Menu
Australie

Un mois dans la Yarra Valley [Travail + Visites]

travail yarra valley

Après avoir passé un mois à Sydney et fait un road trip de deux semaines de Sydney à Melbourne, me voilà arrivée dans la Yarra Valley pour trouver du travail. Premier jour de recherches en faisant du porte-à-porte et je trouve déjà mon premier travail dans une ferme où je ferai du pruning, c’est-à-dire la taille des arbres. Voici donc le récit de mon mois à travailler dans la Yarra Valley et les quelques visites que j’ai pu y faire.

Un mois à la ferme 

C’est un couple de personnes âgées ainsi que leur fils qui tiennent la ferme. Ils étaient tous vraiment gentils et accueillants. Dès le premier jour, le boss me demande si je ne connaitrais pas une autre personne qui chercherait du travail. Du coup, j’ai immédiatement proposé le boulot à Astrid, une française que j’avais rencontré quelques jours plus tôt.

On a donc passé un mois à couper les branches de différents arbres (des abricotiers principalement mais aussi des pêchers en autre) pendant 8h/jour presque tous les jours. C’était plutôt lassant comme travail mais le salaire était assez bon car payé à 18$ de l’heure. Je précise qu’on peut trouver bien mieux niveau salaire en Australie mais c’était mon premier boulot et j’avais vraiment besoin d’argent à ce moment-là. Puis je ne payais pas de loyer car j’étais hébergée gratuitement sur place. Je dormais dans mon van et avais accès aux toilettes et salle de bain des propriétaires. De plus, je mangeais gratuitement tous les midis au restaurant de la ferme (elle se visite, d’où le restaurant). Donc on va dire que j’étais plutôt bien lotie et j’ai donc pu économiser très rapidement. 🤗

Les jours ont défilé et un mois plus tard, nous avons ENFIN terminé ce travail !! On en a bavé à couper des branches toute la journée soit sous un soleil de plomb, soit sous le froid et trempées (à cause de la rosé du matin ou de la pluie). Nous nous sommes griffées avec des branches quotidiennement. Sans parler des douleurs aux épaules, au dos et aux mains. On s’est même fait attaquer par des fourmis géantes dont les morsures font aussi mal que des piqûres de guêpe.. Bref, une sacré expérience ! 😄 Mais malgré tout, tout ça me fait sourire aujourd’hui. Et puis nous avons eu tellement de fous rires avec Astrid tout en écoutant notre musique avec une enceinte portable, que je garde un super souvenir de mon premier travail en Australie.

.

Puffing Billy

Puis j’ai un peu visité la région. J’ai tout d’abord fait quelque chose que je voulais vraiment faire avant mon départ: une balade dans le Puffing Billy. Ce vieux train qui date de 1900 est tenu et entretenu par des bénévoles. La veille, j’ai donc dormi sur une aire de repos près du Puffing Billy. Et c’est là que j’ai rencontré un couple de français: Charlotte et Thomas. Ils devaient s’y rendre le lendemain comme moi, nous avons donc décidé d’y aller ensemble. ☺️

Ce train traverse les forêts d’eucalyptus, les vallées de fougères et les Dandenong Ranges. On pouvait même s’asseoir sur le rebord et passer nos jambes à travers les fenêtres“. C’est vraiment une expérience sympa et je te recommande vraiment de la faire si tu passes dans le coin ! ☺️

Edit 2021: on ne peut plus s’asseoir sur les bords du train car il y a eu un accident grave en 2018.

☞ Le trajet complet de Belgrave à Gembrook dure 5h et coûte 78,50$/personne. Mais il y a plusieurs gares sur le chemin et tu peux choisir ton départ et ton temps de trajet. Pour ma part, j’ai fait un aller-retour Belgrave-Lakeside en 3h pour 61$. Plus d’infos concernant les trajets et leurs tarifs sur le site officiel du Puffing Billy.

.

William Ricketts Sanctuary

J’ai ensuite visité le William Ricketts Sanctuary, dans le Dandenong Range National Park. Ce sanctuaire se trouve au beau milieu de la forêt et vaut vraiment le coup d’oeil. Pour la petite histoire, c’est William Ricketts, un homme anglais, qui y a construit des statues d’aborigènes en les imprégnant à la forêt et aux rochers. C’était vraiment intéressant et très beau à voir.

Le sanctuaire est ouvert tous les jours de 10h à 16h30 et l’entrée est gratuite.

.

Melbourne

Avant de reprendre la route pour la Great Ocean Road, j’ai passé un week-end avec Astrid à St Kilda, petite ville de la banlieue de Melbourne. On voulait sortir faire la fête mais malheureusement c’était le week-end de Pâques donc il n’y avait pas grand-chose d’ouvert et l’ambiance dans les rues était plutôt inexistante. Ça sera donc petit restaurant avec une excellente pizza aux crevettes accompagnée de cidre et rosé. ☺️

Je suis restée un jour de plus pour visiter Melbourne. Tout d’abord, je suis allée au Queen Victoria Market juste avant la fermeture (il ferme à 16h00 le samedi). Je n’ai donc pas eu le temps de voir beaucoup de chose. Cependant j’ai pu acheter des choses fraîches et pas chères puisque les prix étaient baissés en fin de journée. J’ai également testé des vins locaux gratuitement qui étaient vraiment délicieux. Je me me suis donc fait un petit plaisir en achetant une bouteille avec une petite réduction de 5$ puisque j’étais la dernière cliente. 😊

Pour me déplacer dans Melbourne, j’ai pris les City Circle, d’anciens trams qui font le tour de la ville gratuitement. C’est vraiment simple de se déplacer dans le centre de Melbourne, il suffit de prendre ces trams qui se trouve dans la “free zone, c’est-à-dire dans l’hyper-centre. J’ai beaucoup aimé le centre de Melbourne et ses différents bâtiments notamment la magnifique gare de Flinders Street Station.

Le lendemain matin, je me suis levée tôt pour aller voir la fameuse plage de Brighton Beach et ses petits chalets colorés au lever du soleil. Cependant, le soleil est vite parti après s’être levé.. Cette plage est vraiment jolie, avec une vue sur le port de Brighton et Melbourne au loin. Puis comme le temps s’était beaucoup dégradé, j’ai repris la route pour mon deuxième road trip en Australie: la Great Ocean Road.

.

Conclusion

Et voilà pour cet article sur la Yarra Valley. C’est vraiment une très jolie région à visiter. De plus, elle se trouve qu’à environ 45mn du centre de Melbourne donc à ne pas manquer si tu es dans le coin. Si tu es en Australie avec le WHV, c’est également une région avec beaucoup de travail dans les fermes et les vignes. Si tu souhaites plus d’infos les choses à faire et à voir à Melbourne, je t’invite à lire mon article sur les grandes villes d’Australie et/ou celui de mon road trip de Perth à Melbourne. J’ai pu visiter la ville plus en profondeur lors d’une seconde visite. 😊

👇 Si tu as une quelconque question, n’hésite pas à me la poser en commentaire.

📷 Pour suivre mon actualité au quotidien et voir mes photos de voyage, abonne-toi à mon compte Instagram 🥰. Et si tu souhaites être prévenu(e) de la sortie de mes prochains articles, n’hésite pas à t’abonner à ma newsletter qui se trouve sur la page d’accueil du blog.

Tu as aimé cet article ? N'hésite pas à le noter ! ♡

5 / 5. Votes: 1

A propos de l'auteur

Globe-trotteuse et photographe amatrice, j'ai rêvé de parcourir le monde depuis mes neuf ans. Je veux découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures, de nouvelles langues, goûter des plats locaux, m'émerveiller devant des choses simples, apprendre et vivre simplement! Je veux voyager dans tous les pays du monde, c'est le but de ma vie !

3 Commentaires

  • Delfosse
    31 octobre 2016 at 12 12 27 102710

    Slt! Auraisi tu encore ladrese où les coordonnées des personnes chez qui tu as travaillé en ferme ? Merci d’avance

    Répondre
    • Flora
      6 novembre 2016 at 9 09 25 112511

      Salut ! Euh oui mais des amis me l’ont demandé récemment et commenceront en Janvier donc je ne suis pas sûr que tu ai un job mais si jamais le nom de la ferme est Rayner’s orchard à Woori Yallock, ils ont un site web tu y trouveras l’adresse et numéro de téléphone ;).

  • La vie en Australie - Supertramp on the road
    30 novembre 2015 at 23 11 17 111711

    […] autre fois, c’était Ian, l’australien chez qui vivait Astrid ma pote française rencontrée dans la Yarra Valley, qui a inspecté mon van pour voir d’où provenait un étrange bruit, et qui a trouvé un autre […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: