnn !! Je suis trop contente qu’on en ai vu au moins un !!”. Au moins un ? Haha, si on avait su.

Nous continuons à marcher et plus nous nous rapprochons, plus nous en voyons dans l’eau. Jusqu’à nous retrouver tout près de l’eau et nous rendre compte que nous n’avons pas un, ni dix, mais bien des dizaines et des dizaines de crocodiles de toutes tailles juste devant nous ! Ils se prélassaient, dormaient et d’autres flottaient à la surface de l’eau. On en revenait pas. Au fur et à mesure qu’on avançait, on en voyait des dizaines et des dizaines d’autres tout autour de nous. On commençait à les compter puis on abandonnait tellement la tâche était fastidieuse. Sur cette photo, j’en ai compté environ 24, si tu en trouves plus, n’hésites pas à m’en faire part dans les commentaires.

crocodiles windjana gorge
Rencontre avec les crocodiles

Nous nous sommes approchés très très près de plusieurs crocodiles qui dormaient sur le rivage,  à 3 mètres environ. Bon, ils n’étaient pas très gros, je dirais même assez petits mais tout de même.. quelle adrénaline ! C’était tout simplement une expérience de folie 😊. Tu penses surement que nous sommes fous. Oui surement un peu mais comme je l’ai dit au-dessus, les crocodiles d’eau fraîche sont timides et en général non agressifs à moins de les provoquer bien évidemment. Ce n’est que du bon sens, si tu sens que le crocodile n’apprécie pas ta présence, tu recules et ne te colles pas à lui non plus, forcément !

Nous avons ensuite reprit la route. D’abord, nous nous sommes arrêtés pour remettre de l’air dans les pneus à la sortie de la Gibb, de retour sur la route goudronnée. Puis nous sommes arrivés à Derby, ville d’arrivée ou de départ de la Gibb River Road. Nous y avons vu le Boab Prison Tree. Dans les années 1890, ce baobab de 1500 ans était utilisé comme prison pour les aborigènes. Oui, c’est plutôt insolite comme prison !

.

Conclusion

Nous avons passé six jours sur la Gibb River Road. Six jours de rêve et de pur bonheur dans l’outback, dans le décor de rêve des Kimberley avec des vues à couper le souffle, à nous baigner dans les différentes gorges, à sauter des différentes cascades, à voir -beaucoup- de crocodiles, à vivre une aventure hors du commun sur une route tellement mythique ! Bref la Gibb River Road, c’est tout simplement un MUST DO de l’Australie, un immanquable, LE truc que tu ne peux pas manquer si tu as un 4×4 et que tu comptes faire la côte ouest. (Et si ce n’est pas le cas, eh bien.. c’est à rajouter sur ta liste là maintenant tout de suite ! 😄).

N’hésite pas à partager cet article si tu l’as apprécié et à laisser un commentaire si tu as une quelconque question 😊.

☞ Pour suivre mon actualité au quotidien et voir mes photos de voyage, abonne-toi à mon compte Instagram 🥰.

📷 Et pour plus de photos de la Gibb River Road, n’hésite pas à te rendre dans cet album sur ma page facebook.

Tu as aimé cet article ? N'hésite pas à le noter ! ♡

5 / 5. Votes: 2

A propos de l'auteur

Globe-trotteuse et photographe amatrice, j'ai rêvé de parcourir le monde depuis mes neuf ans. Je veux découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures, de nouvelles langues, goûter des plats locaux, m'émerveiller devant des choses simples, apprendre et vivre simplement! Je veux voyager dans tous les pays du monde, c'est le but de ma vie !

9 Commentaires

  • Stael
    3 mars 2020 at 15 03 07 03073

    Bonjour , Super article !! je suis en train de préparer notre oral trip de Perth à Darwin en mai prochain j’ai hâte !!! Juste une petite question , au niveau des baignades dans les cascades ou encore les randonnées : Vous recommandez d’être très prudent par rapport aux insectes , serpents , crocos ? Ou c’est plutôt safe…
    Merci bcp !!

    Répondre
    • Flora
      4 mars 2020 at 14 02 49 03493

      Bonjour, merci beaucoup, c’est très apprécié 😊.
      Il faut faire attention mais en general il n’y a pas de soucis à se faire. S’il y a un potentiel risque de crocodiles, il y aura des panneaux normalement. Quand aux serpents et araignées, en general on ne les voit pas ou bien ils ne font que passer. Si vous voyez un serpent, n’avancez plus et laissez le passer. Voilà voilà. Bon road trip, vous allez adorer ! 😊

  • virginie
    3 juin 2018 at 22 10 42 06426

    Bonjour Flora,
    Merci pour toutes ces infos. Nous allons faire la gibb a 4 avec 2 enfants fin juillet dans l’autre sens (Broome-Kunu) et nous sommes un peu inquiets pour les temps de conduite indiqués sur Maps qui sont énormes… du coup on a peur que les enfants aient du mal à supporter et que ce soit ennuyeux si on ne fait rien d’autre que conduire…. Nous avons comme vous 5 nuits et 6 jours. Tu dis avoir dormi aux alentours del Questro et etre arrivée en fin de journée à Mt Barnett, Maps annonce 13h de conduite, est ce jouable en une journee, te souviens tu combien de temps vous aviez conduit?
    Nous partons le 27 juillet de Broome et devons être le 1 aout à Kununurra. Nous prévoyons de faire Broome-Fitzroy le premier jour (4h) ou peut etre de nous engager sur la route de tunnel creek et de faire du camping sauvage (jouable?). Le 28 juillet: tunnel creek et windjana gorges et dormir au campsite de Windjana. 29 juillet: Bell gorge, 6h de route annoncé pour le campsite de sinlent cove??? mais nous on aurait aimé poussé jusqu’à Mount Barnett -> mais la c’est 9h de route annoncé, du coup pas le temps de rien faire d’autre. Le 30 soit aller a Galvan Gorge et Adcock et soit dormir a Mt Barnet soit tenter la route jusqu’à un peu avant el questro. On fera el questro le 31 ou le premier, en fonction…
    Merci de ton avis sur la faisabilité de cela. Bonne soirée
    virginie

    Répondre
    • Flora
      4 juin 2018 at 16 04 26 06266

      Bonjour Virginie,
      Ne vous inquiétez pas, vous n’allez pas faire que conduire, car même s’il y a un peu de route entre chaque cascade/gorge, vous allez tout de même passer plus de temps à profiter qu’à conduire. Et je vous rassure, vos enfants ne vont pas s’ennuyer sur la Gibb River Road :D.
      6 jours c’est parfait pour faire la route en prenant son temps et en profitant pleinement !
      Pour la distance entre le campsite où nous avions dormi après El Questro et Mt Barnett, je ne sais plus exactement, je me souviens que nous étions parti le matin mais pas si tôt que ça, et nous étions arrivés à Mt Barnett en fin d’après-midi, mais même si la route peut sembler “longue” niveau temps de route, vous ne vous ennuierez pas car vous allez traverser des rivières etc et les paysages sont si différents de tout ce qu’ils ont surement pu voir jusque là (baobabs, déserts, animaux qui traversent la route comme des serpents, chouettes, et autres kangourous et compagnie) donc je pense pas que vos enfants trouveront ça ennuyeux haha :).
      Pour la route depuis Broome, je vous conseille à 10000% d’aller vers Tunnel Creek et Windjana Gorge (qui est la Gibb River Road) car de toute façon aller vers Fitzroy, il n’y a pas grand chose d’intéressant, c’est la route goudronnée et puis Tunnel Creek et Windjana Gorge sont vraiment des immanquables de la Gibb! Windjana Gorge est vraiment grandiose et magnifique et puis vous y verrez de nombreux crocodiles et puis le Tunnel Creek est une sacrée petite aventure à faire et je suis certaine que vos enfants adoreront et s’en souviendront très longtemps :).
      Oui le camping sauvage est faisable mais je vous conseille de télécharger l’application Wikicamp où vous trouverez tous les campsites, aires de repos, campings etc.. vraiment pratique.
      28 Juillet: OK, quoique retourner sur vos pas pour dormir sur le campsite à Windjana.. à voir si il y a d’autres endroits où passer la nuit après Tunnel Creek?
      29 Juillet: OK pour Bell Gorge, idem pour le campsite je ne me souviens plus des noms, il y en a pas mal sur le bord de la route tout le long donc à voir lequel sera le plus proche de Bell Gorge.
      30 Juillet: OK pour Adcock Gorge et Galvans Gorge (à ne pas manquer celle-ci car vraiment beaucoup de fun avec la corde suspendue)
      Ensuite je vois que vous n’avez pas évoqué Manning Gorge, qui est vraiment l’unes des deux plus belles gorges de la Gibb (avec Bell Gorge) selon moi, donc à ne pas manquer.. la balade est un peu “longue” avec des enfants peut-être mais vous pouvez vous baigner au début et à la fin dans la gorge, de plus il faut vous tirer avec une petite barque pour traverser le premier bassin, bref une autre petite aventure de la Gibb que vos enfants aimeront je pense :). A caser le 31 Juillet.
      Et le 1er: El Questro et Emma Gorge qui ne sont pas si loin l’un de l’autre.
      Quoiqu’il arrive, ne vous en faites pas, 6 jours et 5 nuits pour faire la route c’est vraiment un bon timing, comme je l’ai dit c’est le temps que nous avons mis et nous prenons vraiment notre temps :).
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions !

  • Philippe
    18 septembre 2017 at 21 09 55 09559

    Super article, super vacances, ca fait rêver !
    J’étais sur la Oodnadatta et le red center debut 2017 et j’ai eu un vrai coup de coeur pour l’Australie.
    Je pense y retourner et parcourir la Gibb River courant avril. Penses tu que ce soit une bonne période ?

    Merci et encore bravo pour ce super récit,
    Philippe

    Répondre
  • camille
    17 juillet 2017 at 16 04 13 07137

    bonjour. Super récit, j’ai hâte d’y être. Je pars pour la gibb river road en septembre, de Broome à Darwin et en 4×4. J’aurais quelques questions:
    est-ce qu’il faut dormir exclusivement dans les campements indiqués sur les cartes et donc payer les $12 de fees qui s’appliquent ou avez-vous dormi sur le bord de la route un peu n’importe où?
    combien de jours avez-vous mis pour cet itinéraire?
    merci d’avance!
    camille

    Répondre
    • Flora
      17 juillet 2017 at 23 11 06 07067

      Bonjour Camille, merci beaucoup, tu as adoré ! :).
      Il y a plusieurs campsites gratuits le long de la Gibb River Road, et il nous est arrivé une fois de dormir à un lookout (photo en dessous du serpent) pas forcément légal mais nous n’avons eu aucun soucis, c’est la Gibb et je ne pense pas qu’il y est des rangers qui patrouillent tout les jours haha. De plus, nous nous étions levés tôt donc aucun problème ;).
      Nous avons mis une semaine 🙂

  • JEANETTE SPIERS
    7 février 2017 at 21 09 47 02472

    I have thoroughly enjoyed your blog and keep going back to some of them – what an amazing record you have kept and shared – so much information and visual joys to watch – x

    Répondre
    • Flora
      8 février 2017 at 18 06 00 02002

      Thank you so much Jeanette ! That’s really nice to read that kind of comment, that really makes me happy !! :). I hope the english translation is not too bad..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: