Menu
Australie

Road trip Sydney-Melbourne [Infos & Itinéraire]

mount oberon summit walk wilsons promontory

Après être restée un mois à Sydney lors de mon arrivée en Australie, j’ai enfin pu faire l’expérience de la vie sur la route avec mon premier road trip: Sydney-Melbourne. Cet itinéraire est top pour voir la faune sauvage. En effet, tu auras plein d’occasions de voir des kangourous, des koalas, des wallabies et bien d’autres animaux endémiques d’Australie. 

Dans cet article, tu trouveras toutes les infos pratiques à connaître en première partie, et mon itinéraire détaillé en seconde partie.

🎥 Tout d’abord, je t’invite à regarder cette petite vidéo de 5mn pour te donner un petit aperçu de ce road trip. ☺️ 

.

[ROAD TRIP SYDNEY-MELBOURNE: LES INFOS PRATIQUES]

Combien de temps pour faire Sydney-Melbourne ?

En comptant les visites de Sydney et Melbourne (3 jours pour chaque ville), il faut environ 20 jours pour faire ce road trip en prenant son temps. Bien sûr, si tu as un timing un peu plus serré, tu peux le faire en 10 jours mais en te dépêchant un peu et en retirant quelques étapes.

.

Quand faire un road trip Sydney-Melbourne ?

Tu peux faire ce road trip à n’importe-quel moment de l’année. Cependant, si tu souhaites avoir du beau temps et de bonnes températures, il vaut mieux éviter l’hiver. Le sud de l’Australie a à peu près les mêmes saisons qu’en France donc en hiver, il peut faire plutôt frais.

Le mieux est donc de le faire en été mais si tu veux éviter les touristes au maximum, il vaut mieux privilégier le printemps (de septembre à novembre) et l’automne (de mars à mai) pour éviter d’avoir trop de monde comme en été.

Températures moyennes à Sydney et Melbourne. @weather-atlas

Pluies moyennes à Sydney et Melbourne. @weather-atlas

.

Où dormir sur la route ?

Il y a de nombreuses aires de repos gratuites avec toilettes le long de la Princes Highway, la route qui relie Sydney à Melbourne, donc il te sera assez facile de dormir gratuitement tout au long de ton road trip sauf autour des deux grandes villes où les freecamps sont quasi inexistants.

Tu trouveras également de nombreux campsites payants avec douches (environ 10 à 30$/nuit selon les endroits). Enfin, tu auras également la possibilité de dormir dans des campings qui se trouvent un peu partout.

☞ Pour trouver tous ces freecamps, campsites et campings, je t’invite à télécharger l’application Wikicamp. C’est THE guide pour les voyageurs en Australie. Elle répertorie tous les endroits où dormir mais également les aires de pique-nique, les auberges de jeunesse, les points d’intérêts, les toilettes, douches, points d’eau potable, offices du tourisme et bien plus encore. Pour chaque lieu, tu auras les détails, les prix ainsi que les commentaires des autres utilisateurs et des photos. Elle est disponible sur Apple et Android pour 5€/8$ (petit investissement qui te sera trèès rentable).

👍 Je t’ai également mis quelques endroits où se loger pour chaque étape dans la partie itinéraire de cet article.

.

Quel budget prévoir pour ce road trip Sydney-Melbourne ?

Voici mon budget pour une personne pour 14 jours de road trip (sans compter les villes de Sydney et Melbourne).

⛽️ ESSENCE⛺️ LOGEMENT🥪 NOURRITURE🌳 ACTIVITÉS💸 TOTAL
Environ 230$ pour 1328km10$ pour une nuit200$ (7$/repas en moyenne)85$= 525$
  • Niveau logement, je me suis toujours débrouillée pour dormir gratuitement car comme je le disais plus haut, c’est assez facile sur cet itinéraire. Je précise que parfois, je dormais illégalement dans certains endroits mais je partais tôt le matin pour ne pas avoir de problème.
  • Pour les activités, cela comprend l’entrée de certains parcs nationaux + le Tree Top Walk + la penguin parade sur Phillip Island (je te détaille tout ça dans la partie itinéraire).

☞ À cela, il faut bien évidemment rajouter la location de ton véhicule si tu viens pour un court voyage. Pour comparer les prix, le site de Motorhome Republic est la référence en terme de comparaisons de véhicules.

.

[ROAD TRIP SYDNEY-MELBOURNE: MON ITINÉRAIRE] 

carte itinéraire road trip sydney-melbourne

☞ NB: pour chaque étape, je précise le nombre de kilomètres qui la sépare de l’étape précédente ainsi que la durée minimum à prévoir sur place (cette durée n’inclut pas les temps de trajets mais uniquement le temps sur place!). Et quand je dis « une demi-journée », ça peut être qu’une heure ou deux. 😊

* Étape 1: Sydney & Royal National Park

  • 2-4 JOURS

Commençons par le commencement. Avant de débuter ce road trip, tu vas très certainement visiter Sydney et le Royal National Park qui se trouve juste au sud de la ville. Et pour ça, je te renvoie à mon article complet sur Sydney. Tu y trouveras toutes les infos utiles (logements, transports..) ainsi que les activités à faire et à voir.

À la sortie du Royal National Park, tu traverseras le Sea Cliff Bridge, un pont en hauteur qui longe la côte et ses falaises. Gare-toi sur le petit parking du pont et à partir de là, tu peux t’aventurer dans le bush pour accéder à un point de vue en hauteur (tu trouveras l’endroit exact sur Wikicamp).

Tu peux également t’arrêter à Wollongong à 20km au sud de ce pont, pour visiter le Nan Tien Temple, un temple bouddhiste qui a l’air vraiment très beau. Il est ouvert du mardi au dimanche de 9h à 17h et l’entrée est gratuite. Plus d’infos ici.

.

* Étape 2: Kiama

  • 120 KM DE SYDNEY | 1 JOUR

Mon premier arrêt fut Kiama. Cette ville est la première où j’ai pu voir des bâtiments « à l’ancienne » et me croire au Far West avec sa Police station et sa Court House par exemple. Ne manque pas la Cathedral Rock sur Jones Beach. Cette formation rocheuse a la forme d’une cathédrale et peut être vraiment intéressante à photographier si tu fais de la photo. Au même endroit se trouve le site géologique de la carrière de Bombo Headland, classé au patrimoine et connu sous le nom de « Bombo Quarry ». Comme tu peux le voir sur les photos sur google, ce site est également génial pour la photographie.

J’ai vraiment adoré Kiama pour son charme, ses rock pools (piscines naturelles entourées de rochers), pour son joli phare et pour son blowhole, l’attraction principale de la ville. Un blow whole est une sorte de « geyser » créé par la puissance des vagues qui jaillit d’une petite grotte ouverte vers le haut. Quand je suis arrivée le soir, il n’y en avait absolument aucun car ils dépendent du temps. S’il n’y a pas beaucoup de vent, il n’y a pas de grosse vague et donc pas de geyser. Et ce soir là, le temps était vraiment calme.

Mais je suis restée dormir sur place car je ne voulais pas partir sans en avoir vu au moins un. Et j’ai bien fait car le lendemain, il pleuvait un peu et il y avait beaucoup de vent. J’ai donc pu en voir plusieurs et c’était plutôt cool à voir (même s’ils n’étaient pas non plus hyper hauts ce jour-là). Tu peux voir ça dans la vidéo en début d’article à 0:55″.

⛺️ Où dormir à Kiama ?
  • Nungarry Rest Area & Wirriwin Rest Area – Aires de repos au bord de la Princes Highway, à 10mn au nord de Kiama. (Toilettes & eau potable).
  • Surf Beach Holiday ParkPowered site (avec courant): 50$ pour 2/nuit.
  • Kendalls on the Beach Holiday ParkUnpowered site (sans courant): 35$ pour 2/nuit. Powered site: 50$.
.

* Étape 3: Minnamurra Rainforest

  • 17 KM DE KIAMA | 1/2 JOURNÉE

J’ai ensuite continué ma route direction la Minnamurra Rainforest, située à seulement 20mn de Kiama. Cette forêt tropicale est tellement agréable à visiter. C’était vraiment relaxant de la traverser et d’y entendre ses oiseaux chanter, d’y sentir l’odeur de l’air pur de la nature, d’y entendre le bruit des cascades.. J’y ai pris un bon bol d’air frais ! Une petite rando te mènera aux Minnamurra Falls.

4,2km A/R – 2h environ – Modérée

Si tu es chanceux(se), tu pourras peut-être même apercevoir le fameux lyre bird. Cet oiseau est connu pour imiter les bruits environnants (d’autres oiseaux, des humains, voire même d’une tronçonneuse par exemple). Je trouve ça tellement fascinant ! Tu peux écouter ça ici. À 1:22″, tu peux l’entendre imiter le Kookaburra, c’est incroyable à quel point c’est le même bruit ! À 2:11″, il imite le bruit d’un appareil photo puis d’une alarme et enfin à 2:33″, le bruit d’une tronçonneuse. De plus, le mâle a une queue tellement majestueuse, ce qui le rend unique.

💸 L’entrée de la forêt coûte 12$/véhicule.

⛺️ Où dormir autour de la Minnamurra Rainforest ?
  • Aux même aires de repos que Kiama.
.

* Étape 4: Illawarra Fly Tree Top Walk

  • 18KM DE LA MINNAMURRA RAINFOREST | 1/2 JOURNÉE

Dans la même journée, je suis allée à l’Illawarra Fly Tree Top Walk, un parcours d’1,5km qui se fait à travers la forêt tropicale et au-dessus des arbres à environ 20-30m du sol. On peut également monter en haut d’une tour en spirale à 45m pour une superbe vue au-dessus de la forêt. Bon, ça aurait été encore mieux avec le soleil 😄.

💸 L’entrée est de 25$ par adulte ou 22,5$ si tu réserves en ligne ici.

Ouvert du jeudi au lundi de 10h à 17h (dernière entrée à 16h).

⛺️ Où dormir autour de l’Illawarra Fly Tree Top Walk ?
  • Une fois de plus puisque c’est dans la même zone que les deux spots précédents, aux même aires de repos que Kiama.
.

* Étape 5: Jervis Bay & le Booderee National Park

  • 103 KM DU TREE TOP WALK | 1 JOUR

Me voilà arrivée à ma première destination paradisiaque: Jervis Bay, dans le Booderee National Park ! Tout le monde en parle et je comprends pourquoi. Une eau transparente, un sable d’un blanc aveuglant, une roche orangée et si tu rajoutes le bleu azur du ciel et le vert des arbres, tu auras une sacré palette de couleurs sous les yeux. Un décor digne d’une carte postale. Bref: le paradis !

Je suis restée deux jours à profiter du soleil sur la plage et à me baigner dans cette eau si transparente et plutôt chaude. Jervis Bay étant si belle et à « seulement » 3h de Sydney, elle peut vite être bondée de monde (surtout depuis sa mise avant sur Instagram qui l’a rendu très populaire). Étonnamment, j’ai eu la chance en plein été d’avoir très peu de monde pendant mes deux jours sur place. ☺️

✔️ Le savais-tu ? Jervis Bay est en fait un territoire indépendant d’Australie. Il se trouve enclavé dans l’État du New South Wales et lui a été racheté par le gouvernement australien en 1915 pour assurer un accès à la mer à la capitale du pays: Canberra. Il a donc fait partie de l’Australian Capital Territory (ACT) jusqu’en 1989, date à laquelle il s’en est détaché pour devenir un territoire totalement indépendant.

💸 L’entrée du parc national coûte 13$/véhicule pour 48h.

Et si tu ne souhaites pas payer, sache que tu auras les mêmes plages paradisiaques juste avant l’entrée du parc national. Notamment la célèbre Hyams Beach (certainement la plus belle). Mais encore Blenheim Beach, Greenfields Beach, Chinamans Beach et Nelson Beach à Vincentia. Puis, ne manque pas la Honeymoon Bay, juste en face de Jervis Bay. Je n’y suis pas allée car je ne la connaissais pas à l’époque mais j’ai l’impression qu’elle vaut bien le détour. 😏

⛺️ Où dormir à Jervis Bay ?
  • Il y a 3 campsites payants avec toilettes et douches dans le Booderee National Park: Bristol Point, Green Patch et Cave Beach – à partir de 25$/nuit/véhicule, il est préférable de réserver en ligne car les places peuvent partir très vite.. (Cave Beach est uniquement réservée aux tentes.)
  • Honeymoon Bay Campsite – 15$ pour 2/nuit (toilettes uniquement).
  • Bewong Rest Area & Jerrawangla Rest Area – 2 aires de repos situées sur la Princes Highway à 25-30mn de Jervis Bay. (⚠️ attend-toi à du bruit venant de la route..)
.

* Étape 6: Pebbly Beach

  • 111 KM DE JERVIS BAY | 1/2 JOURNÉE

Pebbly Beach est une plage située dans le Murramarang National Park. Elle est réputée pour ses nombreux kangourous qui s’y baladent la plupart du temps. Étant arrivée très tard dans la soirée la veille, j’ai dormi illégalement sur le parking de la plage, juste à côté du campsite (il faut payer pour dormir et/ou entrer dans la plupart des parcs nationaux du NSW). Je me suis donc réveillée tôt le matin afin d’éviter les rangers ou les personnes s’occupant du parc. Or, ils ont des yeux partout apparemment et un ranger est venu me réclamer les 10$ que je lui devais pour la nuit. Ça aura été la seule nuit que j’ai payé en deux semaines de road trip donc je ne m’en plains pas ! 😏

Je me suis donc levée tôt et ai assisté au lever du soleil sur la plage: c’était ma-gni-fique ! Cette atmosphère du matin, la légère brume et le bruit des vagues étaient tellement relaxants.. Mais lorsque je suis arrivée sur la plage: pas un kangourou à l’horizon ! J’en ai tout de même aperçu deux, occupés à manger à la lisière du bois qui borde la plage mais ils sont partis presque aussitôt.

J’étais déçue de ne pas pouvoir en approcher et de ne pas en voir partout comme on me l’avait dit.. Et alors que je commençais à retourner à mon van, je vois un petit sentier sur le chemin du retour. Curieuse et déterminée à voir des kangourous, je le suis sans vraiment savoir où j’allais et si j’allais en voir. Puis j’aperçois au loin une maison sur la droite. Alors je pensais être entrée dans une propriété privée et je m’apprêtais donc à faire demi-tour, quand tout-à-coup..

Je vois une dizaine de kangourous devant cette maison, occupés à paresser au soleil, à manger, s’amuser et se chamailler. Je suis restée au moins une bonne heure à les observer et à les prendre en photo. C’était les premiers que je voyais aussi nombreux, aussi près et aussi longtemps.

Dans ces moments-là, je suis vraiment fière d’être têtue et déterminée comme je le suis ! J’ai pu voir une maman et son petit se faire des bisous 🥰. C’était le moment so cute de ma journée. Les kangourous sont vraiment drôles, ils ont une façon de se gratter plutôt hilarante. Une gratouille sur le côté puis sur le ventre et quand ils se grattent le ventre, c’est tout un art: ils se mettent en arrière et se grattent avec leurs deux pattes tels des singes 😂.

💸 L’entrée du parc national coûte 8$/véhicule/jour.

⛺️ Où dormir à Pebbly Beach ?

☞ Il n’y a aucun freecamp légal autour de Pebbly Beach.

.

* Étape 7: Narooma

  • 98 KM DE PEBBLY BEACH | 1/2 JOURNÉE

J’ai ensuite repris la route direction Narooma en m’arrêtant d’abord sur la plage de Surf Beach. Cette plage est plutôt mouvementée niveau vagues, d’où son nom.. 😏. Elle est vraiment très belle avec des petits rochers au bord de l’eau. 

surf beach bateman's bay

Narooma est connue pour une chose principalement: l’Australia’s Rock. Ce rocher hors du commun a tout simplement la forme de l’Australie. Je trouve ça incroyable ce que les hasards de la nature peuvent faire ! J’avais hâte de le voir et je n’ai pas été déçue. Par contre, je l’imaginais beaucoup plus grand mais il est en fait, plutôt petit.

australia's rock narooma

À environ 15km au sud de Narooma se trouve la plage de Mystery Bay qui vaut également le détour. Elle porte très bien son nom car en effet, elle est plutôt mystérieuse. C’est certainement dû aux formations rocheuses ainsi qu’à la petite grotte qui s’y trouvent. De plus, la géologie des rochers est vraiment jolie à voir. Et quelques kilomètres plus loin se trouve la Horse Head Rock qui comme tu l’auras deviné, a la forme d’une tête de cheval et vaut également le coup d’oeil (surtout si tu fais de la photo).

⛺️ Où dormir à Narooma ?
  • Bodalla Park Forest Rest Area – Aire de repos à 13km au nord de Narooma, située sur la Princes Highway.
  • Surf Beach Holiday ParkUnpowered site: 43$ pour 2/nuit. Powered site: 50$.
  • Mystery Bay Campground – 24$ pour 2/nuit.
.

* Étape 8: Ben Boyd National Park

  • 162 KM DE NAROOMA | 1/2 JOURNÉE

De retour sur la route, direction le Ben Boyd National Park afin de voir les fameux Pinnacles. Ce sont des formations rocheuses constituées de trois niveaux de couleurs différentes: blanc à la base, ivoire au milieu et orange au sommet. J’avais également hâte de les voir et une fois de plus, je n’ai pas été déçue. Malgré le manque de soleil ce jour-là, toutes ces couleurs étaient tout de même magnifiques à voir. Edit: j’y suis retournée lors d’un deuxième road trip et cette fois-ci, j’avais le soleil. C’était encore plus beau ! ☺️

Boucle d’1km – Facile.

Je me promenais sur le sentier lorsque j’aperçu une sorte de trou dans le grillage sur le côté. Je le passe donc et arrive sur le bord de la falaise. J’avais un magnifique panorama sur les Pinnacles et la plage. Comme quoi, il ne faut pas hésiter à s’aventurer et sortir des sentiers battus (entre Pebbly Beach et ça, tu dois t’en rendre compte 😄). C’est toujours dans ces moments-là qu’on voit les choses d’un meilleur point de vue. J’y ai même vu plusieurs cacatoès funèbres (yellow-tailed black-cockatoo en anglais) perchés sur un arbre.

⛺️ Où dormir au Ben Boyd NP ?
  • Garden of Eden Caravan ParkUnpowered site: 30$ pour 2/nuit. Powered site: 37 à 40$.
  • Reflections Holiday Parks EdenUnpowered site: 27$ pour 2/nuit. Powered site: 37$.
  • East Ben Boyd Forest Rest Area – Aire de repos avec toilettes, située sur la Princes Highway à 30km au sud des Pinnacles.
  • Scrubby Creek Forest Rest Area – Aire de repos avec toilettes, située dans une petite forêt 1km après la précédente.
.

* Étape 9: Raymond Island

  • 286 KM DU BEN BOYD NP | 1/2 JOURNÉE

Mon prochain arrêt et pas des moindres, fut Raymond Island. Cette minuscule île est réputée pour ses centaines de koalas qui y vivent en liberté et a clairement été l’une de mes plus belles visites de mon road trip Sydney-Melbourne. L’île se visite à pieds en une heure ou deux (elle est VRAIMENT très petite 😄). En effet, elle mesure 6,4 km de long et 1,9km de large sur 770 hectares. Pour s’y rendre, il faut prendre un ferry gratuit dans la ville de Paynesville. La traversée dure à peine 5mn. (Tu peux te garer sur un parking gratuit juste à côté du ferry).

Pour voir un maximum de koalas, il suffit de suivre un circuit très bien signalé et surtout de lever la tête ! (Beh oui, les koalas vivent dans les arbres 😏. Même si tu peux très bien en voir par terre car ils changent régulièrement d’arbre, perso je n’en ai vu qu’un au sol en 2 ans en Australie et c’était sur Kangaroo Island). J’avais tellement hâte, c’était les premiers koalas que j’allais voir en liberté ! 😬

Arrivée sur l’île, je me dirige vers ce circuit et à peine quelques mètres plus loin, j’aperçois mon tout premier koala. Toute contente, je continue mon chemin avant d’en revoir d’autres un peu partout dans les arbres. L’un d’entre eux était vraiment très bas et j’ai pu le voir d’assez près donc j’étais encore plus contente ! Ils sont tellement adorables: ils dorment et quand ils t’aperçoivent, ils te fixent pendant un long moment avant de retourner à leurs petites occupations 😄. Lors de mon deuxième road trip Melbourne-Sydney, j’ai également eu la chance de voir un bébé koala sur le dos de sa maman. 🥰

J’ai rencontré un habitant de l’île, un homme assez âgé qui m’a un peu fait visiter l’île tout en me montrant les koalas qu’ils voyaient (même si j’avoue que je préférais les chercher moi-même 😏). Il m’a informé qu’ils étaient environ 200 à 300 sur l’île (en 2015). Perso les deux fois où j’y suis allée, j’ai dû en voir plus d’une vingtaine !

L’île abrite également de nombreux animaux comme des échidnés (j’ai pu en voir un lors de mon deuxième road trip), des kangourous, opossums, wombats, serpents, lézards et différents oiseaux.

☞ À faire également: les Gippsland Lakes qui se trouvent juste à côté de Raymond Island. Cette région dispose de nombreux lacs le long de la côte et est vraiment magnifique.

🚿 Bon plan douche chaude: il y a 3 douches chaudes gratuites à Paynesville, aux alentours de l’embarcation du ferry. Tu les trouveras sur Wikicamp. 🤗

⛺️ Où dormir autour de Raymond Island ?
  • Log Crossing Rest Area – Freecamp situé dans une petite forêt à 1h au nord de Paynesville.
  • Providence Ponds Rest Area – Aire de repos située sur la Princes Highway, à 1h au sud de Paynesville. Je préfère te prévenir que ce n’est pas la plus propre des aires de repos que tu trouveras en Australie, mais pour une nuit, c’est toujours ça si tu n’as pas le choix.
  • Paynesville Holiday Park – Powered site: entre 35 et 38$ pour 2/nuit.
  • Et si tu visites les Gippslands, il y a de nombreux freecamps avec toilettes le long de la plage (tu les trouveras sur Wikicamp).
.

* Étape 10: Wilsons Promontory National Park

  • 255 KM DE RAYMOND ISLAND | 2 JOURS

Je me suis ensuite rendue dans le Wilsons Promontory National Park, le point le plus au sud de l’Australie. Ce parc a été mon gros coup de coeur de mon road trip Sydney-Melbourne. En effet, il est vraiment magnifique avec de nombreuses randonnées à faire, de superbes plages et surtout, il abrite une faune très riche: kangourous, wombats, émeus, wallabies, lézards, serpents, oiseaux..

PROM WILDLIFE WALK

Il y a notamment un superbe spot pour voir tous ces animaux et tu le trouveras sur Wikicamp sous le nom de « Prom Wildlife Walk ». Il se trouve au début du parc et ce sera surement ton premier arrêt. Lorsque j’y suis allée, je me suis retrouvée au milieu de centaines de kangourous en liberté. J’ai pu les approcher de vraiment très près et passer juste à côté d’eux, c’était incroyable.. Une fois de plus, j’ai bien rigolé en les voyant se gratter (comme je te le disais plus haut, là tu peux voir la chose 😄).

J’y ai rencontré un photographe australien qui m’a conseillé de fermer un oeil et de ne pas les regarder directement dans les yeux, de les ignorer afin de pouvoir les approcher plus facilement et de plus près. Je dois dire que ça marchait plutôt pas mal 😄. J’ai également vu un petit lézard caché dans le bush. Quant aux émeus, je n’en ai malheureusement pas vu ce jour-là mais j’ai eu plus de chance lors de mon deuxième road trip et j’ai même réussit à prendre une photo d’un émeu et d’un kangourou, les deux emblèmes de l’Australie qui se trouvent sur les armoiries du pays. Je la trouve magnifique car ils sont tous les deux en train de manger et presque symétriques. Je t’avoue que je suis plutôt fière de cette photo. ☺️

✔️ Le savais-tu ? Le kangourou et l’émeu sont les emblèmes de l’Australie car ce sont tout d’abord des animaux endémiques mais aussi et surtout, car ils ne peuvent techniquement pas reculer et représentent donc le progrès.

.
Rencontre avec un bébé kangourou

Puis tout-à-coup, alors que je les prenais en photo, un petit kangourou se met à sauter vers moi. Je me suis demandée ce qu’il se passait sur le coup car les kangourous en général, s’en vont dès que tu les approches d’un peu trop près. Mais ce petit kangourou au contraire, était venu vers moi. Il s’est arrêté juste devant moi pendant au moins une dizaine de minutes et faisait des petits cris. C’était beaucoup trop mignon.. 🥰 Disons qu’il avait fait ma journée celui-là ! J’ai ensuite appris que ces petits cris étaient des cris d’alerte pour prévenir sa maman d’un potentiel danger (en l’occurence: moi 😄).

Tu verras ce moment dans ma vidéo en début d’article. Malheureusement j’ai été tellement surprise que j’ai fait une mauvaise mise au point et je m’en suis rendue compte qu’après. Tant pis, le principal c’est que j’ai pu capturer ce moment tellement mémorable. ☺️

.
Incroyable rencontre avec des wombats

J’ai également pu voir deux wombats qui se baladaient au milieu de la plaine. Ils se nourrissaient puis l’un d’eux s’est arrêté et j’ai pu l’observer pendant plusieurs minutes. J’ai dû rester environ trois heures à cet endroit du parc, à me promener au beau milieu de tous ces animaux.

Puis, alors que la nuit tombait et que je commençais à repartir, je tombe sur le photographe australien que j’avais rencontré plus tôt dans le parc. Il me dit qu’il attend une femelle wombat qui porte un bébé dans sa poche et qui a l’habitude de sortir tous les soirs. Et en effet, elle est bien sortie et j’ai pu apercevoir son bébé dans sa poche.

✔️ Le savais-tu ? Tout comme les kangourous, les wombats sont des marsupiaux et portent leurs bébés dans leurs poches. Cependant, contrairement aux autres marsupiaux qui ont leur poche sur le devant, la poche des wombats se trouve à l’arrière. Tu peux le voir sur cette photo -de très mauvaise qualité 😬- où l’on peut apercevoir les petites pattes roses de son bébé. Autre fait plutôt insolite: les crottes des wombats sont carrées. Oui oui carrées ! 😅 Donc si tu en vois, tu sauras qu’un wombat se trouve dans les parages.

Ensuite, un autre wombat est sorti (surement le papa me disait le photographe). Tous deux avançaient en mangeant quand tout-à-coup, alors que j’étais accroupie, le papa wombat en avançant vers moi, s’est cogné au pare-soleil de mon objectif. Il s’est arrêté en se demandant ce qu’il se passait puis a continué son chemin 😄. C’était hilarant ! Et j’ai même pu le caresser. C’était vraiment une journée pleine d’émotions.

Enfin, je suis repartie en espérant trouver un endroit où dormir pas très loin. Et sur la route du retour jusqu’à l’entrée du parc (soit une quinzaine de kilomètres), j’ai croisé des dizaines d’animaux sauvages: kangourous, wallabies, opossums, wombats et même des renards et lapins. Je roulais donc trèèèès lentement car je n’avais vraiment pas envie de faire un kangourou VS van ! 😅 Eh oui, les animaux sauvages sont de sortie la nuit donc prudence sur la route !

.

LES PLAGES

Le parc a également de nombreuses plages, toutes aussi magnifiques les unes que les autres. Notamment Fairy Cove, Whisky Bay, Picnic Bay, Squeaky Beach (dont le sable fait un drôle de bruit de grincement lorsque l’on marche dessus) et Norman Beach qui se trouve juste à côté de Tidal River, le « village » du parc.

.

LILLY PILLY GULLY WALK

Tu as la possibilité de faire 3 randonnées à partir du parking de Lilly Pilly Gully Walk:

  • Lilly Pilly Gully Nature Walk: 5,2km A/R – 1h30 à 2h – Facile.
  • Lilly Pilly Gully Circuit Walk: Boucle de 5,8km – 2h environ – Facile.
  • Mt Bishop Walk: 7,4km A/R – 2 à 3h – Modérée.

Pour les deux premières, tu te baladeras à travers la forêt tropicale et ses eucalyptus, et tu y verras certainement quelques animaux. Pour ma part, je ne sais plus laquelle j’avais faite entre les deux car elles se ressemblent assez mais j’ai adoré cette rando ! L’odeur de la nature de la forêt sent tellement bon et puis on y voit et entend beaucoup d’oiseaux. C’est tellement agréable et apaisant. De plus, j’y ai vu quelques serpents dont un serpent tigre au loin (l’un des plus dangereux d’Australie). Mais je te rassure, ils ne font que passer et s’enfuient dès qu’ils t’entendent 😉. À un moment donné, on arrive également à un super point de vue sur le parc. La vue y est très belle !

Et puis pour la troisième, celle-ci t’emmène au sommet du Mont Bishop et t’offre une magnifique vue panoramique sur le parc. Je ne l’ai personnellement pas faite car j’ai privilégié le Mont Oberon dont je parle ci-dessous.

.

MOUNT OBERON SUMMIT WALK

  • 6,8 km A/R – 2 à 3h environ – Modérée/Difficile.

Cette rando est pour moi, la meilleure du parc pour la vue qu’elle offre une fois à son sommet. L’ascension est assez difficile, surtout si tu la fais lorsqu’il fait chaud (pense donc à prendre beaucoup d’eau avec toi). Perso, je me souviens être arrivée au sommet rouge comme une tomate et épuisée. Mais la vue qu’offre le Mont Oberon sur le parc et ses plages est tout simplement spectaculaire ! Vraiment, je pense que c’est l’une des plus belles vues que j’ai pu voir en Australie !

⚠️ Surtout, pense à bien mettre de la crème solaire même si le temps est nuageux. Ne fais pas comme moi qui, après deux ans en Australie, ai fait l’erreur de débutante de ne pas en mettre sur le visage et qui me suis pris le pire coup de soleil de ma vie ! Il y avait beaucoup de vent au sommet, le temps était nuageux mais le soleil apparaissait de temps en temps. Je ne m’en suis pas rendue compte sur le moment mais j’ai brulé comme je n’avais jamais brulé auparavant. Je me suis retrouvée rose/violette pendant plusieurs jours avec des petites brulures au coin des yeux sur le haut des joues. C’était lors de mon deuxième road trip et juste avant Noël donc je te laisse imaginer les photos de ce Noël 😂. Bref: CRÈME SOLAIRE !

⛺️ Où dormir dans le Wilson’s Promontory NP ?

☞ Il n’y a aucun freecamp dans et autour du parc.

.

* Étape 11: Phillip Island

  • 137 KM DU WILSONS PROMONTORY NP | 1 JOUR

Enfin, dernier arrêt avant l’arrivée à Melbourne: Phillip Island. J’ai tout d’abord fait un arrêt petit-déjeuner à San Remo, la dernière ville de la côte où se trouve le pont pour rejoindre l’île. Ça m’a fait bizarre de voir une ville du nom de « San Remo », comme en Italie où j’avais passé mes vacances pendant l’été 2011.

PENGUIN PARADE

Phillip Island est principalement connue pour sa célèbre parade de manchots au coucher du soleil. Il s’agit en fait de l’arrivée des manchots qui arrivent de l’océan et rejoignent leurs abris dans les dunes pour y passer la nuit. C’était trop mignon et vraiment très drôle à voir ! Au début on en voit un sortir de l’eau, puis deux. Ils s’assurent qu’il n’y a aucun danger, puis c’est tout une troupe de manchots qui arrive ! 😄

Ce qui est vraiment drôle, c’est qu’ils arrivent à chaque fois en groupe d’une dizaine et se suivent à la queu-leu-leu pour rejoindre les dunes. En retournant à l’accueil de la parade (puisque nous sommes dans des gradins au bord de l’océan pour observer leur arrivée), on les voyait tous dans les dunes de chaque côté du chemin. Ils poussaient des cris très aigus, c’était assez impressionnant ! (Tu peux entendre ça à la fin de ma vidéo en début d’article).

💸 Le prix de la parade est de 27,25$/adulte et 13,50$/enfant. Le centre ouvre à 17h ou 18h selon la période de l’année. Retrouve toutes les infos ici.

⚠️ Les photos et vidéos sont interdites lors de la parade. En effet, les manchots ont des yeux très sensibles et le flash d’un appareil photo peut les éblouir et les désorienter. (La photo ci-dessus vient du site de la parade).

.

THE NOBBIES CENTRE & BOARDWALK

Pour voir des manchots de jour, rendez-vous au Nobbies Centre. Ici, tu pourras faire une petite balade de 1,2km (boucle) le long de la côte jusqu’au Blowhole Lookout. Tu y verras certainement des manchots dans leurs nids (petites boites en bois comme ci-dessous).

De plus, la vue depuis cette marche est vraiment magnifique. Les formations rocheuses et les couleurs sont vraiment superbes ! Et si tu as de la chance et de bons yeux, tu pourras peut-être même voir des otaries. En effet, la plus grande colonie d’otaries d’Australie vit sur les petites îles et îlots des alentours. Tu as également la possibilité de faire une croisière de 2h afin de les voir de plus près. Il faut compter 85$/adulte et 60$/enfant. Plus d’infos ici. Cependant, en passant par le lien affilié ci-dessous, le prix est de 48€ par adulte (environ 75$). Je t’invite donc à venir y jeter un oeil pour avoir plus de détails (et en français).

  • the nobbies boardwalk phillip island
  • the nobbies boardwalk phillip island
  • the nobbies boardwalk phillip island
  • the nobbies boardwalk phillip island
.

SWAN LAKE NATURE RESERVE

Ce petit lac se trouve sur la route, juste avant la penguin parade. Cet endroit est parfait pour observer la faune sauvage. Lorsque j’y suis allée, j’ai pu voir des wallabies (comme un peu partout sur l’île d’ailleurs), des cygnes noirs et plusieurs espèces d’oiseaux dont le Silvereye et le magnifique Fairy Wren. Ce dernier cherchait de la nourriture pour ses bébés (je pouvais apercevoir le nid). Ce qui est intéressant, c’est que c’est le mâle qui s’occupe de trouver la nourriture pour ses bébés. D’ailleurs, seuls les mâles ont cette magnifique couleur bleue. Les femelles elles, sont tout simplement grises tels des moineaux 😄.

J’ai également pu voir un serpent: le Lowland Copperhead. Son venin est très toxique mais je te rassure, les morts sont très rares. Et puis ce serpent n’est pas agressif, il était dans le bush en dehors du chemin, en train de chercher de la nourriture et se fichait complètement des visiteurs. 😏

.

RED ROCKS BEACH

Cette plage est selon moi, le petit bijoux très peu connu de Phillip Island. Elle se trouve sur la côte nord et comme son nom l’indique, on y trouve de nombreux rochers de couleur rouge bordeaux vif. Les parois rocheuses de la côte sont également rouges par endroits.

.

CAPE WOOLAMAI

Enfin, dernier arrêt sur Phillip Island: le Cape Woolamai. Celui-ci se trouve juste à l’entrée de Phillip Island, à la pointe sud de l’île. Tu pourras aller voir les Pinnacles, de très jolies formations rocheuses situées sur la côte, mais aussi te balader sur Woolamai Beach, une longue plage sauvages idéale pour le surf.

⛺️ Où dormir sur Phillip Island ?

Il n’y a aucun freecamp ou campsite sur l’île. Cependant si dormir illégalement ne te fait pas peur, il y a plusieurs endroits où c’est possible sans avoir de problème. Tu les retrouveras sur Wikicamp.

  • Il y a une dizaine de campings sur l’île. Tu peux les retrouver ici pour faire ton choix.
.

* Étape finale: Melbourne

  • 135 KM DE PHILLIP ISLAND | 2-4 JOURS

Étape finale de ce road trip, Melbourne est une magnifique ville qui a beaucoup à offrir. Je ne l’ai cependant pas visité à ce moment-là car je suis directement allée dans la Yarra Valley pour chercher du travail (j’avais vraiment besoin de retravailler car mon compte était pratiquement vide 😅).

Je te renvoie donc à mon article sur les grandes villes d’Australie pour découvrir les choses à faire et à voir à Melbourne, ainsi que les endroits où te loger. Et si tu souhaites lire le récit de ma visite de Melbourne, je te renvoie à cet article sur mon road trip Perth-Melbourne.

.

Conclusion

Et voilà pour ce road trip Sydney-Melbourne, le premier road trip de ma vie ! Être sur la route, musiques de road trip en fond, admirer des paysages de rêves, de magnifiques levers et couchers de soleil, pouvoir s’arrêter où l’on veut quand on veut pour manger en admirant la vue, photographier quelque chose, dormir dans un endroit différent chaque soir, rencontrer des gens formidables -des rencontres d’un jour ou même de quelques heures-, voir des animaux qu’on ne peut voir qu’en Australie et en liberté, rouler, profiter, bref: vivre tout simplement ! La LIBERTÉ ABSOLUE, c’est ça le road trip ! Et celui-ci est vraiment l’itinéraire parfait pour être en contact avec la nature et les animaux endémiques d’Australie !

👇 Si tu as une quelconque question, n’hésite pas à me la poser en commentaire. Et si tu as aimé cet article ou mon blog en général, tu peux le partager ou en parler à ton entourage si tu connais des gens qui aimeraient aller en Australie ☺️. Je t’en remercie d’avance 🙏

📷 Pour suivre mon actualité au quotidien et voir mes photos de voyage, abonne-toi à mon compte Instagram 🥰. Et si tu souhaites être prévenu(e) de la sortie de mes prochains articles, n’hésite pas à t’abonner à ma newsletter qui se trouve sur la page d’accueil du blog.

Tu as aimé cet article ? N'hésite pas à le noter ! ♡

5 / 5. Votes: 1

A propos de l'auteur

Globe-trotteuse et photographe amatrice, j'ai rêvé de parcourir le monde depuis mes neuf ans. Je veux découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures, de nouvelles langues, goûter des plats locaux, m'émerveiller devant des choses simples, apprendre et vivre simplement! Je veux voyager dans tous les pays du monde, c'est le but de ma vie !

5 Commentaires

  • Saranda
    11 avril 2015 at 20 08 33 04334

    Mdr je pas prq ça afficher just oh lala

    Répondre
    • Flora
      12 avril 2015 at 1 01 52 04524

      Ahahah, sacré blonde cette Saranda 😛

  • Saranda
    11 avril 2015 at 20 08 29 04294

    Oh lala

    Répondre
  • Laurent Vignon
    10 avril 2015 at 8 08 47 04474

    Magnifique vidéo, de très belles images qui font rêver. Bonne continuation dans ton road trip, petite cousine,et profite bien de ces moments uniques ! bisous …
    Laurent

    Répondre
    • Flora
      12 avril 2015 at 1 01 52 04524

      Merci Laurent, c’est très gentil ! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: