Menu
Thaïlande

Kanchanaburi: que faire en 3 jours ? Tous mes incontournables & infos pratiques

que faire à kanchanaburi

Kanchanaburi est une magnifique province de Thaïlande encore assez méconnue et négligée des voyageurs. Pourtant, située à seulement 3h de train de Bangkok, celle-ci a beaucoup à offrir entre nature, culture, cascades, animaux sauvages et histoire.

La province de Kanchanaburi aura toujours une place particulière dans mon coeur. En effet, c’est le premier endroit que j’ai visité en Thaïlande après mon arrivée à Bangkok. Donc ma première fois dans une province authentique, dans la nature de Thaïlande, mes premières rencontres avec des animaux sauvages et bien plus. J’y ai passé 3 jours et c’était tout simplement incroyable ! ♡

Donc si toi aussi tu as envie de découvrir la beauté de cette région, de découvrir son histoire ou encore d’y voir des animaux sauvages dans leur habitat naturel, je t’invite à lire cet article pour découvrir quoi faire en 3 jours dans la province de Kanchanaburi à travers mon itinéraire et mes incontournables. Bien sûr, l’ordre des visites n’a pas vraiment d’importance, tu peux choisir de les faire dans l’ordre que tu préfères. Tu trouveras également en fin d’article, toutes les infos pratiques à savoir pour visiter Kanchanaburi. Bonne lecture ! 🥰

[* Cet article peut contenir des liens affiliés. Ils me permettent de toucher une petite commission afin de pouvoir continuer à tenir ce blog, sans aucun extra pour toi. Donc si tu passes par ces liens pour faire tes réservations, je te dis un grand merci ! 🙏]

📍 Où se trouve Kanchanaburi ? (Cartes itinéraire)

itinéraire road trip kanchanaburi thailande
itinéraire road trip kanchanaburi thailande

☞ JOUR 1: ERAWAN FALLS NATIONAL PARK

La petite anecdote: Le soir de mon arrivée à Kanchanaburi, j’ai rencontré plusieurs voyageurs dans mon auberge. On a sympathisé, bu une bière sur la terrasse de l’auberge et puis je suis allée me coucher. Le lendemain, je partais pour les Erawan Falls dont je vais te parler dans un instant. Le jour J, je me rends donc à l’arrêt de bus et j’attends. J’attends.. longtemps. Le bus n’arrivait pas et je commençais à trouver ça bizarre. Donc je vérifie les horaires de bus sur le site internet et je découvre que les horaires du site que j’avais vues n’étaient pas les bonnes. Ouspi 😬.

Au moment même où je me rends compte de ça, un des voyageurs avec qui j’avais sympathisé la veille (un espagnol) me reconnaît au loin et arrive en scooter. Il me demande où je vais. Je lui dis ma destination et il me dit qu’il se rend aussi aux Erawan Falls. Du coup, il me propose de venir avec lui. Pas d’hésitation, je fonce ! C’était pas prévu, je devais y aller en bus et là je me retrouve à partir à l’aventure derrière le scooter d’un espagnol que j’ai rencontré la veille: le voyage quoi ! 😍

1. 🛕 Wat Khuean Tha Thung Na Prachasan

Sur le trajet pour nous rendre aux Erawan Falls, nous repérons un Bouddha au loin. On fait donc un court arrêt dans ce temple situé juste au bord de la route à l’entrée du parc national: le Wat Khuean Tha Thung Na Prachasan. L’entrée est libre, on s’y est donc promené quelques instants. C’était assez petit mais joli et surtout, vide et très calme, le temple étant en pleine nature. Ça me changeait des gros temples imposants et bondés de touristes de Bangkok 😄. Puis, nous avons fait un petit arrêt pour que je puisse prendre ce panneau en photo. J’ai décidé de faire comme en Australie et de photographier les panneaux signalant la présence d’animaux sauvages tout simplement car j’adore ces panneaux 😍.

Kanchanaburi temple bouddha
panneau éléphants Kanchanaburi

🐘 Comme tu peux le constater avec ce panneau, Kanchanaburi est une des rares provinces de Thaïlande où les éléphants vivent en liberté. Il est donc possible d’en voir mais je n’ai pas eu cette chance. Je pense qu’il faut vraiment être au bon endroit au bon moment. Bon déjà, si rien qu’avec ça t’es pas encore convaincu(e) d’aller visiter Kanchanaburi, laisse-moi te montrer THE argument qui va juste te donner envie de sauter immédiatement dans l’avion (ou le train si t’es déjà en Thaïlande). 👇


2. 💦 Visite des Erawan Falls

Les Erawan Falls sont un ensemble de 7 cascades réparties sur 7 niveaux. À chaque niveau, la cascade est unique et vraiment différente des autres. Celles-ci doivent leur nom à Erawan, l’éléphant blanc à trois têtes issu de la mythologie Hindou. Apparemment, la cascade du dernier niveau ressemblerait à une tête d’éléphant (je ne l’ai pas remarqué personnellement 😄).

➜ Niveau 1

Nous arrivons à l’entrée des cascades vers 11h30 et déjà le premier niveau est incroyablement magnifique. Et en plus, on a même droit à un fish spa gratuit et totalement naturel 🐠. En effet, les poissons utilisés pour les fish pédicures en institut habitent ces eaux et on peut les trouver dans la plupart des bassins. C’était la première fois que j’en faisais l’expérience et au début la sensation était assez étrange. Ça chatouillait et je n’arrivais pas à laisser mes pieds dans l’eau 😄. Et comme tu peux le voir, il y en avait beaucoup. Puis je me suis assez vite habituée à la sensation et j’ai fini par kiffer ! C’était un pur moment de détente dans un environnement naturel féérique.

erawan falls kanchanaburi niveau 1
erawan falls kanchanaburi fish spa

➜ Niveau 2

Après cette petite expérience de fish spa, nous avons commencé notre montée à travers la forêt vers le deuxième niveau qui n’est qu’à quelques mètres du premier. Encore une jolie cascade où mon acolyte espagnol s’est baigné un petit moment avant de se voir demander de sortir de l’eau par l’un des rangers du parc (je t’explique pourquoi plus bas dans la section « infos pratiques »).

erawan falls

➜ Niveau 3 – 150m

Et là on arrive devant l’un des plus beaux niveaux selon moi et tu vas vite comprendre pourquoi. On se retrouve devant une sublime petite cascade entourée d’arbres aux racines bien visibles et où la lumière illuminait celle-ci. Pour mon oeil de photographe, c’était le genre d’environnement parfaitement photogénique. Je pense que tu seras d’accord avec moi 🤗. On en a donc profité pour prendre un petit casse-dalle devant cette belle cascade. J’y ai même vu un joli et gros papillon noir et blanc qui n’arrêtait pas de voler autour de moi, histoire de rajouter une couche à l’atmosphère déjà féérique.

erawan falls kanchanaburi
erawan falls kanchanaburi

➜ Niveau 4 – 260m

Ensuite nous sommes arrivés au quatrième niveau. Encore une cascade bien différente des trois premières. Celle-ci est composée de deux gros rochers ronds assez symétriques qui font même office de toboggans naturels. Encore un lieu méga photogénique que j’ai pris plaisir à photographier.

que faire à kanchanaburi en 3 jours erawan falls

➜ Niveau 5 – 860m

Puis nous continuons notre chemin en suivant les cours d’eau des différentes cascades, entourés d’une végétation verdoyante. C’est magnifique, j’en prends plein les yeux et je savoure chaque petit bout de paradis que forme cet ensemble de cascades. ♡

Et nous arrivons à selon moi, le plus beau niveau des Erawan Falls (enfin.. pas tout-à-fait mais presque): le niveau 5. Je n’ai pas de mots pour décrire cet endroit si ce n’est: enchanteur ! ✨ C’est tout simplement enchanteur. La façon dont les cascades sont étalées par petits étages, les couleurs de l’eau turquoise et de la roche blanche, les arbres, la façon dont la lumière traverse ces derniers: tout simplement magique !

erawan falls niveau 5
erawan falls niveau 5

➜ Niveau 6 – 1160m

Après être restée un moment à admirer et photographier la merveille qu’est le niveau 5, j’ai continué la montée avec mon acolyte jusqu’au niveau 6. Attention, le chemin à partir du cinquième niveau devient un peu plus « compliqué ». En effet, il y a pas mal de boue ce qui fait que c’est assez glissant par endroits. D’ailleurs, je te recommande de porter de bonnes chaussures et pas des tongs. Bon après si tu es à l’aise avec le fait de marcher pieds nus dans la nature, c’est tout-à-fait faisable. Je suis personnellement montée jusqu’au niveau 7 pieds nus parce que c’est la vie de marcher pieds nus dans la nature et j’ai survécu hein 😅.

On arrive donc au niveau 6 et on se retrouve devant une jolie cascade mais beaucoup moins unique que les précédentes. Celle-ci ressemble assez à la plupart des cascades haha. Sur place, on croise le groupe des autres voyageurs avec qui on avait bu un verre à la terrasse de notre auberge la veille et ces derniers qui commençaient la redescente nous disent « qu’une surprise nous attend en haut ». Au début, je croyais que c’était ironique mais il s’avère que c’était bien vrai. On décide donc de continuer afin de vite arriver au dernier niveau des Erawan Falls et découvrir quelle était cette surprise 😁.


➜ Niveau 7 – 1290m

Enfin, on arrive au niveau 7, le dernier niveau des Erawan Falls et LE plus magnifique. Mais à peine arrivés, on voit quelques personnes réunies au même endroit en train de regarder en l’air. Première réaction: mais qu’est-ce qu’ils regardent les gens ? 🤔

Et là je fais comme tout le monde, je lève la tête et je vois.. un singe en haut d’un arbre 🐒. Woooouah ! Mon tout premier singe sauvage dans son environnement naturel !! La récompense après la montée des 7 niveaux est plus que parfaite ! ♡

singe erawan falls kanchanaburi
singe erawan falls kanchanaburi

J’observe ce singe qui se balance de branches en branches, le tout premier de ma vie, c’est fou !! Eh oui car la Thaïlande est ma première destination de voyage où l’on peut voir des singes à l’état sauvage. C’est sur que ce n’est pas en Australie ou en Nouvelle-Zélande qu’on peut voir des singes 😁.

Puis j’en vois un deuxième et même deux autres un peu plus loin ainsi qu’un varan (un gros lézard si tu ne connais pas) comme j’ai pu en voir des dizaines pendant mes deux années en Australie. Pour en rajouter par-dessus tout ça, il y avait également dans l’eau, les poissons dont je t’ai parlé plus haut. C’était donc le rendez-vous des animaux sauvages dans un lieu féérique avec des couleurs de folie entre le turquoise de l’eau, le vert des arbres et l’orange de la roche derrière la cascade.

varan erawan falls kanchanaburi
niveau 7 erawan falls kanchanaburi

Puis vers 15h, l’un des rangers du parc demande à tout le monde de commencer à redescendre pour nous permettre d’être de retour tout en bas pour 17h (heure de fermeture du parc). Et me voilà repartie avec de magnifiques souvenirs plein la tête ♡.

👌 Les Erawan Falls sont un immanquable si tu te rends à Kanchanaburi. La beauté des cascades monte crescendo du bas vers le haut et chaque cascade est unique. Par contre, à noter que même si la province de Kanchanaburi n’est pas touristique comparée à d’autres endroits de la Thaïlande comme les îles du sud, Chiang Mai etc.., les Erawan Falls sont tout de même assez touristiques (du moins à l’échelle de la province). Donc attend-toi à avoir du monde sur place et pour éviter un max les touristes, je te conseille d’y aller tôt le matin.


[Visiter les Erawan Falls: Infos pratiques]

📍 Comment se rendre aux Erawan Falls ?

Pour te rendre aux Erawan Falls, tu as deux options:

  • En scooter – Tu peux louer un scooter soit à ton auberge/hôtel s’ils en proposent, soit dans une agence de location. Si tu optes pour la deuxième option, je te conseille de passer par OK Bike Rentel. Je ne suis pas passée par eux puisque je me suis déplacée avec mon acolyte espagnol sur son scooter mais les avis sont hyper positifs et les tarifs très corrects. Compte en moyenne 250 baht (6-7€) pour un 125. Il faut environ 1h pour se rendre aux cascades et si tu choisis le scooter, ne fais pas comme moi et prévois un pull et un pantalon pour le retour le soir pour ne pas mourir gelé(e) sur ton scooter 😅. Parce qu’il a beau faire très chaud la journée, dès que le soleil se couche, la température chute fortement d’un coup et quand t’es sur un scooter en tee-shirt à la tombée de la nuit en montagnes, je peux t’assurer que tu te les pèles ! 🥶
  • En bus – Deuxième option, tu peux te rendre aux Erawan Falls en bus au départ de Kanchanaburi. Pour prendre le bus, direction le Bus Terminal juste ici. Les bus opèrent tous les jours une fois par heure de 8h à 17h50 mais attention les horaires ont l’air de souvent changer donc renseigne-toi bien à la gare routière avant d’y aller. Le trajet jusqu’aux cascades dure 1h30 et coûte environ 100 baht l’A/R (2,6€).
✔️ Prix d’entrée & Horaires
  • 💸 Prix: 300 baht (8€) + 20 baht pour garer ton scooter.
  • ⏱️ Horaires: 8h-17h. Par contre, à prendre en compte: il y a un ranger qui demande aux visiteurs de quitter les lieux vers 15h aux derniers niveaux, afin qu’ils puissent avoir le temps de redescendre avant 17h. Donc je te conseille d’y aller assez tôt le matin pour avoir le temps d’apprécier chaque niveau tout en prenant le temps de te baigner, de profiter etc sans avoir à te presser pour redescendre.
🍲 Où manger aux Erawan Falls ?

Tu trouveras 3-4 restaurants sur le parking à l’entrée des cascades, tous très bien notés sur Google Maps. Pour ma part, j’ai mangé ma première et délicieuse papaya salad au Sueb Suk House. C’était une dinguerie, bien qu’un peu trop épicée pour mon petit palais d’occidentale malgré le fait d’avoir précisé « no spicy please » 😄. Tu dois déjà le savoir mais ce qu’on trouve super épicé chez nous, c’est l’équivalent du pas épicé pour les thaïs 😅. Papaye verte, cacahuètes, tomates, haricots verts, piment & minies crevettes sont les ingrédients principaux du Som Tam.

papaya salad thailande
🏊 Pourquoi il n’y a personne qui se baigne sur tes photos ?

🙅‍♀️ Eh non, mes photos ne sont pas photoshopées et je n’ai retiré personne. Mais du coup, « pourquoi personne ne se baigne dans ce petit paradis ?? » me diras-tu. Eh bien, simplement parce qu’il faut obligatoirement louer des gilets de sauvetage pour pouvoir se baigner. Pas de gilet, pas de baignade. Pas d’bras, pas d’chocolat ! 🤷‍♀️ … Pas d’palais, pas d’palais ! (ok j’arrête).

Et oui, même si toi tu sais nager et que tu n’as pas besoin de gilet, apparemment les thaïs eux, ne sont pas très bons nageurs. Les rangers du parc obligent donc les gens à porter des gilets juste par sécurité (bon et aussi surement pour la moula mais chuut 🤫). C’est un peu bête je trouve car si tu sais nager, tu n’as clairement pas besoin de porter un gilet mais bon.. c’est comme ça 😄.


☞ JOUR 2: THAM KRASAE RAILWAY BRIDGE – SAI YOK NATIONAL PARK

1. 🛤️ Tham Krasae Railway Bridge

Du coup, j’ai continué mon aventure à Kanchanaburi avec mon acolyte espagnol. Le deuxième jour, nous nous sommes tout d’abord arrêtés au Tham Krasae Railway Bridge, un chemin de fer et un pont emblématiques de Kanchanaburi. Situé à environ 35mn de Kanchanaburi, ce pont et ce chemin de fer sont connus pour leur tragique histoire.

➜ Son histoire:

Durant la seconde guerre mondiale en 1942-1943, des soldats prisonniers de guerre des forces Alliés ont été utilisés par les forces Japonaises comme esclaves afin de construire les 415km de voie ferrée qui relie Bangkok en Thaïlande à Thanbyuzayat en Birmanie (Myanmar).

Ces prisonniers des forces Alliés travaillaient de longues heures dans d’horribles conditions. Beaucoup sont morts de malnutrition, de maladies ou d’épuisement. On estime que 12500 des 60000 prisonniers de guerre des forces Alliés et 90000 Romusha (travailleurs forcés) sont morts durant la construction de la Death Railway (la Voie ferrée de la Mort).

Tham Krasae Railway Bridge, Kanchanaburi
tham krasae railway bridge

🚊 La voie est toujours utilisée pour relier Bangkok à Nam Tok, le terminus du train dont je te reparle juste après (le reste de la voie de Nam Tok à la Birmanie a été détruite). Il est donc possible de prendre ce train depuis Bangkok ou depuis Kanchanaburi. Compte environ 3€ pour 4h50 de train depuis Bangkok et 1-2€ pour 2h de train depuis Kanchanaburi.

Nous arrivons donc sur les lieux et avant tout, on se prend un petit jus de noix coco 🥥 que l’on boit directement dans celle-ci, fraîchement coupée sous nos yeux. C’est ma toute première et c’est un vrai régal ! 😋 Puis on commence à avancer sur la voie ferrée qui passe sur le pont de Tham Krasae et petite coincidence: le train arrive pile à ce moment-là.

tham krasae railway bridge kanchanaburi

Je m’empresse de prendre quelques clichés du train et de ce moment assez hors du temps. En effet, le train roule trèèès lentement, comme tu peux le voir sur les photos, j’étais assez proche mais j’ai bien sûr eu bien assez de temps pour me reculer pour le laisser passer 😁.

tham krasae railway bridge kanchanaburi
train death railway kanchanaburi

Des passagers à l’arrière du train posaient pour moi et d’autres faisaient coucou depuis les fenêtres pendant que des visiteurs marchaient derrière le train. J’étais littéralement collée au train qui passait au ralenti à côté de moi, c’était assez fou comme moment ! 😄

Tham Krasae Railway Bridge, Kanchanaburi
➜ Krasae Cave

Puis, on continue à avancer sur la voie ferrée. J’en prends plein les mirettes tellement le paysage est magnifique ! Entre montagnes, végétation verdoyante, petites maisons en bois flottantes sur la rivière, bateaux: voilà qui résume la beauté authentique de Kanchanaburi. On arrive ensuite au niveau d’une petite grotte où se trouve un Bouddha à l’intérieur: la Krasae Cave. Bon, elle n’est pas du tout profonde et on se retrouve vite « au fond » et à part des chauve-souris suspendues aux parois rocheuses, il n’y a pas grand-chose à voir. Mais c’est un endroit très paisible pour prier/méditer.

tham krasae railway bridge kanchanaburi
krasae cave tham krasae railway bridge
tham krasae railway bridge kanchanaburi

2. 💦 Sai Yok National Park

Puis nous reprenons la route jusqu’au Sai Yok National Park, le deuxième parc national qu’il ne faut surtout pas manquer si tu te rends à Kanchanaburi. Et notre premier arrêt et pas des moindres fut..

➜ Nam Tok Sai Yok Noi Waterfall

À tes souhaits 😅. Si t’arrives à retenir ce nom d’un coup: chapeau !

Cette cascade est le lieu de rendez-vous des locaux pour le week-end et j’ai vite compris pourquoi en arrivant. Elle est tout simplement magnifique et géniale. Déjà, il y a un escalier naturel pour monter au pied de la cascade et l’eau de celle-ci s’écoule le long de cet escalier: c’est féérique !

nam tok sai yok noi waterfall kanchanaburi
nam tok sai yok noi waterfall kanchanaburi

Mais également, on peut aller dans une sorte de mini « grotte » ouverte et voir un peu la cascade de derrière (tu peux la voir sur la photo ci-dessous). On peut aussi marcher jusqu’en bas de la cascade sur la roche plate en suivant le cours de celle-ci. Je te rassure, c’est pas du tout glissant, je dirais même que ça agrippe bien haha.

nam tok sai yok noi waterfall kanchanaburi
Un moment de partage ♡

Et puis, alors que je photographiais l’escalier naturel dont je t’ai parlé un peu plus haut, j’ai vécu un de ces moments, furtif mais beau, que j’aime tant en voyage. J’étais donc avec ma caméra sur mon trépied en train de faire mes réglages pour prendre l’écoulement de la cascade sur l’escalier et pour ça, je fais une longue exposition (procédé en photographie qui consiste à prendre une photo de plusieurs secondes voire minutes qui me permet de faire cet effet de filée de l’eau).

Et là.. une petite fille accroupie en bas de l’escalier au bord de l’eau se met à me regarder, sourire et prendre la pose avec son pouce en l’air. Pas l’temps de réfléchir, juste de réagir: je change mes réglages le plus vite possible (oui parce que les réglages pour une longue exposition sont à l’opposés des réglages pour du portrait: il faut littéralement tout changer!) et je shoot ! Le tout s’est fait en moins de 10 secondes parce que forcément la petite n’allait pas poser pendant 20mn hein 😄. Un si court instant dont je garderai le souvenir ♡. Et voilà le résultat:

voyage thailande kanchanaburi
📷 Retrouve dans cet article tout le matériel photo, vidéo et digital que j’utilise pour voyager léger.

➜ Hellfire Pass

Notre deuxième spot du Sai Yok National Park fut le Hellfire Pass, un lieu chargé d’histoire où l’on peut faire une rando d’environ 4h A/R le long de la Voie ferrée de la mort. De nombreux panneaux expliquent les conditions atroces dans lesquels les prisonniers de guerre ont du vivre pendant la construction de celle-ci durant la seconde guerre mondiale.

Il y a également le Hellfire Pass Interpretive Center, un petit musée mémorial géré par les australiens où tu pourras en apprendre encore plus. La visite est gratuite. ⚠️ Attention, le musée ainsi que la rando ouvrent de 9h à 16h et à 16h il faut être revenu à l’entrée du musée ! (Genre fais pas comme nous qui sommes arrivés un peu trop tard n’ayant pas checké les horaires avant, pensant avoir largement le time vu qu’il était qu’environ 15h et qui avons du faire demi-tour à mi-chemin pour être de retour à l’heure 😅). Oui tu te rendras vite comptes que beaucoup de choses ferment très tôt en Thaïlande, genre 15h ou 16h. 😄

hellfire pass kanchanaburi
hellfire pass kanchanaburi

C’est vraiment une visite très intéressante à faire pour une meilleure compréhension de l’histoire de la région. D’autant plus que la vue sur les montagnes tout le long est tout simplement magnifique !

hellfire pass kanchanaburi
hellfire pass kanchanaburi
➜ Sai Yok Yai Waterfall

Troisième spot à faire dans le Sai Yok National Park: la Sai Yok Yai Waterfall. Alors je ne vais malheureusement pas pouvoir t’en parler en détails puisque je n’y suis pas allée. Enfin.. si mais je ne l’ai jamais trouvé 😅. Avec mon pote espagnol, nous partons donc du Hellfire Pass, il est déjà plus de 16h et on se dirige vers la cascade qui n’est qu’à une vingtaine de minutes du Hellfire Pass. La route que nous suivons est une toute petite route du parc qui finit par se changer en un petit chemin de terre plein de trous et de hautes herbes. On décide de continuer voyant qu’on est vraiment proches de la cascade mais clairement, on est pas du tout sur la bonne route ni au bon endroit.

Je te résume la situation: on est perdus au milieu du Sai Yok National Park au milieu de la forêt, sur un petit chemin de terre plein de trous et de hautes herbes EN SCOOTER, il est presque 17h, le soleil se couche bientôt, on a 1h15 de route à faire pour rentrer à notre hostel à Kanchanaburi et on a toujours pas vu cette foutue cascade !! Voilà voilà 😄

Bon tu l’auras compris, on a finalement sagement décidé de faire demi-tour. Et vu l’heure et la nuit qui tombait plus le fait qu’on ne savait pas comment accéder à la cascade, on a laissé tomber et on est rentrés à Kanchanaburi 😏.


☞ JOUR 3: KANCHANABURI (la ville)

Enfin, le 3ème et dernier jour à Kanchanaburi, je l’ai passé à visiter la ville et ses différents points d’intérêts.

1. 🚇 Pont de la rivière Kwai

Tout d’abord, je me suis rendue au tristement célèbre Pont de la rivière Kwai. Tu le connais peut-être déjà grâce au film « The Bridge on the River Kwai » de 1957 qui retrace son histoire. Il est le deuxième lieu le plus « touristique » de Kanchanaburi avec les Erawan Falls. Je te conseille d’y aller au coucher du soleil, c’est vraiment magnifique. Je n’avais pas ma caméra sur moi donc je n’ai pas pu prendre de photos mais crois-moi, ça vaut le coup ! Du coup, j’y suis retournée le lendemain midi mais c’était pas le meilleur moment car c’était bondé de monde et en plus, la lumière n’était pas top pour les photos. 😏

pont sur la rivière kwai kanchanaburi
pont sur la rivière kwai kanchanaburi thailande

J’ai donc traversé le pont et vu ce que je connaissais déjà de son histoire, c’était un moment assez fort.. je m’imaginais les milliers de morts qu’il a dû y avoir pour qu’on puisse aujourd’hui emprunter ce pont: c’est tellement horrible et triste.. Mais en même temps, j’étais émerveillée par la beauté contradictoire du lieu.

pont sur la rivière kwai kanchanaburi
pont sur la rivière kwai kanchanaburi

De l’autre côté du pont se trouve un « Prisoner of war camp » qui n’est pas du tout un camp de prisonniers de guerre ! De prime abord on dirait mais en fait, c’est un marché style street food où l’on peut s’asseoir et manger en écoutant de la musique le soir à côté d’anciennes voitures de guerre. Vraiment pas fou d’utiliser ce nom et de mettre ça là où des personnes sont mortes mais apparemment l’argent compte plus que le respect aujourd’hui.. À chacun de voir avec sa conscience si ça lui convient de boire son petit verre dans un endroit comme celui-ci. 👌

prisoners of war camp pont rivière kwai
prisoners of war camp pont rivière kwai
prisoners of war camp pont rivière kwai

2. 💀 Jeath War Museum

Deuxième visite de Kanchanaburi: le Jeath War Museum qui se trouve juste à côté du pont de la rivière Kwai. On y trouve des vitrines avec des objets de guerre entre autres mais surtout, un bout du pont en bois original. Ah oui parce que pour la petite histoire, il y a en fait eu 2 ponts de la rivière Kwai. Un premier en bois (celui ci-dessous) puis un second en métal (celui d’aujourd’hui) construit quelques mois plus tard. Les deux ont été utilisés pendant 2 ans jusqu’à ce que les Alliés les bombardent en 1945. Puis, le gouvernement thaï a décidé de reconstruire celui en métal après la fin de la guerre, en 1946.

jeath war museum kanchanaburi

Le musée se visite assez rapidement. Personnellement, à part pour le bout de pont original, je n’ai pas beaucoup aimé ce musée car un peu trop « fouillis » pour moi. Mais petit point positif: on y trouve un super point de vue sur le pont et la rivière.

pont de la rivière kwai kanchanaburi jeath war museum vue
pont de la rivière kwai kanchanaburi jeath war museum vue
  • 💸 Tarifs: 50 baht (1,3€ environ).
  • ⏱️ Horaires: ouvert tous les jours de 8h30 à 16h30.

3. 🛤️ Railway Museum

Troisième visite: le Death Railway Museum. Ce musée est l’endroit parfait où toute l’histoire de la Death Railway est expliquée de A à Z à travers une exposition hyper bien faite (le genre qu’on a vraiment envie de lire!). Les explications sont claires et vraiment intéressantes. Donc si tu dois choisir un musée à visiter, c’est celui-là ! 👌

  • 💸 Tarifs: 160 baht (4€ environ).
  • ⏱️ Horaires: ouvert tous les jours de 9h à 16h.

4. 🪦 War Cemetery

Quatrième visite dans la ville de Kanchanaburi: le War Cemetery, qui se trouve juste en face du Death Railway Museum. C’est ici que sont enterrés plus de 6800 prisonniers de guerre morts pendant la construction de la voie ferrée. Beaucoup d’émotion lorsqu’on déambule entre les allées des différentes pierres tombales sur lesquelles on peut voir les noms et les jeunes âges de ces personnes (dont la plupart étaient âgés de moins de 35 ans).

war cemetery kanchanaburi
« Le temps passe rapidement, mais les beaux souvenirs ne meurent jamais. »

Le cimetière est très beau et très bien entretenu avec de jolies plantes, fleurs et arbres. Un lieu vraiment paisible pour se remémorer cette triste période.

war cemetery kanchanaburi
war cemetery kanchanaburi
  • 💸 Tarifs: entrée gratuite.
  • ⏱️ Horaires: ouvert tous les jours de 8h à 17h.

5. 🍜 Night Market

Et enfin, dernière visite de la ville: le JJ Night Market. Ce marché de nuit ouvre aux environs de 17h et se termine vers 22h (mais beaucoup remballent vers 21h/21h30!). On y trouve principalement de l’alimentation mais aussi des vêtements, lunettes de soleil, vêtements etc.

Côté alimentation (ce qui nous intéresse vraiment, soyons honnêtes!, team « la bouffe, c’est la vie » 😁), il y a un grand choix de plats locaux. J’ai par exemple goûté pour la première fois des brochettes de calamar grillé accompagnées d’une sauce piquante (squid sticks) pour 20 baht (0,5€). J’adore ce genre de nourriture et c’était vraiment bon malgré la sauce bien BIENNN piquante 🌶️.

Et comme ce marché se trouvait juste à côté de mon hostel (dont je te reparle un peu plus bas), j’allais y manger tous les soirs. J’ai testé les coconut rice noodles, des jus de fruits frais, la bamboo salad, la papaya salad, tous les prix tournant autour des 0,5 à 1,5€. Mais j’ai aussi testé les jellyfish sticks, des brochettes de méduses que je pensais être des brochettes de calamar. Bon eh bien je ne sais pas si tu as déjà goûté de la méduse mais laisse-moi te dire que c’est très.. caoutchouteux ! Et non, le calamar n’est vraiment pas caoutchouteux à côté de la méduse 😅. La texture est vraiment dure et gélatineuse, c’est vraiment étrange et en plus, ça n’a pas vraiment de goût.


☞ À faire également à Kanchanaburi:

Sangkla Buri, Mon Village (pas « mon » genre mon/ton/son hein 😄, ça se prononce « Mone » en thaï) et le Khao Laem National Park. Ce district est situé tout au nord de la province de Kanchanaburi, à la frontière birmane.

Au programme: grand lac, cascades, anciens temples inondés, pont de bois.. Une région que j’aurais VRAIMENT adoré visiter car ça a l’air vraiment fou et authentique mais tu sais ce que c’est le voyage: tu suis des personnes rencontrées la veille, les plans changent, one life quoi 🤟. Je te recommande vraiment d’y aller, des voyageurs m’en ont parlé quand j’étais à Kanchanaburi et m’en ont dit que du bien. Plus d’infos ici.


☞ Tu préfères suivre un guide avec un tour organisé ?

Pour ma part lorsque je voyage, ce que j’aime le plus c’est improviser et partir à l’aventure dans l’inconnu total sans vraiment savoir ce que je ferai le lendemain. J’organise les grandes lignes de mon voyage et pour le reste, j’y vais au feeling. Mais je sais que tout le monde n’est pas comme moi et certaines personnes ont besoin d’organisation et d’encadrement pour mieux profiter de leur voyage.

Si c’est ton cas, je te recommande de jeter un oeil à ces différents tours organisés qui regroupent une partie des visites dont je t’ai parlé dans cet article. Sois rassuré(e), GetYourGuide est un site réputé et très sérieux pour la réservation d’activités (il n’y a qu’à voir le nombre d’avis positifs sur les différentes activités).


[☞ VISITER KANCHABURI EN 3 JOURS: LES INFOS PRATIQUES]

🚊 Comment se rendre à Kanchanaburi depuis Bangkok ?

➜ En train:

Le meilleur moyen pour te rendre à Kanchanaburi depuis Bangkok est le train. Le trajet dure environ 2h40 et coûte 100 baht (moins de 3€) l’aller. C’est la meilleure option niveau rapport rapidité/prix. Tu peux acheter tes billets sur 12goasia (le site de référence pour réserver tes billets de transports en Asie) ou directement à la station. La station de départ est Thonburi Station à Bangkok. Mais pour ma part, je l’ai pris depuis Jaran Sanitwong Station, l’arrêt juste après.

Petite anecdote:

Et là j’ai vécu un moment assez particulier.. Alors déjà, je me suis retrouvée dans cette « gare » parce que j’étais un peu perdue donc je suis d’abord allée à la gare de Bang Khun Non, une station de métro qui se trouve juste à côté. J’étais arrivée en bus à l’arrêt à côté de la gare et je ne savais pas où aller pour prendre mon train donc je suis allée à la gare et j’ai demandé aux employées où se trouvait le point de départ pour Kanchanaburi.

Là, de gentilles dames me montrent l’endroit exact et je me rends donc à cette Jaran Sanitwong Station qui n’est pas vraiment une gare mais plutôt un petit abris juste à côté de la voie. Je regarde les horaires sur le seul petit panneau de l’arrêt, rien pour acheter les billets sur place et je dois attendre environ 1h jusqu’à l’arrivée du train: top ! 😄

Je précise que cet endroit est assez « creepy ». Il y avait des locaux (surement SDF) allongés sur les bancs de l’abris et quelques voyageurs thais qui attendaient le train. Quand tout-à-coup.. un homme assez âgé se met à hurler en continu pour 0 raison, genre vraiment non-stop ! Forcément je ne comprenais pas ce qu’il disait mais le mec n’était clairement pas net. 😨

Puis un inconnu arrive vers moi..

Et là, un autre thai vient vers moi et me demande dans un anglais très approximatif, où est-ce que j’allais. Je lui réponds « Kanchanaburi, je prends ce train là à 13h30 » auquel il me répond que « je peux prendre le prochain train qui arrive bientôt et descendre à une prochaine gare pour reprendre un deuxième train pour Kanchanaburi » (alors que celui que je dois prendre est direct). Donc moi en bonne française méfiante, je lui réponds que « c’est gentil merci mais je vais prendre le train direct » (qui arrivait dans 30mn environ). Et le monsieur insiste un peu mais gentiment. Puis le prochain train arrive et là il me fait signe de le suivre. Et moi, dans un élan de « bon allez, c’est le voyage quoi: l’imprévu, suis ton instinct » ou peut-être d’inconscience je ne sais pas 😅, je décide de le suivre et monte dans le train.

Bizarre.. 🤔

On s’assoit pas loin l’un de l’autre car il m’avait dit qu’il me ferait signe quand il faudra descendre. Puis, le contrôleur arrive et le thai lui explique la situation pour moi (où je vais et pour que je puisse payer mon billet directement dans le train). Et là, leur échange dure assez longtemps et le contrôleur me regarde. Je vois sa façon de réagir quand l’autre thai lui parlait et c’était un peu en mode « ah oui en effet, je comprends.. ». Je ne sais pas si tu arrives à visualiser ce genre de réaction mais j’ai compris qu’ils se disaient autre chose que ma destination et le prix du billet. Et j’ai fait tilt !

Une belle âme

Je pense que l’inconnu qui m’a accosté m’a fait monter dans ce train pour me faire partir plus vite de l’abris creepy où j’attendais le train. Je suppose que le vieux monsieur qui hurlait en thai ne devait pas dire des choses très agréables à entendre et que cet inconnu a préféré me savoir en sécurité loin de cette personne plutôt que de rester seule touriste sur place, entourés de locaux pas très clairs dont un monsieur clairement pas net..

Donc cette personne m’a potentiellement retiré d’une situation un peu stressante pour moi juste en voyant que je n’étais pas vraiment à l’aise quand le monsieur criait. Et pour finir, je suis bien descendue avec lui à la gare où je devais changer de train et il m’a même aidé à acheter mes billets pour mon deuxième train au guichet. Kop Khun Kha (« merci » en thaï), je lui en serai toujours reconnaissante, ce gentil monsieur a une belle âme 🙏.


➜ En bus:

Deuxième option pour te rendre de Bangkok à Kanchanaburi: le bus. L’aller dure un peu plus de 3h et coûte 3€ (un peu plus cher que le train). Il faut le prendre au Bangkok Moshit Bus Terminal, situé dans le quartier assez connu de Chatuchak et de son parc du même nom. Tout comme le train, tu peux acheter tes billets en ligne sur 12goasia ou directement à la gare routière.

💡 Astuce: récupère du cashback sur tes réservations grâce à Igraal:

Tu n’utilises pas encore Igraal ? Moi aussi j’ai fait cette erreur. J’en avais pourtant beaucoup entendu parler mais sans vraiment me pencher sur le sujet. Et puis un jour je m’y suis mise et je me demande pourquoi je ne l’ai pas fait avant. 😏

Igraal est une extension gratuite que l’on ajoute à son moteur de recherche et qui nous permet de récupérer un pourcentage de nos dépenses sur de très nombreux sites dont ceux de la SNCF, Booking, Flixbus etc. Attention, il faut accepter les cookies du site sinon ça ne fonctionnera pas et tes cash backs ne seront pas pris en compte.

Si tu souhaites l’utiliser, saches que tu as 6€ offerts à l’inscription et en ajoutant l’extension à ton navigateur (ce qui te permet d’être averti.e de la possibilité de récupérer du cashback lorsque tu arrives sur un site) grâce à mon lien de parrainage 🧡

😴 Où dormir à Kanchanaburi ?

Je te recommande à 1000% l’Asleep Hostel. C’est une petite auberge de jeunesse familiale tenue par une mère et ses filles. J’y ai passé 3 nuits et elles ont vraiment été adorables du début à la fin. Par exemple, un soir alors qu’on revenait du marché nocturne avec mon acolyte espagnol, elles étaient en train de manger sur la grande table au rez-de-chaussé et nous ont proposé de goûter leurs plats. Du coup, on s’est posés avec elles et on a goûté aux différents plats dont mon tout premier morning glory. C’est un plat composé principalement d’un légume vert qu’on trouve partout en Asie: l’épinard d’eau, ainsi que de l’ail, du piment rouge et d’une sauce à tomber par terre ! 😍 C’est un de mes deux gros coups de coeur de plats locaux en Thaïlande et je te recommande vraiment d’en goûter un. 👌

💸 La nuit coûte environ 4€ pour un lit en dortoir de 6 à 12 personnes. De plus, cet hostel est parfaitement bien situé juste à côté du night market (donc pratique pour manger tous les soirs) et de la gare (encore pratique!). Et il se trouve également à 5mn à pieds du Death Railway Museum et du War Cemetery. Donc c’est the hostel to be in Kanchanaburi ! 😄

☞ Mais si tu n’es pas très auberge de jeunesse, je te laisse regarder sur la carte ci-dessous, le logement qui pourrait te plaire. 🙂

Booking.com

🛵 Comment se déplacer dans la province de Kanchanaburi ?

Pour te déplacer dans la province de Kanchanaburi, tu peux:

  • Soit louer un scooter à ton auberge de jeunesse si elle en propose ou dans une agence de location. Si tu passes par une agence, je te conseille l’agence OK Rentel qui est très bien notée sur Google Maps. C’est le moyen le plus pratique et celui que je te recommande car tu es totalement libre d’aller où tu veux quand tu veux 👌. (Encore faut-il être à l’aise avec un scooter et pour ma part, j’ai eu la chance de me déplacer avec quelqu’un qui avait le sien car à ce moment-là, je n’avais encore jamais conduit de scooter de ma vie! 😅).
  • Soit prendre le bus. Il y en a un qui se rend directement aux Erawan Falls depuis le Bus Terminal de Kanchanaburi et un autre qui s’arrête aux différents points d’intérêts du Sai Yok National Park sur la route pour Sangkla Buri (Sai Yok Noi Waterfall, Hellfire Pass et Sai Yok Yai Waterfall).
  • Soit prendre le train pour te rendre à la Sai Yok Noi Waterfall en t’arrêtant également au Tham Krasae Railway Bridge. C’est le train qui passe sur la Death Railway et le pont de la rivière Kwai que tu as vu en photos un peu plus haut.

N’hésite pas à te renseigner à ton auberge ou hôtel pour connaître les horaires précises des bus et trains. Comme elles changent assez souvent, ils sauront mieux te renseigner que moi.


Épingle cet article sur Pinterest 📍

que faire et que visiter à kanchanaburi ?

Conclusion

J’ai passé 3 jours merveilleux dans la province de Kanchanaburi. Cette région m’a fait totalement changer d’avis sur la Thaïlande que je voyais méga touristique partout et j’espère t’avoir donné envie de la visiter à travers mon récit. Et puis si tu étais déjà dans tes recherches d’endroits à visiter à Kanchanaburi, j’espère que tu auras trouvé des réponses dans cet article 🤗. Si tu as des questions, n’hésite pas à me les poser dans les commentaires, je me ferai un plaisir d’y répondre.

À bientôt,

Flora ❀

Liens pratiques:
✈️ Pour réserver ton vol: Skyscanner ou Lastminute
🏠 Pour réserver ton logement: Booking ou Agoda
🚄 Pour acheter tes billets de train: SNCF Connect ou 12goAsia (Asie)
🚐 Pour louer ton véhicule: Europcar ou Sixt
🪂 Pour réserver tes activités: Get Your Guide ou Civitatis
📸 Pour me suivre sur les réseaux: mon Instagram et mon Pinterest

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à le noter ! ♡

5/5 - (8 votes)
À propos de moi

Globe-trotteuse et photographe professionnelle, j'ai rêvé de parcourir le monde depuis mes neuf ans. Pour moi, le voyage est plus qu'une passion, c'est un style de vie. Mon but est de découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures, de nouvelles langues, goûter aux plats locaux, m'émerveiller devant des choses simples, apprendre et vivre simplement tout en voyageant en slow travel, c'est-à-dire, en prenant le temps m'imprégner de chaque pays visité.

1 Comment

  • […] Visitez le pont de la rivière Kwai : Le pont de la rivière Kwai est un site historique incontournable de Kanchanaburi. Il est célèbre pour son histoire liée à la construction de la ligne de chemin de fer de la mort pendant la Seconde Guerre mondiale. Vous pouvez également visiter le musée JEATH pour en apprendre davantage sur l’histoire de la région 12. […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Alert: Content selection is disabled!!